Gaël
 

Les livres, je les ai d'abord découvert, quand j'étais petit, et je les ai adorés. Puis je les ai étudiés, et j'ai compris tout ce qu'ils recelaient. Puis je les ai traduits, et je les ai partagés. Puis je les ai vendus, et je les ai commandés. Puis je les ai critiqués, et je les ai mis dans ma PAL. Maintenant, je les dévore, je picore, je boulotte, je gobe. Tout et n'importe quoi. Surtout n'importe quoi.

Cherchez-moi entre Wilde et Picouly, entre L'Ombre du vent et Les Faux-Monnayeurs, entre le roman élisabéthain et le polar noir, entre Harry Potter, et Dorian Gray, entre les pages, entre les lignes, entre les mots. Je suis là.

La tête dans les pages