Présentation‎ > ‎

Répertoire

REPERTOIRE

         En bientôt 5 années de fonctionnement le répertoire a évolué au gré des envies des choristes d'aller visiter d'autres formes de musique. Toutefois le plus grand nombre de la cinquantaine de morceaux sont issus d'une musique populaire, festive et propre à animer les différents publics
         On peut y trouver des chansons venues de la musique navarraise, des bandas en basque ou en espagnol : Guk Euskarraz, Pottoka, Oi gu hemen, Beber, Arrantzaleak... des chansons festives françaises : les fêtes de Mauléon, Fandango du Pays Basque, Il est un coin de France.... des airs traditionnels du monde hispanique : Alla en el rancho grande, la Mariposa, Cielito Lindo, Clavelitos... Dans le répertoire basque des chansons ont une place particulière par leur mélodie et la poésie du thème: Hegoak, Eperra, Agur Jaunak....


 
         La musique festive gasconne occupe une large place dans le répertoire :des plus traditionnelles: Aqueres  Mountagnes, Joan Petit, A Bordeu que ia nau damas, Adishatz..) . aux compositions rythmées du groupe Nadau :  La hesta, l'immortèla, l'encantada... ou traduites en gascon.
 
         Le groupe a également intégré des chansons plus douces telles « Dis Mamie » pour prouver que le gascon est aussi une langue poétique qui peut émouvoir autant qu'inciter la joie. Afin que ceux qui ne parlent ou ne comprennent le gascon ne « restent au bord de la route », l'animateur présente et explique le thème de ces chansons.
 
Enfin la chanson française n'est pas absente avec : le vieux moulin, le joueur de pipeau, l'Oiseau blanc, Maman n'veut pas...
 
2016 a vu le répertoire du Chœur d'hommes s'enrichir de plusieurs mélodies d'origine variée mais régionale : l'Alet de la terra nous vient d'un groupe pyrénéen, la berceuse basque (Haurtxo ttipia), l'hymne à l'Adour.
 
Un nouvel hommage à Nadau avec le traditionnel Pengabelot dont le refrain a fait souffrir beaucoup de choristes lors des répétitions, et pour finir l'éventail linguistique, un pot-pourri mexicain à base de chansons révolutionnaires (Adelita, la Cucarracha, Marietta).


         Plusieurs chansons méritent toutefois une attention particulière : le Chœur d'hommes de Gascogne s'enorgueillit d'interpréter deux  chansons  en "exclusivité" spécialement créée pour lui par son musicien, Christian Ramis, « le cœur gascon » . Ce premier chant insiste sur l'identité du groupe qui se veut gascon et qui le chante haut et fort.  Puis dernièrement une autre composition également  de notre ami Christian « si tu n’es pas gascon »gratifié de la troisième place au concours des tubes de l’été de la maison de disque de Bayonne « AGORILA PRODUCTION »
         Un  troisième  chant nous amène très loin de notre Gascogne, plus précisément en Afrique du Sud.  "Shosholoza" qui peut signifier "en avant" était le chant des ouvriers partant creuser dans les mines. C'était aussi celui de Nelson Mendela cassant des cailloux dans sa prison. C'était enfin celui des joueurs de rugby Springboks lors de la coupe du monde 1995. C'est toute cette symbolique et sa mélodie qui ont décidé le chœur de Gascogne de l'incorporer dans son répertoire.
         Atau Viven(vino griego) ,  la Mesclagne (pourvu que çà ,dure et les sardines )  Margarineta  sont  des interprétations qui illustrent parfaitement  le côté « bon vivant »  du Chœur d’Hommes de Gascogne.
         L’idée géniale de notre coach Corinne a été de faire chanter en gascon , le célère chant  identitaire  « SE CANTI  »par une trentaine d’enfants de 3 à 13 ans et de l’inclure dans notre second CD .
         Chaque concert donne lieu à la création d'une liste spécifique, fonction du thème de l'animation, du public, de l'acoustique....mais  quoi qu’il en soit    « faire plaisir et se faire plaisir »  est  l’adage qui  sied parfaitement aux choristes aturins.
        Pour 2018, notre programme s'enrichit considérablement : Bien sûr, Nadau est incontournable. Son "Maria "a l'avantage de pouvoir être chanté en concert ou dans une cérémonie religieuse (mariage...). Mais nous lui emprunterons aussi "Morlana" et "Aurost ta Joan Petit"
        Les Pyrénéens nous ont donné "Amistad, la Sobirana.
        L'humour ne sera pas absent avec "Les Cantonniers" et "et voilà."
        Un grand pas sera franchi lorsque nous proposerons ce grand classique international qu'est Amazin grace*.
       Il y aura bien sûr d'autres choix que nous ne manquerons pas d'évoquer tout au long de l'année.