ANTIGONE 


UN SUPER SPECTACLE POLYGLOTTE !

Anna Parancs professeure hongroise témoigne....

Tous les ingrédients étaient réunis pour la réalisation de notre spectacle  sur l’Antigone de Sophocle ! Soient des élèves d’originaires de plusieurs nations européennes (de France, d’Italie, de Pologne, de Lettonie, de la ville de Cluj /Transylvanie, Roumanie/ et de Hongrie) qui se sont réunis pour faire du théâtre ensemble dans le cadre d’un programme pédagogique Comenius, à Marseille. Soit un beau lycée: le Lycée Marseilleveyre, qui était prêt à recueillir ces différentes délégations et dans la salle de spectacle où le spectacle a pu se réaliser.

Soit un réalisateur-expert doué, M. Zsolt Horváth (professeur hongrois de théâtre et de français), qui a bien réussi à mettre ensemble tant d’élèves et tant de langues  si différentes ! ( Letton, Polonais, Hongrois, Italien, Français) sur scène pour arriver à faire un admirable spectacle polyglotte, à l’occasion de la 10e fête de l’Europe.

Chaque scène de la tragédie antique était jouée par des élèves de différentes nations et la curiosité du spectacle était la représentation de l’Antigone en plusieurs langues européennes. Même si toutes les paroles n’étaient pas compréhensibles pour le public, surtout francophone, l’articulation de telle ou telle phrase et les gestes qui les accompagnaient ont facilité la compréhension de la tragédie.

Chaque langue et chaque personnage avaient leur place dans cette représentation comme on essaye de s’imaginer qu’un jour chaque pays trouvera sa tâche concrète dans l’Union Européenne.

 

Anna  Parancs

Professeur de français au Lycée Apaczai csere Janos de Budapest

 

Amphithéâtre du Collège Marseilleveyre, mai 2008

 

 Le théâtre avant tout

 La citoyenneté européenne se construit par le théâtre

RETOUR PAGE D'ACCUEIL