C'est quoi être figurant ?

Un film de fiction, c'est bien sûr des décors, des comédiens, des techniciens réalisateur, image, lumière, son, régie, maquillage, costume, etc, mais aussi des figurants (qu'on appelle aussi acteurs de complément).

 Le figurant n'a pas de texte à dire, c'est la correspondance de son physique adapté à une situation représentée ou ses compétences particulières (serveur, infirmier,...) qui vont motiver son recrutement. Il pourra se retrouver parmi les clients d'une terrasse de café dans la France d'aujourd'hui, ou bien, dans un autre film, être le soldat des armées d'Henri IV muni d'une hallebarde.


Pour être figurant, il faut être :

- ponctuel (on peut être convoqué sur le lieu du tournage à des heures très matinales),
- fiable (les désistements perturbent gravement l'organisation d'un tournage),
- souple (on doit parfois convoquer les figurants la veille pour le lendemain),
- patient (entre l'heure de convocation et l'heure à laquelle on entre sur le plateau, 2 ou 3 heures peuvent s'écouler - parfois on peut ne pas tourner du tout ),
- réactif (l'assistant du metteur en scène demande une mise en place rapide des figurants pour le plan qui va être tourné).

- compréhensif (on peut vous appeler très tard pour vous confirmer l'heure et le lieu de rendez vous et parfois annuler au dernier moment)

On peut être recruté sur une seule journée ou sur plusieurs jours. Il est demandé aux personnes d'être disponibles la journée, et donc prendre un jour de congé si elles sont salariées.  

En règle générale, on ne pourra que très rarement engager une personne pour incarner plusieurs rôles car la mise en scène de cinéma est une affaire de détails et de minutie et un réalisateur ne prend pas le risque que l'on reconnaisse le même visage dans plusieurs rôles différents. Néanmoins, on peut vous demander d’endosser un costume pour une scène où on peut reconnaitre votre visage et pour une autre séquence, vous êtes intégré à une foule dans un autre costume.  

La figuration est  un emploi, elle fait l'objet d'une déclaration à l'embauche et un contrat de travail est édité. Le figurant est alors un salarié avec ses droits et ses devoirs. Les rémunérations sont variables (selon les tarifs des conventions collectives de la production cinématographique ou de la production audiovisuelle). 
Des personnes peuvent être engagées comme silhouette, à qui on demandera de produire une action et une expression spécifiques, voire dire quelques mots ; la silhouette est souvent filmée en plan rapproché et donc pleinement reconnaissable dans un plan. Le tarif des silhouettes est majoré.



Photos : JeJ, tournage de Henri IV, 2008
Comments