Séisme de Maule - Chili, 27 février 2010




Le séisme du Chili du 27/02/2010 de Magnitude révisée Mw 8.8  (USGS/NEIC, CSEM/EMSC) et de mécanisme inverse s'est produit à 30-35km de profondeur, à 115 km au NNE de Concepcion, supposément dans le gap de concepcion et interplaque.

Les coordonnées de l'hypocentre (foyer) du choc principal:
USGS/NEIC      6h34 14' UTC       Latitude : 35.846°S    Longitude : 72.719°W   Profondeur : 35km
CESM/EMSC    6h34 14.1' UTC    Latitude : 35.88°S      Longitude : 73.04°W    Profondeur : 30km


Informations préliminaires sur le tremblement de terre du 27 février 2010 au centre Chili, transmises par Robin Lacassin (IPGP)

Un puissant séisme a frappé le centre du Chili le 27 février 2010 à 6h34 UTC. Sa magnitude est estimée à M 8.8 par l’USGS. Les villes les plus proches sont Chillan, Concepción, Talca, toutes trois situées à environ 100 km de l’épicentre. Santiago, capitale du Chili, est à environ 300 km et a pu être affectée par le séisme.

La localisation du séisme (épicentre au niveau de la côte), sa profondeur (environ 30 km) et son mécanisme (chevauchant) suggèrent que la rupture s’est produite sur le plan de subduction entre les plaques Nazca et Amérique du Sud. Il s’agirait donc d’un séisme du type «megathrust» comparable à celui du 26 décembre 2004 à Sumatra. La faille rompue est probablement un chevauchement plongeant faiblement vers l’est sous la marge continentale chilienne. Le segment de faille rompu aurait une longueur nord-sud de l’ordre de 400 km et une largeur comprise entre 50 et 100 km. Le glissement cosismique sur ce plan a pu atteindre ou même dépasser la dizaine de mètres. 

D’importantes répliques ont été enregistrées dans les heures qui ont suivi le choc principal, les plus fortes atteignant la magnitude 6.9. La zone de répliques s’étend vers le nord jusqu’au niveau de Valparaiso, confirmant que la faille rompue a bien une extension N-S d’au moins 400 km.

Ce tremblement de terre aurait donc activé la lacune sismique (ou «gap») de Constitución (appelée aussi lacune de Concepción). Le dernier grand séisme ayant rompu ce segment de la subduction chilienne datait du 20 février 1835, il y donc 175 ans. Ce séisme vécu par Charles Darwin, qui en a analysé et décrit les effets dans ses carnets et publications, avait une magnitude comparable à celui du 27-02-2010.



27/02/2010 :
- ~10h : Un message à la communauté a été envoyé par B. Delouis.


Liens sur le séisme :
USGS : http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/us2010tfan.php#details
EMSC : http://www.emsc-csem.org/index.php?page=current&sub=detail&id=156286
BCSF: http://www.franceseisme.fr/presse.php
Geoazur : http://geoazur.oca.eu/spip.php?article675
UNAVCO : http://www.unavco.org/research_science/science_highlights/2010/M8.8-Chile.html
UNAVCO forum Chile : http://www.unavco.org/voce/viewforum.php?f=27&sid=f53afb9f7879059aefb87a0823488547
IPGP: http://www.ipgp.fr/pages/040115.php et http://www.ipgp.fr/~lacassin/Chile2010-earthquake/Chile_2010_Earthquake.html



Carte ENS Paris avec épicentre USGS:

                                                                              carte ENS  (C. Vigny) et épicentre USGS (étoile jaune)


Mécanisme au foyer:

Strike 16 Dip 14 Rake 104  Mww 8.8 USGS
Strike 15 Dip 17 Rake 108  Mww 8.8  IPGS





27/02/10: Wphase USGS et IPGS (Zacharie Duputel et Luis Rivera)
 mecanisme_au_foyer_Chili_Maule_2.pdf



Inversion de la source:

