Actualités du CAWaB

Banderole campagne 2025 Accessible
La campagne 2025 Accessible du CAWaB est lancée depuis avril 2014. Mobilisons-nous pour convaincre de l'importance de rendre tout accessible à tout le monde ! Toutes les informations sur cette grande campagne se trouvent sur la page 2025 Accessible et sur la page Facebook


  • 27/09/2016 : Sommet mondial du Tourisme Accessible "Destinations pour tous"

    A l'occasion de la Journée mondiale du tourisme, 
    Kéroul et le CAWaB 2025 accessible sont heureux d'annoncer que le 2ème Sommet mondial du Tourisme Accessible Destinations pour tous aura lieu à Bruxelles à l'automne de 2018 !



  • 24 mai 2016 : Les parlementaires bruxellois, la STIB et le CAWaB se mobilisent pour améliorer l’accessibilité des transports en commun bruxellois

    Depuis plusieurs mois, la STIB et le Collectif Accessibilité Wallonie-Bruxelles (CAWaB) travaillent conjointement afin d’améliorer l’accessibilité du réseau de transports en commun bruxellois.

    Malgré les efforts fournis, des difficultés persistent sur le terrain. Les parlementaires de la Commission Infrastructures du parlement bruxellois en ont eu écho et se sont manifestés auprès de la STIB et du CAWaB. Leur souhait : se rendre compte par eux-mêmes des embûches rencontrées par les personnes à mobilité réduite (PMR) pour ainsi apporter les meilleures réponses.

    Ce lundi 23 mai 2016, 13 parlementaires de la Commission Infrastructures ont donc approché la réalité des personnes en situation de handicap. Durant une après-midi, ils ont expérimenté ce que vivent les PMR au quotidien. Chacun a réalisé, en compagnie d’une PMR, un parcours en fauteuil roulant ou un déplacement en aveugle (sous bandeau). Une combinaison simulant la vieillesse était aussi mise à disposition. Chaque équipe a réalisé un déplacement en bus, en métro et en tram.

    Au terme de cette mise en situation, des échanges entre les parlementaires, la STIB et le CAWaB ont permis de parler des difficultés rencontrées et de mettre en avant la nécessité de renforcer la politique d’accessibilité du réseau de transports en commun bruxellois.

  • Avril 2016 : Conseils pour se déplacer en toute sécurité avec la TEC

La TEC vient de sortir un nouveau dépliant : "Conseils pour se déplacer en toute sécurité". Cette brochure s'adresse aux personnes qui marchent ou se déplacent avec difficulté et qui utilisent, par exemple, un fauteuil roulant, un déambulateur ou une poussette d’enfant.

  • 28 Octobre 2015 : Journée de sensibilisation à l'utilisation des bus TEC à Verviers


Le TEC roule pour vous !
A Verviers, 2 lignes sont déclarées accessibles, même si certains arrêts ne sont pas encore adaptés : 702 et 706 et d’autres suivront à court terme.

Vous avez des craintes, vous avez des questions ? 
Venez voir comment ça se passe !
Venez voir comment voyager en sécurité !

Le TEC et les associations de personnes handicapées vous donnent rendez-vous :
Le mercredi 28 octobre de 13h30 à 18h au bas de la rue Xhavée, près de la Place
Verte, face à l’agence Belfius.

Accès libre, au moment qui vous convient le mieux durant cet après-midi.
Contact : 04/230.16.30, 0475/75.48.29.


  • Septembre 2015


Le TEC roule aussi pour les PMR !

Deux ans après la signature d’un partenariat pour une meilleure accessibilité des services TEC aux personnes à mobilité réduite, Jean-Marc Vandenbroucke, Administrateur Général du Groupe TEC, et Vincent Snoeck, pour le CAWaB (Collectif Accessibilité Wallonie Bruxelles), ont dressé un premier bilan, en présence de Monsieur Carlo Di Antonio, Ministre de la Mobilité et des Transports.

Conformément à ce que prévoyait la convention, le TEC, en étroite collaboration avec le CAWaB, s’est concentré sur 5 axes de travail :
audit, aménagement des arrêts, matériel roulant, formation du personnel et information/sensibilisation.

