Le nautisme à la voile est l'art de naviguer avec l'aide du vent comme force propulsive. C'est une activité de loisir ou de compétition, voire un art de vivre, qui se pratique avec différents types d'engins, comme un simple flotteur comme dans le cas de la planche à voile, ou avec un véritable bateau, sur lac ou sur mer.

Généralités
On peut distinguer plusieurs catégories d'activités :

La planche à voile qui consiste à naviguer debout en équilibre sur un flotteur grâce à une voile qui en assure la propulsion.
Le dériveur, petit bateau sans quille (aileron lesté sous la coque pour résister à la poussée latérale), mais muni d'une dérive, sorte de quille non lestée et relevable, pour une à quatre ou cinq personnes, pour la promenade ou la compétition en régate. Le plus basique étant l'Optimist destiné aux enfants tout en étant une série de compétition. Les plus évolués étant classés en série olympique comme le 470 ou le 49er. Le catamaran léger, apparu plus tard, a remplacé souvent le dériveur pour les activités nautiques ludiques.
Le cabotage ou la croisière côtière à bord de bateaux habitables aussi appelés yacht, nécessitant des compétences en navigation.
La grande croisière et la circumnavigation (navigation en bateau autour d'un lieu, couramment une île, un continent, ou la Terre entière) sur des navires armés pour plusieurs semaines ou mois de navigation.
Les grandes compétions nautiques, utilisant souvent des bateaux prototypes, monocoques appliquant les dernières technologies de l'hydrodynamique pour la Coupe de l'America, ou catamarans et trimarans géants, véritables formules 1 de la mer, dans les courses transatlantiques.
La course de vitesse pure, champ d'essai pour la recherche de nouvelles solutions techniques.