L'Abstraction


1

Références Culturelles 


Bref parcours historique au XIX°siècle

Dans la première partie du XIX° siècle trois artistes vont s'illustrer dans la transformation de l'image : Eugène Delacroix en France, William Turner en Angleterre et Francisco de Goya en Espagne. Tous les trois vont marquer une volonté très forte de peindre une image en s'écartant d'une représentation figurative fidèle à la réalité. Ce qui par ailleurs vaudra entre autre à Eugène Delacroix de vives critiques

A partir de 1827, les recherches se multiplient pour développer la photographie. Elle se démocratise dans la seconde partie du siècle et devient accessible à une bonne partie de la population. 

Mais cette arrivée de la photographie marque une rupture définitive... A quoi cela sert-il en effet de passer des heures entières à essayer de concurrencer la nature alors que la photographie y arrive très bien et très rapidement ? 

Paris qui est alors dans la seconde partie du XIX°siècle un centre international pour la créativité voit naître une nouvelle génération d'artistes qui vont clairement revendiquer une volonté de faire autre chose avec l'image. Ce toujours en opposition avec une académie qui fait la pluie et le beau temps dans les milieux artistiques.

En 1863, Napoléon III va commanditer la tenue du "Salon des Refusés" qui permettra aux artistes refoulés du Salon de peinture et sculpture de Paris d'exposer leurs travaux. 

Un premier groupe d'artistes se forme. Il est composé de Frédéric Bazille, d'Auguste Renoir, de Claude Monet, d'Alfred Sisley et de Camille Pissarro

En 1874, la plupart de ces artistes auxquels viennent s'ajouter Edgar Degas et Berthe Morisot constituent la Société anonyme des artistes peintres, sculpteurs et graveurs. Ce mouvement impressionniste marque l'avènement de ce que l'on appelle aujourd'hui l'art moderne. 

Nombres d'artistes comme Paul Cézanne ou encore Toulouse Lautrec vont dans les années qui suivent repousser toujours un peu plus les frontières de l'image figurative, mais on ne peut pas encore parler d'Art abstrait à ce stade.


Début du vingtième siècle...

1
La première vague

C'est au début du XX°siècle, dans un Paris bouillonnant de culture, où artistes, musiciens, poètes et écrivains du monde entier se côtoient, que la peinture abstraite va émerger. Le milieu artistique est alors partagé entre les académistes, ceux qui veulent continuer à repousser la représentation (faire mieux que la nature) coûte que coûte et enfin une nouvelle façon de percevoir la peinture ou l'art en général... On va y retrouver des artistes illustres : Pablo Picasso, Marcel Duchamp, Georges Braque, Henri Matisse, René Magritte, Marc Chagall ou encore Juan Gris

Jusqu'ici et depuis la renaissance, la peinture était considérée comme un fenêtre au travers de laquelle on regarde une histoire. Avec eux, la perception change... Il s'agit maintenant de refléter au travers de l'art le monde dans lequel on vit. L'art devient un miroir sur la vie. La première guerre mondiale et la montée du fascisme et du communisme dans l'entre deux guerres, comme nous l'avons vu dans le chapitre consacré au corps humain, vont donner à nombre d'entre eux des sujets "féconds" pour s'exprimer.  

Certains artistes vont déformer l'image jusqu'à un point où le spectateur ne pourra plus établir de lien avec le sujet initial, l’entraînant dans une recherche particulière. Nous n'en retiendront que trois d'entre eux parmi des centaines. A commencer par Piet Mondrian, même si Vassily Kandinsky est considéré comme le fondateur de la peinture abstraite voir par extension de l'abstraction. Mondrian est l'inventeur, bien avant l'heure du pixel,... la décomposition de l'image chez lui aboutit au carré. La décomposition de l'arbre chez Mondrian montre le chemin progressif et la volonté d'atteindre cette abstraction totale. Nous citerons encore Kasimir Malevitch, qui tentera d'obtenir l’abstraction la plus pure avec des œuvres comme son Carré Blanc sur fond blanc.

2
L’expressionnisme abstrait américain

Nous le savons, la capitale artistique en ce début de XX°siècle c'est Paris. De nombreux échanges entre artistes ont lieux dans la capitale française et chacun repart chez soi avec les nouveaux fondements culturels qui y sont créés. Ce fut le cas pour l’impressionnisme qui a vu naître aux USA un mouvement similaire. Sous l'impulsion de mécènes comme Léo et Gertrude Stein, de Léo Castelli et de Sidney Janis. Les artistes et les nouvelles tendances artistiques franchissent l'atlantique et arrivent à New York. En 1912, un mouvement s'en inspirant directement voit le jour, à l'initiative de Stanton Mc Donald-Wright et de Morgan Russell,... le synchronisme. Une première exposition d'Art Moderne à lieu du 17 février au 15 mars 1913. L'Armory Show est la première exposition de ce type et mettra en avant les nouvelles tendances qui se profilent aux Etats-Unis. Elle attirera 250.000 visiteurs. 