Présentation des avancées :

1. Audit Depuis 2013, 102 lignes ont été auditées.
Concrètement, cela signifie que tous les arrêts de ces lignes (qui font partie des plus fréquentées) ont été analysés afin de définir s’ils sont :
• conformes, c’est-à-dire répondant aux normes maximales d’accessibilité
• praticables, c’est-à-dire répondant à des critères assouplis mais suffisants pour permettre l’embarquement d’une PMR voiturée avec l’aide d’une tierce personne.

Suite à ces inspections, 6.922 arrêts ont été qualifiés. Un pictogramme identifie le potelet afin que le public concerné sache sur quel type d’arrêt il se trouve. Aujourd’hui, 15 lignes répondent aux conditions de la convention : les lignes 4, 17, 18, 26, 27, 48, 70, 71, 72, 75, 702, 706 au niveau du TEC Liège-Verviers, les lignes 5, 8, 27 au niveau du TEC Namur-Luxembourg. Dans les 5 ans, leur nombre s’élèvera à 56.

2. Travaux d’aménagement
Pour rendre accessibles ces 41 lignes supplémentaires, des travaux d’aménagement doivent être réalisés sur 841 arrêts (retenus en fonction de leur fréquentation quotidienne):

• 451 aménagements légers (mise en place ou déplacement de dalles podotactiles, de lignes d’éveil à la vigilance…)
• 390 aménagements dits « lourds » (nécessité de travaux d’infrastructure).

Pour mener à bien cette première phase de travaux, un budget de 6,7 millions d’euros a été dégagé pour les cinq ans à venir. Afin de pouvoir avancer rapidement dans ce dossier, et ce, dans les cinq TEC simultanément, la SRWT s’est adjoint la collaboration de bureaux d’études. Leurs missions commencent dès le 15 de ce mois.

3. Le matériel roulant
Pour permettre à une personne à mobilité réduite voiturée de monter à bord, outre les conditions d’infrastructure, il faut que le véhicule se présentant à l’arrêt soit équipé d’une rampe manuelle ou automatique en ordre de marche. Au gré du renouvellement de la flotte des bus, la SRWT complète l'équipement des TEC en véhicules munis de rampes automatiques.

Aujourd’hui, 85% des véhicules sont équipés de rampes manuelles ou automatiques (contre 75% en 2013). En 2018, 100% des véhicules en seront pourvus.

4. Formation
La formation des conducteurs est essentielle car leur rôle est central dans la prestation du service attentionné que leur employeur souhaite proposer aux PMR. Depuis la signature de la convention, 300 nouveaux conducteurs ont suivi un module de formation spécifique dans le cadre de la formation initiale. Au niveau de la formation continue, le module est en phase de finalisation (intégration des aspects détaillés dans la convention, comme l’identification des lignes, la manipulation de la rampe, le comportement attendu du conducteur…). D’une durée de 7 heures, il sera dispensé à partir de janvier 2016.

5. Information et sensibilisation
L’information et la sensibilisation représentent enfin le dernier axe de travail stratégique. Pour améliorer l’accès à l’information, les modules de recherche d’horaires à l’arrêt et par ligne ont été revus sur infotec.be, tout comme la page « services PMR » (accessible via l’onglet « solutions de mobilité ». D’autres supports de communication (à destination des communes, du personnel du Groupe TEC mais aussi du public PMR) sont en cours d’édition.

Le TEC continuera à travailler en étroite concertation et collaboration avec le CAWaB pour favoriser toujours davantage l’accès aux personnes à mobilité réduite.

Télécharger le communiqué en PDF


  • 25/04/2015

Chers utilisateurs à mobilité réduite dans les transports en commun bruxellois:

La STIB, consciente de son premier échec avec Accessibus, relance le projet plus sérieusement en se donnant cette fois les moyens de réussir (nouvelle formation chauffeur, nouveaux bus équipés uniquement de rampe d'accès fonctionnelle, ...)