27/02/10: Inversion rapide de la source par Martin Vallée (Géoazur): première indication de directivité vers le Nord http://geoazur.oca.eu/spip.php?article675

28/02/10: Inversion du glissement par Gavin Hayes (NEIC/USGS) à partir des ondes de volume et de surface en télésismique. Indique une rupture bilatérale pour une longueur totale d'environ 350 km: http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/eqinthenews/2010/us2010tfan/finite_fault.php

01/03/10: Inversion de la source par Chen Ji (UC Santa Barbara) : http://www.geol.ucsb.edu/faculty/ji/big_earthquakes/2010/02/27/chile_2_27.html

03/03/10: Inversion de la source par Anthony Sladen (Caltech) : http://www.tectonics.caltech.edu/slip_history/2010_chile/index.html



Modèle de déformation:

28/02/10 : simulation des deformations engendrees à partir de la solution Havard données par l'USGS sous forme de fichier gcmt (Global CMT Project Moment Tensor Solution) fourni par JC Ruegg : JCRuegg-description-simulation-100227.pdf et JCRuegg-100227-063515-gcmtA-SP.pdf

03/03/10: Pédiction des déformations de surface à partir du modèle de glissement calculé par Anthony Sladen (Caltech) : http://www.tectonics.caltech.edu/slip_history/2010_chile/index.html




Suivi de l'alerte tsunami: http://www.prh.noaa.gov/ptwc/

                                                                                      Travel time tsunami d'après NOAA (alerte)

Hauteur tsunami le long de la côte chilienne (par rapport au niveau normal de la mer)

MEASUREMENTS OR REPORTS OF TSUNAMI WAVE ACTIVITY

GAUGE LOCATION LAT LON TIME AMPL PER
------------------- ----- ------ ----- --------------- -----
IQUIQUE CL 20.2S 70.1W 0906Z 0.27M / 0.9FT 72MIN
ANTOFAGASTA CL 23.2S 70.4W 0941Z 0.49M / 1.6FT 52MIN
ARICA CL 18.5S 70.3W 1007Z 0.94M / 3.1FT 44MIN
DART LIMA 32412 18.0S 86.4W 0941Z 0.24M / 0.8FT 36MIN
CALDERA CL 27.1S 70.8W 0843Z 0.45M / 1.5FT 20MIN
TALCAHUANO CL 36.7S 73.4W 0653Z 2.34M / 7.7FT 88MIN
COQUIMBO CL 30.0S 71.3W 0852Z 1.32M / 4.3FT 30MIN
CORRAL CL 39.9S 73.4W 0739Z 0.90M / 2.9FT 16MIN
SAN FELIX CL 26.3S 80.1W 0815Z 0.53M / 1.7FT 08MIN
VALPARAISO CL 33.0S 71.6W 0708Z 1.29M / 4.2FT 20MIN

D'après WCATWC

A tsunami has been observed at the following sites:

 Location                   Lat.   Lon.    Time        Amplitude
------------------------ ----- ------ ------- -----------

42min Antofagasta 23.3S 70.4W 0813UTC 0.46M/1.5ft
40min Iquique Chil 20.2S 70.2W 0848UTC 0.30M/ 1.0FT
28min Coquimbo Chi 29.9S 71.3W 0903UTC 1.27M/4.2 FT
40min Caldera Chil 27.1S 70.8W 0745UTC 0.52M/1.7 FT
47min Corral Chile 39.9S 73.4W 1013UTC 1.54M/5.1FT
40min Talcahuano C 36.7S 73.1W 0659UTC 1.89M/6.3FT
42min Valparaiso C 33.0S 71.4W 0859UTC 2.60M/8.7 FT
16min San Felix Ch 26.3S 80.1W 0808UTC 0.81M/2.7 FT
Time - Time of measurement.
Amp. - Tsunami amplitudes are measured relative to normal sea level. It is NOT crest-to-trough wave height. Values are given in both meters (M) and feet (FT).


