Sport Boules

Le Sport-Boules est un sport pluridisciplinaire qui se pratique selon deux axes, ou facettes majeures.
Une première facette : le "traditionnel", sur le modèle de parties disputées en 13 points, voyant s'affronter deux compétiteurs ou deux équipes. 


La seconde facette, plus attractive auprès des publics jeunes ou des "ultra-compétiteurs", se pratique en épreuves sportives (expliquées plus bas).

Cette discipline sollicite des capacités essentielles telles que la maîtrise, l'adresse, la concentration et requiert des qualités à la fois techniques et physiques pour évoluer aux meilleurs niveaux.

Déclencheur de passions, le Sport Boules allie à la fois Sport santé et Sport de Haut Niveau selon les motivations et la détermination de ses pratiquants.

Définition proposée par le Comité Directeur du CBD 17.

LES AIRES DE JEUX

Le Sport Boules est une discipline qui se pratique aussi bien en intérieur qu'en extérieur. En plein air, les compétitions se déroulent sur des aires de jeux importantes pour l'organisation de concours, grand prix et autres manifestations de masse... 
En revanche, ce sport nécessite impérativement d'être pratiqué en intérieur (boulodromes couverts) pour le déroulement de compétition "Clubs", réputées de haut niveau par le Comité International Olympique.

Les Boulodromes
Structures dédiées à la pratique du Sport Boules, ils sont aussi bien couverts, que de plein air. 
Les jeux intérieurs nécessitent un traitement de premier choix pour que les compétiteurs puissent pratiquer idéalement, notamment un sol plan pour la pratique des épreuves physiques (courses).

Les Terrains
Chaque terrain mesure 27 m 50 de longueur sur une largeur variant de 2 m 50 minimum à 4 mètres maximum. S’y trouvent 2 zones de jeu longues de 5 mètres, et séparées d’une zone de lancer mesurant 12 m 50. Aussi, à chacune des extrémités se trouve un rectangle "ajouté" de 2 m et une zone de perte de 50 cm.


LE MATÉRIEL NÉCESSAIRE A SA PRATIQUE

Les Boules


Sont constituées d’un alliage de bronze, parfaitement sphériques et équilibrées. Elles ont un diamètre allant de 90 à 110 mm,
et un poids allant de 900 à 1200 gr. A la différence des autres Sport de Boules, il est possible de choisir la technologie de remplissage, selon si l’on est tireur ou pointeur et selon les surfaces où l’on joue le plus fréquemment. Autre différence notable, les épreuves individuelles se jouent avec 4 boules.



Le But
Est une sphère de bois peinte uniformément, d’un diamètre variant de 35 à 37 mm. Plus gros, il correspond à son 
homologude la Pétanque : le cochonnet.


Le "Cinquante"


Le "Cinquante" est un instrument métallique de 50 cm incurvé à 90° à son extrémité. Indispensable, il permet de marquer l’emplacement des boules jouées (et du but).
Il permet aussi de tracer un arc de cercle délimitant la zone de validité du tir (à la manière d’un compas).



LES DIFFÉRENTES ÉPREUVES

Le Sport Boules Lyonnaises est un sport pluridisciplinaire, incluant trois principales catégories : les épreuves sportives, les épreuves techniques et les traditionnelles.

Les Épreuves Sportives

Le Tir progressif 
Dans une course continue de demi-fond, le tireur tire alternativement dans un sens puis dans l’autre sur six boules cibles, progressant en distance. La cible la plus proche située à 13 m, la plus éloignée à 17 m 50 (dès lors que la boule cible la plus éloignée est touchée celle-ci redescend, puis remonte et ainsi de suite...)Confronté à un adversaire sur un terrain juxtaposé, le compétiteur doit toucher le plus grand nombre de boules cibles pendant le temps imparti de 5 minutes.

Le Tir rapide 
Selon le même principe, le tireur doit toucher le plus grand nombre de boules sur des cibles fixes (situées à 14 m dans chaque sens).

Le Tir rapide en double (ou Relais) 
Comme le tir rapide, cette épreuve consiste à toucher des cibles fixes (12 m 50 dans un sens, 14 m dans l’autre).
Pratiqué à deux, un relais a lieu toutes les 4 boules lancées, quelles soient touchées ou non. L’équipe ayant touché le plus de boules cibles au bout du temps imparti remporte l’épreuve (5 minutes).



Le Tir de précision 


Parcours d’adresse constitué de 11 cibles, disposées sur un tapis spécifique. Chaque cible a une valeur qui est fonction de la difficulté selon : la distance, la disposition des obstacles (boules rouges) à ne pas déplacer, et la taille.


Aperçu de la 6ème cible

 

Les Épreuves techniques

Le Combiné 
Deux compétiteurs s’affrontent pendant 8 mènes. Respectivement tireur et pointeur en alternance, chacun effectue 4 mènes de tir et 4 mènes de point. Celui qui marque le plus de points remporte l’épreuve. Un cercle de 1 m 40 entoure le but. Pour valider un point, il faut que la boule pointée s’arrête dans ce cercle. Pour valider un tir, il faut que la boule soit touchée et sorte du cercle tracé.
Cette épreuve nécessite une polyvalence à la fois au tir et au point.

Les Épreuves traditionnelles

Le principe du jeu consiste à placer ses boules le plus près possible d’un objectif appelé « but » et tirer les
boules considérées comme des obstacles. A la différence de la pétanque, le tir s’effectue dans une course d’élan et dans une zone strictement délimitée (si non respectée, le tir est invalidé). Aussi, pour être valide, le tir doit faire l’objet d’une annonce et la boule lancée doit impérativement tomber dans une zone de 50 cm devant et, ou autour de l’objet annoncé. Il est prévu grâce à un système de marquage, de repositionner avec exactitude, tous les objets touchés irrégulièrement.

Quatre dispositions 

LE SIMPLE : 1 contre 1 - 4 boules par joueur, durée maximale 1 h 30 ou 13 points.
LE DOUBLE : 2 contre 2 - 3 boules par joueur, durée maximale 2 h 00 ou 13 points.
LE TRIPLE : 3 contre 3 - 2 boules par joueur, durée maximale 2 h 00 ou 13 points.
LA QUADRETTE : 4 contre 4 - 2 boules par joueur, durée maximale 2 h 30 ou 13 points.