Afin d'arriver à 100% de lignes ACCESSIBUS sur tout le réseau dans le futur, la STIB a décidé de se concentrer sur la ligne 48 Bourse-Uccle Stalle pour commencer. Afin de rôder sa nouvelle procédure sur cette ligne (et avant de l'appliquer aux autres lignes) elle aura besoin de vous pour lui remettre un retour d'expérience jusqu'à la fin du mois de mai.

Il est important de faire un retour rapide afin de pouvoir analyser les situations dans des délais raisonnables.

Attention, nous précisons que ce formulaire ne doit être utilisé que dans le cadre exclusif de ces tests. 

Toute autre remarque qui ne concernerait pas le test ou qui interviendrait après mai est la bienvenue via le formulaire en ligne à cette adresse : http://www.stib-mivb.be/forms.html?l=fr

Plus d'info sur la ligne ACCESSIBUS 48:

Plus d'info sur le principe ACCESSIBUS:

2025 accessible est en marche! et c'est aussi grâce à vous! 


  • 17/03/2015

Rencontre du 17 février 2105 entre le CAWaB, le Centre pour l’Egalité des Chances et la Direction de la STIB au sujet de l’accessibilité de son réseau de transport pour les PMR

 

Nous avions vu la Direction de la STIB le 6 mai 2014 et en attente d’une proposition concrète, nous avions écrit, en collaboration avec le Centre, une recommandation sur « L’accessibilité des infrastructures et équipements de la STIB aux personnes en situation de handicap ». Cette recommandation est parue en décembre 2014 et est disponible ici :http://www.diversite.be/laccessibilite-des-infrastructures-et-equipements-de-la-stib-aux-personnes-en-situation-de-handicap

La situation actuelle est alarmante car il n’existe encore aucune ligne accessible à 100% quelque soit le mode de transport.


Ce 17 février, le CAWaB et le Centre pour l’Egalité des Chances se sont entretenus avec la Direction de la STIB pour demander que celle-ci établisse un réel plan d’action concret afin de rendre ses services accessibles à tous.

Nous avons discuté de la recommandation et plus particulièrement de trois points correspondant aux trois moyens de transport que sont le métro, le tram et le bus.

 

Concernant le Métro, en attendant l’apparition des nouveaux véhicules et des ascenseurs dans toutes les stations, nous avons insisté pour que le service d’assistance PMR soit plus fiable et plus simple d’utilisation. Que ce soit au niveau de la réservation, des horaires ou des temps d’attente.

 

Les normes actuelles ne permettant pas l’utilisation des rampes d’accès dans les Trams, la STIB devra se pencher sur une réelle politique de mise en accessibilité de ce type de transport. Un service d’assistance est évoqué.

 

Pour les Bus, la STIB a récemment reçu une nouvelle commande de 172 véhicules et la situation devrait s’améliorer. Le principe Accessibus, très intéressant en théorie, ne fonctionne pas en pratique et il sera repensé afin d’être réellement efficace. La STIB nous proposera un nouvel agenda afin qu’à terme toutes les lignes de bus soient Accessibus.

 

Nous avons bien sûr insisté pour qu’il soit mieux tenu compte des PMR lors de la construction des arrêts et stations ainsi que lors de l’achat de nouveaux véhicules. Nous avons également insisté sur la communication afin que tous aient accès à l’information, que ce soit chez soi, en station, aux arrêts ou dans les véhicules.

 

Nous nous sommes mis d’accord avec la Direction de la STIB pour se revoir avant les vacances de Pâques. La STIB mettra sur la table des propositions concrètes afin d’améliorer l’accessibilité de ses services. Le but est de signer une convention avec la STIB à l’instar de celle obtenue auprès des TEC wallons. Un comité de pilotage sera mis en place afin de suivre cette convention.

 

Il est indéniable que la STIB a encore énormément de travail mais elle nous a montré une réelle envie d’avancer. La suite avant Pâques..



