CARNET DE DEGUSTATION

2013

 

Chaque année, nous faisons preuve de la plus grande exigence dans l’élaboration de nos millésimes. Conscient dès la vendange que le millésime 2013 n’offrirait pas les qualités qui caractérisent d’habitude Gree Laroque, nous avons décidé de ne pas mettre ce millésime à la vente. 



2012

Voir fiche technique


EN COURS D'ELEVAGE

2011

Voir fiche technique

 Le premier nez est dense mais fermé sur des notes de fèves tonka légèrement grillées. La couleur est soutenue et les reflets brillants, un autre indice de sa jeunesse.  

Après aération le vin dévoile son fruit, un mélange de fraises mara des bois et de mures sauvages. Le boisé très discret est présent en filigrane, un bois blanc à peine chauffé qui donne au nez quelques notes florales.

L’attaque est crémeuse et très enrobée et le milieu de bouche exprime les notes de fruits frais apparues au nez. La trame tannique est plus légère que dans les millésimes précédents, beaucoup plus chauds et solaires. Le style et revenu à un équilibre très digeste entre la complexité aromatique, la dynamique du vin et sa persistance tannique. Appréciable dès maintenant si on le carafe, 2011 étonnera certainement au vieillissement. Fruits mûrs, bouche vive et tanins fins : le vieillissement sera noble, tous les marqueurs sont là

                 

2010

Voir fiche technique

 La robe est rouge grenat aux reflets rubis. La couleur profonde révèle déjà la maturité du fruit. Le premier nez est encore fermé et évoque dans un premier temps des arômes sucrés signalant  un élevage noble (vanille, fève tonka). A l’aération, ces notes de fermeture font place à l’expression d’un fruit très mur dont les arômes de cassis, de myrtilles se mêlent à d’autres plus aériens et floraux. La bouche est puissante, mais très digeste. L’attaque est ample et crémeuse, puis soutenue par une acidité rafraichissante jusqu’en finale. Le vin est long et tenu en finale par des tanins puissants mais bien enrobés, puis se termine dans une gamme d’épices fraiches type poivre blanc.


2009

Voir fiche technique

Le vin est d’un rouge pourpre intense, la couleur est dense et concentrée. Le premier nez se dévoile dans un registre épicé-grillé mêlant les arômes de fruits à ceux de l’élevage. Le nez évoque un été chaud, des arômes de figues, de pêches de vignes puis d’autres issus du bois qui s’expriment dans des notes de de poivres noirs, de toast et d’une pointe de bourbon. La bouche est puissante mais tellement veloutée qu’elle apparait « sexy ». La justesse de l’extraction ne laisse pas de place à l’austérité tant la puissance tannique est adoucie par le gras. C’est un vin suave, puissant et large à l’attaque, mais très bien enrobé. 


2008

Voir fiche technique

 Dès l’ouverture, le vin dévoile des notes délicates d’humus et de sous-bois. A l’aération ces notes nobles sont mêlées d’épices rouges type paprika. L’évolution du fruit fait penser aux sucs de cuisson d’une viande rouge, au caractère sanguin d’un jus de rôti. La bouche est juteuse, étirée par l’affinage du temps. La trame tannique assouplie et longiligne est celle d’une facture classique Bordelaise. Le vin est élégant, élancé et long. Ses tanins sont désormais polis et laissent place en finale à une légère note truffée.  

 

2007

Voir fiche technique


 

La robe rouge rubis est plus affinée que dans les millésimes précédents. Ses reflets brillants tendent vers une couleur légèrement ambrée, un peu plus évoluée. Le premier nez exprime des notes nobles de fermeture allant du cuir aux clous de girofle. Ce n'est qu'après quelques minutes d'aération que le vin s'ouvre pour afficher un palette aromatique complexe de jus de rôti, sucs de cuisson et épices fraîches, des notes de terre humide, de sous bois. Le fond est fruité malgré le temps, et rappelle de petites baies bien mûres de type griotte ou cerise burla. Le vin est très vivant dans le verre.

En bouche, l'attaque est large, suave et crémeuse. Son acidité et sa largeur lui donnent une texture sanguine et savoureuse qui rappelle celle d'un jus d'orange bien frais. La texture est soyeuse, les tannins polis et d'une salinité très rafraîchissante

Le bouquet est légèrement floral. La finale rappelle les notes d'évolution du premier nez, aux notes de terre fraiche, d'humus et d'épices. Le vin est délicieux des maintenant

 


La propriété bénéficie du conseil de : 


Stephane DERENONCOURT
Julien LAVENU