Des photos des effets du séismes (lien transmis par André Laurenti): http://www.boston.com/bigpicture/2010/02/earthquake_in_chile.html

Lien sur le Chili :
Compilation des travaux de recherche menés par les français au Chili (réseau GPS, rapport Master récent, biblio, ...) : http://www.geologie.ens.fr/~vigny/chili-f.html


Modélisation du couplage (M. Métois, M2R sous la direction de A. Socquet et C. Vigny, IPGP/ENS) : mauleEQ-couplingmodel-Metois.jpg

Article GPS dans la zone rompue par le séisme du 21/02/2010 ("prédiction" d'un possible Mw 8-8.5) : Ruegg et al. (PEPI, 2009): Interseismic strain accumulation measured by GPS in the seismic gap between Constitución and Concepción in Chile


Lien vers les enregistrements du RLBP/RESIF (transmis par J. Vergne) : http://rlbp.u-strasbg.fr/spip/spip.php?article132

Lien vers les enregistrements obtenus dans les écoles (Quito, Antilles, Australie etc.., transmis par Jean-Luc Berenguer) à cette adresse: http://www.edusismo.org/actu_sismicite.asp?id=73




GPS

27/02/10 (C. Vigny, A. Socquet, JC Ruegg) : un réseau de points de campagne exactement sur la zone (environ 40 points mesurés en 1996, 1999 et 2002) + 3 stations cGPS permanentes à nous avec des données à 1HZ et 30s, exactement dans la zone épicentrale. 2 stations au Sud et 3-4 au Nord.

28/02/10: Collègues chiliens (C. Aranda) devrait aller voir 3 stations cGPS du Sud (Constitucion, San Javier, Lagune del Maule). D'autres stations nécessiteraient aussi d'être visitées : stations de Valparaiso (VALN), Roca Santo Domingo (RCSD), et El Roble (ROBL), puis dans un second temps les stations à la montagne de Valle Nevado et Portillo.

28/02/10: données stations IGS pas arrivées aux bases de données.

02/03/10: Possibilité que le Caltech vienne avec 15 récepteurs NetRS UNAVCO. A suivre.

03/03/10: Première estimation du déplacement cosismique aux stations GPS IGS en Amerique du Sud fourni par JM Nocquet (Géoazur) (calcul avec orbites rapides de l'IGS et soft JM Nocquet) : coseismic-concepcion-JMNocquet.pdf et coseismic-far-field-JMNocquet.pdf
Remarques de l'auteur : le déplacement co-sismique horizontal est de quasiment 3 m sur les deux stations CONZ et CONT (73.025°W    36.843°S). C'est beaucoup plus (2 à 3 fois) que par exemple les prédictions du modèle proposé par Caltech mais peut être compatible avec le fort glissement proposé dans cette zone par Chen Ji (cf plus lien haut). Plus surprenant, les séries temporelles indiquent un mouvement vertical très faible (5-6 cm) et en subsidence. Erreur estimée : 1.5 cm max.

03/03/10: (C. Vigny) les stations cGPS fonctionnent toutes. Aucune panne, aucune destruction (même les sites sur batiments), à priori on a toutes les données à 30s et 1Hz. Les batteries (qui commencent à être vide) vont être remplacées lors de l'intervention des équipes franco-chilienne sur le terrain.

07/03/10:
(C. Vigny) Les données des stations cGPS (1Hz) ont été récupérées et envoyées à JM Nocquet et O. Charade pour calcul rapide.

07/03/10: (C. Vigny) La recherche et l'installation de nouveaux sites cGPS est bien avancée : 2 stations au nord de la région métropolitaine (au nord de Santiago), 2 stations le long de la côte au sud de San Antonio, 2 stations sur la route 5 vers le sud (~Rancagua et ~Curico), 2 stations le long de la côte un peu à l'intérieur des terres au sud de Pichilemu et Curico (~Cobquecura et  ~Cauquenes). Installation d'ici a mercredi normalement. Re-mesure des sites de camapgne prévue ensuite.