En 1929 le MoMA (Museum of Modern Art) est créé. En 1935 le programme d'aide aux artistes, le Work Progress Administration permet aux artistes américains de se rencontrer et de définir de nouvelles tendance qui pourraient placer la culturelle américaine sur une échelle mondiale. En 1936, les artistes abstraits américains se regroupent  (AAA-American Abstact Artists). 

En 1949 Willem de Kooning et Franz Kline forment un club de discussion qui sera rejoint par des artistes comme Jackson Pollock et Ad Reinhardt. Une avant garde américaine se forme alors et New York... l'expressionnisme abstrait.    

3
L'abstraction aujourd'hui

Peut-on parler réellement d'abstraction chez Pablo Picasso par exemple ?

Nous avons deux possibilités de percevoir l'abstraction. Soit elle s'oppose tout simplement à la représentation figurative ou narrative, soit elle n'évoque en aucun cas la réalité (Michel Seuphor). Dans le premier cas une partie de l'oeuvre de Picasso est abstraite, dans le second pas du tout. Guernica par exemple reflète une réalité historique mais en revanche la représentation des personnages qui se trouvent dans la composition sont loin d'être figuratifs. 

Le débat est lancé... Notre illustration en dessus de page n'est pas véritablement, si l'on s'en tient à la définition de Seuphor non plus complètement de l'abstraction puisque l'on distingue à peu près clairement un oiseau de type rapace plongeant sur sa proie. Une chose est cependant importante, l'abstraction ouvre les horizons à celui qui regarde le tableau. Ce n'est plus forcément ce que l'artiste à fait qui est important, mais plutôt ce que le spectateur voit personnellement. 


2

La recherche

Nous pouvons aborder ce nouveau travail de deux manières. Soit académique en déformant une image, comme dans notre exemple ci-dessus. Soit en exprimant un sentiment ou des émotions. 

Dans le premier cas, nous concentrerons nos recherches sur l'expression du mouvement. Il faudra donc aller chercher des références dans le mouvement Futuriste italien (1909-1920). Et dans l'emblématique Dynamisme d'un chien en laisse (1912) de Giacomo Balla. Dans le second, il faudra aller explorer l'oeuvre de Joan Mitchell ou de Cy Twombly

Nous avons déjà travaillé sur les battements du cœur. Vous pouvez explorer cette piste en vous imposant un protocole particulier qui pourrait être par exemple, un coup de pinceau = un battement de cœur. Et travailler ainsi sur les émotions que vous éprouvez pendant la journée en jouant bien entendu sur une symbolique des couleurs. 

Si vous vous êtes penché sur l'article consacré à Jackson Pollock, vous avez peut être constaté que nous allons au delà de la simple représentation, même abstraite. En effet il y a dans son travail notamment, le fait que tous les outils traditionnels du peintre ont été rangés, mais il existe une gestuelle et mieux encore une dimension spirituelle qui fait référence aux chamanisme. C'est cette même dimension qu'il va falloir aller chercher.




3

Faites votre choix !


Pour les amateurs d'académisme


Sélectionnez vos modèles sur base de photos. 


Il va vous falloir obligatoirement mettre vos idées sur le papier et 

pratiquer quelques essais avant de vous lancer dans votre réalisation définitive.

Nous consacrerons deux heures à cette étude. 

Pour ceux qui pratiquent la peinture et le dessin de composition, votre étude sera en couleur.

Pour ceux qui pratiquent le dessin et la sculpture, votre étude sera en N/B ou à la sanguine.


Pour les amateurs d'art contemporain

Rassemblez les matériaux avec lesquels vous allez travailler. C'est ici qu'il faut utiliser toutes les ressources qui s'offrent à vous. Les matériaux ne manquent pas (surtout dans nos déchets)... Sachez que l'on peut peindre, dessiner ou sculpter avec presque tout objet. Accordez une valeur symbolique à l'objet que vous allez utiliser. Par exemple des gants de boxe symbolisent la violence. Une plume symbolise la légèreté et la tendresse. Une tétine,... la douceur, le réconfort ou le bien être. Mettez cette dernière dans la bouche d'un homme politique et analysez les contrastes qui existent entre cette union !


4
Au travail !


Un MOOC en 6 volets sur Picasso...

"Picasso, un siècle de peinture"

https://www.youtube.com/watch?v=WKk57Lk-w5o