  • 04/03/2015

           Rencontre avec le Cabinet Fremault le 17 février 2014

Le CAWaB a perçu lors de la rencontre interministérielle à Namur une intention du cabinet Prévot de mettre sur pied un plan global pour l’accessibilité en Région Wallonne, ainsi que de créer un cadre légal autour de ces questions. N’ayant pas eu d’échos aussi ambitieux à Bruxelles, nous avons adressé une demande de rendez-vous au cabinet Fremault afin de connaitre ses intentions et ses engagements en termes d’accessibilité pour la législature en cours en Région Bruxelloise. Voici résumé en quelques lignes les échanges entre le Cabinet et notre collectif qui ont eut lieu le 10 février dernier :

A Bruxelles, 2 actions sont en cours (à la suite de la rencontre inter-cabinet à Namur) :

Un groupe de Travail « Logement adaptés » a été mis en place avec la participation de nombreux acteurs associatifs (dont des membres du CAWaB), politiques et de l’administration. L’intention est de se réunir tous les deux mois. Le GT Logement est le premier parmi beaucoup d’autres à mettre en place. La Ministre Fremault a choisi de commencer par le logement qui est aussi une de ses compétences ministérielles. Elle veut de ce fait montrer l’exemple et la voie à suivre à ses homologues au gouvernement.

Une note est également en préparation pour être adressée au gouvernement mi-mars afin de faire exécuter les articles 104 et 105 du décret inclusion. Ces articles prévoient la création d’une conférence interministérielle « handicap » et la désignation d’une « personne en charge du handicap » dans chaque cabinet. La notion de « handicap » y est donc bien présente mais pas spécifiquement celle d’accessibilité. Le cabinet affirme cependant que ces deux problématiques sont indissociables.

Aucun plan spécifique « accessibilité » n’est donc mis en place à court, moyen ou long. Selon Mr Coppieters, conseiller de la Ministre Fremault « ce sont les petites choses mises bout à bout qui insuffleront le changement. Les grands plans sont plus durs à réaliser, et montrent moins de résultats probants ».

Dans le même objectif de montrer l’exemple, un « audit » de l’accessibilité du cabinet de la Ministre a été réalisé. Espérons qu’il sera suivi par une réelle mise en application des conseils prodigués par l’auditeur.

En conclusion, nous étions inquiets de ne lire aucune intention dans la déclaration politique régionale (DPR) en termes d’accessibilité, et cette rencontre ne nous a malheureusement pas permis de nous rassurer totalement.

Suite au prochain épisode, …


  • 27/02/2015

Ce lundi en "commission de l'infrastructure, chargée des travaux publics et de la mobilité" à la région bruxelloise, Mme Céline Delforge interpelait M. Pascal Smet, Ministre du gouvernement de la région de Bruxelles-Capitale, chargé de la mobilité et des travaux publics concernant "l'accessibilité des trams pour les PMR" (voir page 20)

http://weblex.irisnet.be/data/…/biq/2014-15/00053/images.pdf

  • 26/02/2015 

Conférence "Accessibilité Universelle" au salon Soins & Santé le 6 mars à 10h

Le 6 mars prochain de 10h à 11h, durant le salon Soins & Santé à Namur Expo, Miguel Gerez, Responsable d'Accès et mobilité pour tous asbl et Julie Vanhalewyn, Directrice opérationnelle de Plain-Pied asbl (tous deux membres du CAWaB) ainsi que Jean-Luc Strale, Directeur de la direction de la famille DGO5 (SPW) et Jean-Marc Guillemeau, Directeur de projects au CIFFUL -ULg présenteront une conférence sur l'accessibilité universelle. 

Cette conférence est organisée par la Direction Générale Opérationnelle de l’Action Sociale et de la Santé (SPW-DG05).

Plus d'infos sur le salon : http://www.soins-sante.be/fr

  • 22/01/2015

L'accessibilité des infrastructures et équipements de la STIB aux personnes en situation de handicap, une recommandation du CAWaB et du Centre interfédéral pour l'égalité des chances. 
article issu du site www.diversité.be

Adressée à : le Ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics, la Secrétaire d’Etat bruxelloise de l’Egalité des chances et le Directeur général de la STIB.

Constats

Depuis 2003, le Centre interfédéral pour l’égalité des chances reçoit régulièrement des signalements de personnes en situation de handicap concernant des problèmes d’accessibilité au transport public bruxellois, que ce soit en matière d’accès à l’environnement physique, au matériel roulant ou à l’information et à la communication.