IMAGES SAT

27/02/10 (C. Proy, CNES, P. Briole) : La charte a été activée, le PM sera de l'ONEMI (Chili). C'est la JAXA qui s'occupe des progs satellites. Plus de détails sur les acquisitions lundi matin au plus tot.

01/03/10 : information sur les données satellites existantes et à venir http://supersites.unavco.org/chile.php

01/03/10 (C. Proy, CNES, M. De Michele, BRGM) :
- Les programmations des satellites Spot, DMC, HJ-1, Landsat et haute résolution US , Radarsat, Envisat et Alos ont été demandées sur la zone par l'ECO de la JAXA.
- L'Earth Watching Team de l'ESA va programmer les acquisition ENVISAT ASAR suivantes :
track 53 mode IS2_VV Level 0 and IMS_1P (en pj)
track 118  mode IS5_VV products Level 0 and IMS_1P (en pj)
Chile-EarthquakTrack118new-MARtoJUN2010.txt, Chile-EarthquakTrack53new-MARtoOCT2010.txt
- demande faite à l'ESA
de regarder aussi les tracks adjacentes ENVISAT: track 282 ascending mode IS2 level 0; track 32, 261, 304, descending mode, IS2 level 0.

03/03/10: transmis par M. De Michele (BRGM) : après communication avec l'ESA: ASAR d'ENVISAT a été programmé selon les priorités suggarées par le PM de la CHARTE. Il n'y aura pour le moment pas d'autres programmations que celles mises à disposition sur le site de l'Earth Watching Team (qu'on remercie pour la réactivitée) http://earth.esa.int/ew/planning/pl_chile_quake-mar10.htm.

04/03/10: transmis par P. Briole (ENS): Jaxa a produit un premier interférogramme Alos dans la région d'Arauco au sud de la rupture, avec une image acquise le 2/3 et celle du 15/1, (en japonais), mais ATTENTION, pour l'instant il est plein de franges orbitales : http://www.eorc.jaxa.jp/ALOS/img_up/jdis_pal_chile_eq2010_01.htm

07/03/10: http://girps.fr le lien vers le site CIEST (http://ciest.fr) qui permet aux utilisateurs enregistrés des labos CIEST d'accéder à des images notamment les produits Charte et la BD USGS (voir PPT joint). transmis par P. Briole.

17/03/10 (date du 10/02/2010) : (transmis par M. De Michele) pour information, Xiaopeng Tong and D. Sandwall ont produit un interferogramme ALOS Palsar WS+FBS sur le Chili ( http://supersites.unavco.org/UCSD_Palsar.jpg ). À ma connaissance, Jaxa n'as pas mis à disposition (ou pas encore) les données Palsar brutes dans la cadre de la Charte.


 
SISMO

28/02/10 : Collègues chiliens (C. Aranda) partis sur le terrain avec 5 stations sismos (2 large bande, 3 courtes périodes) pour installer dans la région épicentrale en complément des 4-5 stations du réseau permanent.

28/02/10 Carte des répliques (USGS) et ruptures passées connues (transmis par Raul Madariaga) par Robin Lacassin , toutes les répliques de M supérieures à 5 (jusqu'à aujourd'hui 12h30UTC). La zone principale de répliques fait environ 600 km en N-S:






Matériel disponible pour un intervention:

Sismologie:

27/02/10:  RISC SISMOB  de RESIF -->  12 Taurus + 12 CMG 40 disponibles jusqu'à fin Juin. Retour impératif 
en Juillet.

28/02/10: Transmis par Jean-Pierre Vilotte: Jean-Paul Ampuero doit mobiliser et acheminer au Chili 15 CMG40/Taurus du Caltech actuellement au Pérou.

