D'autres témoignages ...


 

Ce projet était difficile pour moi car c'est la première fois que nous nous sommes investis dans une telle aventure. Je devais sans cesse rappeler à mes collègues sa signification, il ne s'agissait pas de réaliser une simple présentation de l’école comme on pouvait le faire dans le passé. Un projet comenius c’est d’abord un travail en commun ! Mes collègues pas à pas ont commencé à s’ouvrir et à comprendre et sont devenues plus enthousiastes. Un élève à la fin du projet m’a dit "Madame, pendant le bouquet final –la fête de l’Europe- je me suis sentis comme en France-" Pour nous c’est très important car malgré le fait que notre école soit moderne et bien équipée, l’héritage soviétique pèse encore dans la mentalité des professeurs. Ce projet laissera des traces énormes. Il a d’abord mis en évidence l’importance des valeurs européennes de tolérance, de démocratie, l’esprit critique, une autre façon d'enseigner ou l'on n'apprend pas tout par coeur, mais aussi bien sûr l’importance de la communication dans les langu.es étrangères.

Agnija

Professeur de français,

Lettonie

 

 

 

 

Je lis et relis tous les beaux messages que vous écrivez et je l’avoue, je ne trouve rien d’original à ajouter… Vous avez raison, cette belle aventure de Comenius nous a bien enrichis, c’est difficile d’imaginer la vie sans nos rencontres… L’important c’est aussi et surtout les souvenirs des moments vécus ensemble… Les nouvelles expériences et découvertes… Merci à vous tous ! Vous êtes fantastiques !

 

 

 

Koryna

Professeure de français,

Pologne 

 

 

 

 

WITHOUT COMENIUS WE WOULD NOT…

visit Cluj, Napoli, Sibiu, Budapest, Matera, Riga , Casteljaloux, Marseille, Paterno…

speak so many different languages…

learn how to make masks, pots, randos-nets , operate on frogs

teach others Biology, Polish, Italian, English, History…

sing in Latwian, French , Italian, Hungarian, …

dance, act, stage plays…

make so many great friendships

feel so much joy, satisfaction and power from what we have done together

 

THANK YOU COMENIUS. THANKS TO ALL THE TEACHERS, STUDENTS AND FAMILIES THAT HAVE MADE THAT UNIQUE EXPERIENCE POSSIBLE

 

Barbara Warzecha, professeur d’anglais

Teacher of English

Poland

 

 

 

 

Après tous les bons moments partagés, il est bien triste de se dire que c'est fini, et  qu'il faudra attendre trois ans pour se revoir ! Je m’aperçois que je me sens plus proche de vous que de nombre de mes collègues dans mon propre établissement scolaire ! J’ai été vraiment heureuse de vous connaître et d’avoir fait un bout de chemin avec vous : Ce fut un grand enrichissement d’apprendre à travailler ensemble et je vous remercie tous pour tout ce que vous m’avez apporté, pour vos différences. Et puis, de nouveaux échanges vont se mettre en place, j’en suis sûre : certains d’entre nous ont déjà démarré un autre projet pour les lycéens. Peter, Anna, Rosa, les collégiens de Casteljaloux ont besoin de vous pour élargir leur horizon… On attend le signal ! L’aventure continue…

 

Joëlle Raymond

Professeure de Lettre au collège Jean Rostand de Casteljaloux

France

 

 

Le projet Comenius a été un travail de recherche, de coopération et de comparaison avec des réalités didactiques différentes.

Donata Sarli,

enseignante d’éducation physique.

Italie

                                                                     

 

 

                                  

                                                                                                                         

Le projet Comenius a été : Une injection d’enthousiasme dans la vie professionnelle. Un surplus de travail qui a été conduit avec sérieux, avec passion et plaisir.Nous avons fait des comparaisons pédagogiques Il a permis de mieux nous connaître…

Maridori Lauria, professeur de mathématiques

Collège de Paterno di Lucania

Italie 

 

Le Projet Comenius n'est pas seulement un espace pour construire sa propre identité et échapper à la prison des préjugés, mais c'est surtout le lieu de rencontre avec l'autre. Elle continue en disant que les différentes activités du projet Comenius lui a permis de travailler  les compétences cognitives et sociales des élèves en utilisant les savoirs comme un élément essentiel de formation à la diversité. À travers le contact, le partage des expériences, la coopération, les élèves  ont pris conscience des dynamiques relationnelles et, souvent, ont pris de la responsabilité dans la résolution des conflits.