Si des efforts importants ont été accomplis depuis une dizaine d’années pour améliorer l’accessibilité du réseau de la STIB aux personnes en situation de handicap, notamment en réalisant des investissements pour la mise en accessibilité de lignes de bus et de trams et l’accès aux stations de métro, ils sont toutefois encore insuffisants et leurs effets ne se ressentent pas suffisamment dans les déplacements quotidiens des personnes handicapées et à mobilité réduite.

Pourtant, l’accessibilité des transports concerne de nombreuses personnes : non seulement les personnes handicapées (qu’elles aient une déficience motrice, visuelle, auditive ou intellectuelle) mais aussi les personnes âgées, les parents avec des landaus, les personnes dont la mobilité est momentanément réduite, etc. Il est connu que les mesures prises pour améliorer l’accessibilité en faveur des personnes handicapées (mieux, celles qui sont conçues au départ) profitent à tous.

Selon la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées ratifiée par la Belgique et ses entités fédérées en 2009, l’accès au transport public est un prérequis essentiel à la participation pleine et entière des personnes en situation de handicap à la société. Sans transport accessible, les personnes handicapées ne peuvent, sur base de l’égalité avec les autres, accéder à l’emploi, l’éducation, la vie sociale et culturelle, etc.

Dans ses observations finales concernant le rapport initial de la Belgique, le Comité des Nations Unies des droits des personnes handicapées a d’ailleurs explicitement recommandé à la Belgique d’adopter un cadre juridique avec des objectifs précis et obligatoires en matière d’accessibilité des transports publics.

Pour cette raison, le Centre, conformément à sa mission de mécanisme indépendant chargé du suivi de l’application de la Convention, et le Collectif Accessibilité Wallonie Bruxelles (CAWaB), qui regroupe plus de 20 associations représentatives de personnes handicapées, veilleront particulièrement à ce que la Région de Bruxelles-Capitale respecte ses engagements internationaux. Pour cela, ils l’invitent à mettre en œuvre une vraie politique d’accessibilité pour ses transports publics, de façon à permettre à terme aux personnes en situation de handicap de voyager de façon autonome et spontanée sur l’ensemble du réseau.

Télécharger la recommandation


  • 9 janvier 2015
Présentation du Guide d’aide à la conception d’un bâtiment accessible le 30 janvier 2015

 
Nous avons le plaisir de vous convier à la présentation du « Guide d’aide à la conception d’un bâtiment accessible », un projet mené par le collectif CAWaB (Collectif Accessibilité Wallonie-Bruxelles).

Madame Véronique Van Assche représentant le cabinet du Vice-Président du Gouvernement Wallon et Ministre des Travaux Publics, de la Santé, de l’Action Sociale et du Patrimoine Maxime Prévot, Monsieur Hauteclair de l’AWIPH, Nadia Maniquet et Miguel Gerez pour le CAWaB présenteront le Guide en vue d'améliorer l’accessibilité des espaces publics aux personnes à mobilité réduite à Bruxelles et en Wallonie.

Cette publication est destinée aux professionnels de la construction, les concepteurs, les entrepreneurs, les producteurs et les responsables de l’urbanisme qui sont concernés par l’accessibilité des bâtiments.

Certaines informations concernant nos invités sont susceptibles d’être modifiées lors des semaines à venir.

La présentation aura lieu à Mundo Namur, Rue Nanon 98, 5000 Namur, salle Okavango, à partir de 9h30.
Merci de nous confirmer votre présence :

Veuillez contacter Lucía Romeu au : 0032 (0) 488 00 45 93

ou par mail : lucialeder33@gmail.com

  • 8 décembre 2014 
Où en sommes-nous dans la campagne "2025 accessible" ?


    L
    es fêtes de fin d'année approchent, les élections ont eu lieu il y a plus de 6 mois, qu'est devenu l'élan qui nous porte tous ? Petit tour d'horizon du travail effectué par le CAWaB et des avancées prometteuses !