Fear of others / La peur de l'Autre


Présentation du masque réalisé par les élèves du Lycée Marseilleveyre de  Marseille

 

The mask that we have prepared shows a deformed and contorted face, actually unpleasant and disgraceful. The sadness and hatred are easily recognizable… maybe it's because of the blinkers that it wears which make it lonely and prevent it from discovering and taking advantage of the difference of which it is afraid. Attached to its chaines, it can't advance, it is stagnant because it's afraid of others, because it has prejudice, and because it is intolerant... Maybe it should then come to Riga, from May 5th till 11th to see that the young and the less young, even if they differ from each other, in order to meet, mingle, laugh together and get enriched and stronger from this experience.

 

 

Le masque que nous avons réalisé présente un visage difforme, grimaçant, finalement antipathique et disgracieux. La tristesse et la haine sont facilement identifiables... peut-être est-ce dû aux œillères que porte ce dernier et qui le renferment sur lui- même et l'empêchent de découvrir, de s'enrichir de cette différence dont il a peur. Enchainé à ses boulets, à ses poids, il n'avance pas, il stagne par peur de l'autre, par préjugés, par intolérance... On pourrait alors lui conseiller de venir faire un tour à Riga, du 5 au 11 mai afin de voir que jeunes et moins jeunes, bien que différents se rencontrent, échangent et sourient ensemble et sortent encore plus riches de cette expérience.

 

 

      De gauche à droite :

Antoine B, Loïe, Antoine D., Laetitia, Mathilde et Kevin

 

 

 

 

La Tarasque

Le masque culturel réalisé à Paterno

 

 

La Tarasque, une légende provençale 

 (Clic !)

 Nos valeurs européennes

Le masque et les valeurs européennes