 

 

Mimma Comuniello,

professeur d'italien, d'histoire et de géographie, Italie

Collège de Paterno di Lucania 

Italie

 

 

 

 

Un projet Comenius véhicule des “savoirs”, bien sûr, donne de l’importance au « savoir faire », mais son cadre d’action privilégié c’est le « savoir être », c’est-à-dire tout ce qui renvoie aux comportements, aux attitudes, aux qualités personnelles. Un projet Comenius apprend à « l’écoute », au « dialogue », à savoir se décentrer, à sortir de son  propre cadre de référence pour comprendre celui qui est différent de nous. "…Comprendre signifie intellectuellement « apprendre ensemble », saisir ensemble, saisir le texte, le contexte etc.. la compréhension intellectuelle a besoin de l’explication, la compréhension humaine  dépasse l’explication, elle comporte nécessairement un procès d’empathie, d’indentification et de projection, elle demande ouverture, sympathie, solidarité. La compréhension humaine rend vains l’ethnocentrisme et le sociocentrisme, phénomènes  qui donnent naissance aux xénophobies et au racisme, en refusant à l’étranger la qualité d’humain…."1 Pendant les trois années Comenius les élèves ont appris  l’éthique de la compréhension laquelle est « art de vivre »,  « bien penser »,introspection, autocritique, ouverture aux autres, intériorisation de la tolérance ( tolérance dans le sens démocratique du mot : respect des idées des autres). …. On a  fait de nos élèves des « sujets nouveaux » capables de vivre harmonieusement leur propre patrie, leur propre Europe comme citoyens européens, ou citoyens du Monde ou mieux encore on leur a appris à habiter humainement leur propre planète.

Et en plus…Le projet a donné un nouvel élan à la langue française qui n’arrive plus, au niveau du territoire national, pour des raisons politiques, à affirmer  son rôle dans la formation linguistique qui doit  être plurilingue et pluriculturelle.

                                                                                             

Rosa Pacella 

Professeure de français 

 Collège de Paterno di Lucania

Italie 

 



 

« Pour moi, le projet était une occasion de visiter d’autres écoles européennes, d’apprendre des choses nouvelles sur l’enseignement des langues étrangères et sur les systèmes éducatifs européens et de visiter de très beaux lieux de l’Europe. Certainement, c’était le plaisir de faire connaissance avec tous les profs qui ont pris part au projet ».

Adriana

Professeure de Français

Cluj

Roumanie

 

 

 

 

« Ce projet m’a beaucoup apporté même s’il a été très lourd dans la gestion et un surcroît de travail par des activités à ajouter au travail quotidien ! Le résultat de ce projet est très enrichissant :

  • il m’a permis de découvrir d’autres cultures, d’autres façons de travailler notamment en pédagogie, des façons de vivre différentes, des musiques de langues diverses et magnifiques
  • de découvrir de grands pédagogues étrangers et des personnages visionnaires de l’Europe unie
  • de comprendre les mentalités différentes par le travail sur la mémoire nationale de chacun en  histoire et  par l’appréhension d’évènements (peu connus  ou mal connus) grâce au partage du vécu  avec les collègues européens
  • il m’a surtout fait comprendre et prendre conscience que l’Europe se construit chaque jour et qu’elle est en marche : un rêve, tout  seul échoue, mais un rêve à plusieurs devient réalité

j’ai été conforté aussi sur l’intérêt de ces programmes européens qui construisent l’Europe de demain : importance de ces rencontres pour les échanges humains ! importance aussi de la durée des programmes développant ainsi une  force qui travaille en profondeur ».

 

Françoise Lafite

Documentaliste

Collège Jeran Rostand

Casteljaloux

France

 

 


 

Ce projet Comenius m'a beaucoup intéressé et ce à divers titres: tout d'abord ce fut pour moi une réelle découverte tant sur le plan pédagogique, culturel et partenarial. En effet, les différents axes du projet avaient pour objectif de comparer nos travaux respectifs sur les différents thèmes abordés et de mutualiser nos points de vue  et d'échanger sur nos pratiques professionnelles. Tout ce travail a permis de fédérer nos énergies o combien riches de satisfactions et de créations dans divers domaines ! Ce type de projet est source de richesse non seulement pour nous enseignants mais également pour nos élèves qui seront les citoyens de demain de cette Europe qui s'agrandit au fil des ans et qui a besoin de cette jeunesse pour faire découvrir les valeurs essentielles de la vie  quotidienne. Les  projets Come nius représentent une véritable source de richesse que chaque enseignant et que chaque élève peuvent exploiter et contribuer à  développer encore plus l'Europe de demain. Je m'engage modestement à y participer en qualité de conseillère d'éducation.

 

 

 

Anne Vidal

Conseillère d'éducation

Lycée Marseilleveyre.

France