01/03/10: 
Bilan de ce qui va être acheminé au Chili  (matériel RESIF):
- 15 accéléromètres (sismob, Taurus + CMG-5)
- 12 vélocimètres à bande passante élargie (sismob, Taurus + CMG-40)
Départ du matériel prévu le 02/03/10, arrivée prévue samedi dédouané, envoi prévu à la représentation IRD.

Equipe d'intervention prévue:
- France : JP Vilotte (chef de mission), P. Bernard, M. El Assaoui (IPGP), A. Mariscal (LGIT), P. Gueguen (?) (LGIT)
- Chili : S. Peyrat, J. Ruiz (DGF), S. Barrientos (Servicio Sismologico)



GPS:

- Parc mobile GPS INSU : 15 récepteurs --> envoyés à l'ENS
- Disponibilité matériel au laboratoire international associé (LIA) "Montessus de Ballore", Chili (C. Vigny): 7 stations GPS.
- Disponibilité matériel allemand (Klotz) a Concepcion : 8 trimble 4000 SSE
- Disponibilité matériel Geoazur (JM Nocquet) : 2 NetRS (1 RENAG + 1 a Y. Klinger) --> envoyés à l'ENS
- Disponibilité matériel LGIT (F. Cotton, A. Walpersdorf, M. Vergnolle) : 2 Topcon --> envoyés, 1 NetRS (RENAG) --> envoyés à l'ENS
- Disponibilité matériel IRSN (S. Baize) : 1 NetRS
- Disponibilité matériel ENS (P. Briole) : 3 topcon (sur place, ENS)
- Disponibilité matériel ENS (C. Vigny) : 1 NetRS

- autre proposition de J.M. Nocquet à organiser si solution adaptée: 2 NetRS avec Zephyr et 2 Topcon en attente d'installation à Lima pourraient être prétées pour une intervention post-sismique ainsi que l'équipement nécessaire à une installation . La participation de F. Bondoux (ingénieur IRD en affectation à Lima) est envisageable avec un départ des mardi 2/03. A suivre en fonction des conditions et besoins une fois au Chili.
  

01/03/10 : Bilan des stations disponibles à l'ENS (sous quelques jours) pour une intervention:
- 5 NetRS "projet labos"
- 5 Topcon "projet labos"
- 15 récepteurs du parc GPS INSU
- 15 récepteurs au Chili

+ si besoin : jusqu'à 7 récépteurs Topcon  disponibles à partir de fin mars-début avril.

02/03/10: Equipe d'intervention prévue: C. Vigny (resp. mission géodésie), A. Socquet, JC. Ruegg, M. Métois, S. Morvan, A. Delorme(?)
Prévision de départ d'un vol affrété par les ambassades, vol militaire pour convoyer l'aide humanitaire française, le 02/03 au soir. Négociation en cours (coordination MAE) pour embarquer le matériel (obtenu) et quelques personnes sur ce vol.
Départ A. Socquet : jeudi 04/03 soir.

02/03/10: Contact établi avec S. Carretier (IRD, Santiago) qui aide à la préparation de la mission


OBS:

Mobilisation d'équipes allemandes et américaines pour une campagne OBS. L'équipe américaine (Uri S. ten Brink from USGS, and Jeff McGuire and John) va déposer un projet NSF pour le déploiement de 12 OBS courtes périodes plutôt au niveau de la partie Nord de la rupture.

Côté Allemand (Ernst Flueh or Ingo Grevemeyer, déploieraient 20-30 OBS à partir du mois d'Aout.

Proposition de Chao-Shing Lee, National Taiwan Ocean University, de déployer également des OBS courtes périodes.



 Intervention des équipes française:

27/02/10: Une intervention des équipes françaises est très probable. Discussion en cours à l'IPGP et ENS. La task force de GFZ est contactée par J.P. Vilotte, en attente de réponse. Attente de réponse également de la part des collègues chiliens.

27/02/10: Une intervention GPS d'urgence va être menée. Départ A. Socquet (la semaine prochaine pour une mission longue durée de 4 mois). Départ envisagé de C. Vigny avec du marériel dans 1 ou 2 jours.
Matériel sismo a priori nécessaire aussi.

