l'art ne connait pas de frontières


 

Le projet Comenius m’a donné la possibilité de travailler avec le groupe international de jeunes. C’est une expérience inoubliable ! Les langues, les cultures, les habitudes, les modes de vie différents ! Au début, ça m’a fait un peu peur… Comment faire travailler ces jeunes? Comment leur expliquer les idées à présenter dans les scènes? Quels moyens d’expression seront les plus efficaces? Comment faire pour monter une pièce si on n’a que trois répétitions au maximum … Et quand on ne connaît pas les jeunes acteurs ?....

Heureusement, les jeunes avec qui j’ai pu travailler, étaient très ouverts et enthousiastes ! Nous avons réussi (deux fois: à Cluj et à Riga) à faire des spectacles formidables grâce à leur créativité et à leur grande envie de créer quelque chose en commun ! Malgré le fait que nous n’ayons eu ni assez de temps ni assez d’outils, nous sommes arrivés à monter des scènes intéressantes du point de vue artistique et éducatif.

 

On a prouvé, encore une fois que l’art, y compris le théâtre, ne connaissent pas de frontières ni de limites !

 

 

 

En plus, ce qui m’a fait aussi un grand plaisir, c’est l’occasion offerte par ce projet d’observer le travail de mes collègues européens – spécialistes en théâtre! Les échanges comme celui-ci sont très enrichissants et leur rôle dans notre développement personnel et professionnel est énorme. J’aimerais  beaucoup poursuivre cette aventure !

Waldemar Lankauf

Professeur de théâtre polonais