Est-il possible aujourd'hui de remettre en question le statut de la sécurité sociale sans envisager de voir défiler la moitié de la population dans les rues ? Est-il facile d'envisager la fermeture des nombreuses administrations devenues obsolètes depuis que nous sommes entrés dans l'ère numérique. De nombreuses entreprises qui font partie du secteur traditionnel vont être appelées à disparaître parce qu'un modèle basé sur une économie de la pénurie ne peut plus être le modèle idéal aujourd'hui ! La caractéristique la plus remarquable de l'ère numérique est que les intermédiaires deviennent obsolètes. Aujourd'hui un Youtuber peut devenir une vedette internationale sans avoir besoin de toute la machine médiatique qui l'accompagne et vous pouvez publier un livre directement sur Kindle Direct sans passer par un éditeur...

Dans un futur proche, la plus grosse partie de la population va devoir se concentrer sur des secteurs d'activités relatifs au monde numérique. D'autres vont devoir s'orienter progressivement vers des domaines porteurs pour les prochaines années, comme la pacification des bâtiments, le nettoyage de la planète et le développement des ressources du futur. 

Nous pouvons résumer les choses ainsi... Trois catégories vont cohabiter dans un premier temps avec les trois secteurs économiques traditionnels (primaire, secondaire, tertiaire). La première catégorie va construire le monde numérique. La deuxième va nettoyer la planète et s'assurer que nous puissions dans l'avenir utiliser des ressources durables sans plus jamais avoir recours aux méthodes si infructueuses utilisées pendant l'ère industrielle. Enfin, il y a une troisième catégorie... Une catégorie qui risque bien de faire basculer tous les fondements de la vie économique actuelle... Nous l’appellerons momentanément "l'artisanat personnel", faute d'une qualification plus spécifique.

Cet artisanat personnel repose sur trois principes : 

1. Nous savons tous faire quelque chose et nous pouvons le faire bien...
2. La maison va devenir progressivement un lieu de production et non plus seulement de consommation...
3. Nous entrons dans l'ère du travailleur autonome...

Nous travaillons depuis le mois d'octobre 2013 sur un modèle d'activité personnelle qui rassemble ces trois conditions. Il s'agit d'un atelier qui dispense des cours de créativité pour enfants, pour adultes et pour adolescents. Vous pourrez observer que la simple notion d'atelier peut largement être dépassée et que l'on peut très vite, lorsque l'on est créatif porter une activité à niveau très élevé. Ce modèle est sous licence Creative Commons, ce qui veut dire que vous pouvez le transformer, l'adapter ou l'utiliser comme vous le voulez.