28/02/10: transmis par Jean-Pierre Vilotte: Javier Ruiz qui devait arriver ce week-end à Santiago sera en charge sur place. Une coordination avec Jean-Paul Ampuero et le Caltech est en cours. Nous avons eu hier au soir un premier contact avec Jaime Campos (DGF, Santiago) et la coordination avec le Servicio Sismologico devrait se préciser rapidement.

02/03/10 Le point fait par les chefs de mission Jean-Pierre Vilotte et Christophe Vigny:

Nous sommes maintenant régulièrement en contact avec le Servicio
Sismologico (Sergio Barrientos) qui coordonnera toutes les opérations
post-sismiques et la gestion des données. Ces données seront ouvertes à
l'ensemble de la communauté scientifique française. La mission est
coordonnée coté français par le LIA Montessus de Ballore (CNRS-INSU,
Universida de Chile).

Le CNRS-INSU, en coordination avec l'IRD, soutient activement cette
opération. Nous avons été régulièrement en contact avec Bruno Goffé et
Dominique Lequéau pour l'INSU, et Pierre Soler pour l'IRD.

Le CNRS-INSU a mis en place un crédit spécifique pour l'intervention
post-sismique qui est géré directement par l'INSU.

Aujourd'hui, grâce à la contribution et l'aide de la communauté, cette
mission comportera sur le plan instrumental:

Sismologie: 12 CMG40+Taurus; 15 CMG5+Taurus (sismob)
GPS: semi-permanent (5 TopCom, 5 Net-RS); campagne de mesure (14
Ashtech-ZX parc INSU, 6 Ashtech-ZX LIA déjà au Chili)

Par ailleurs l'IRD Perou, prépare l'envoi à Santiago depuis Lima de
stations sismologiques appartenant à Jean-Paul Ampuero (Caltech): 15
CMG40+Taurus

Nous sommes en contact avec le MAE. Le matériel doit partir dans un
avion français spécialement afrété par la cellule de crise du MAE pour
l'aide française au Chili. L'avion devrait pouvoir partir au plus tôt
dans la journée de Mercredi.

L'équipe sur le terrain est composée pour l'instant de:

GPS: Christophe Vigny, Anne Socquet, Jean-Claude Ruegg, Sylvain Morvan,
Marianne Métois, Stéphane Baize, Francis Bondoux
Sismologie: Jean-Pierre Vilotte, Pascal Bernard, Hélène Lyon-Caen,
Philippe Gueguen, Mamadi El Assaoui, Armand Mariscal, Amaya Fuenzalida

Sur place au Chili, Javier Ruiz (DGF) et Sophie Peyrat (DGF),
participeront également à cet effort

Le matériel sera envoyé, ainsi qu'une partie de l'équipe, via un avion
spécial afrété par la cellule de crise du MAE pour l'aide humanitaire
française. La fenêtre de départ de l'avion est pour l'instant Mercredi
ou Jeudi. L'ensemble de la mission devrait être sur place dimanche à
Santiago.

La mission française est placée sous la coordination du Servicio
Sismologico.

Un grand merci pour la contribution et l'appui de tous afin que cette
intervention puisse voir le jour.

Jean-Pierre Vilotte
Christophe Vigny


03/03/10: transmis par C. Vigny : Départ programmé ce jour avec un avion affété par le MAE - 7 personnes (Christophe Vigny, Jean-Pierre Vilotte, Pascal Bernard, Stephane Baize, Amaya fuenzalida, Sylvain Morvan, Marianne Métois) + le matériel sismo (500kg) et GPS (300kg) - arrivée prévue jeudi 4/03 en mi journée. Départ prévu S. Peyrat en vol commercial ce jour. Départ prévu A. Socquet le 04/03 en vol commercial.

Le point au 07/03/10: L'équipe française est arrivée à Santiago jeudi 4 mars avec l'avion spécialement affrété par le MAE pour l'aide française. L'équipe se coordonne avec les collègues chiliens, notamment avec Sergio Barrientos qui dirige le service sismologique chilien.Elle est parti vendredi 5 mars sur le terrain. En contact également avec les collègues américains qui prévoient de déployer 50 à 100 stations large bande dans le cadre de IRIS.

Le point le 23/03/10. Transmis par J. P. Vilotte: Retour en France de l'équipe d'intervention. La mission post-sismique nationale a permis de déployer dans la zone du séisme 12 stations large-bande du réseau mobile RISK, 15 accéléros du réseau mobile Sismob, 14 stations large-bande du Caltech (intégrées au réseau français), 10 stations cGPS semi-permanentes, ainsi que la répétition des points de mesures du réseau de 1996.



Les conditions sur place:

27/02/2010: transmis par Raul Madariaga (actuellement a Buenos Aires)
Barrientos est en action, je l'ai vu a la télé, la chaîne nationale
chilienne est disponible sur le cable ici a Buenos Aires.

Le séisme est exactement celui que nous attendions: le gap de 1835
Constitution Conception. Les dégâts son considérables mais pas énormes,
Santiago a beaucoup souffert dans le quartiers du centre ouest. L'aéroport
de Pudahuel est KO. Il faut pour le moment attendre que les vols
reprennent une fois qu'ils auront préparé un terminal provisoire a
Pudahuel.

A Concepcion et dans la vallée centrale les routes sont complètement
coupées car ils doivent réviser tous les ponts et passages à niveau qui
restent. Il faudra patienter un petit peux pour reprendre la mesure du
réseau GPS surtout sa partie centrale. On a très bien fait de l'étendre
jusqu'à Arauco. On regrette de ne ne pas avoir été jusqu'à Pichilemu. La
belle "ville" de Cauquenes, notre est très gravement endommagée.

Il n'y a pas de telephone avec la partie centrale de Santiago.

28/02/10 :
transmis par Raul Madariaga
Je viens de voir le parcours d'une équipe de TV qui a visité la zone de
Constitucion a Boca Itata. La route de la cote est impratiquable et le
sera pendant long temps. Ils sont passés par la route de Cauquenes. Je
pense que les repères doivent être très abimês par le séisme et le
tsunami. Seule Cobquecura avec sa page très large semble être en meilleur
état, même s'il ne reste qu'une maison sur 10 sur pied.

02/03/10: transmis par C. Vigny: les communications se rétablissent petit à petit, un avion commercial a attérit le 01/03 après-midi à Santiago. La route 5 jusqu'à Curico est praticable mais les dégats augmentent vers le sud. La route est ouverte jusqu'à Concepcion.

03/03/10: Emeutes et attente des secours depuis plusieurs jours dans certaines zones.


RAPPORT POST-INTERVENTION (ou en cours d'intervention):

rapport_GPS_Cellule_post-sismique_300310.pdf  transmis par Christophe Vigny le 01/04/19

Informe_DefCosteraTsunami_Anexos_27F2010.pdf  rapport sur les soulèvements côtiers et les effets du tsunami (en espagnol) transmis par Stéphane Baize le 02/04/10

rapport_mission_intervention_JCRuegg.pdf rapport sur la mission effectuée par Jean-Claude Ruegg et Arthur Delorme en 30 mars au 17 avril 2010 pour la consolidation des installations cGPS, transmis par J-C Ruegg le 24/04/10
Č
ċ
cellule intervention postsismique,
2 nov. 2010 07:10
ċ
cellule intervention postsismique,
2 nov. 2010 07:17
ċ
cellule intervention postsismique,
2 nov. 2010 07:18
ą
cellule intervention postsismique,
2 nov. 2010 07:19
ċ
cellule intervention postsismique,
2 nov. 2010 07:15
ċ
cellule intervention postsismique,
2 nov. 2010 07:09
ċ
cellule intervention postsismique,
2 nov. 2010 07:07
Comments