L'Erdre

Le trajet

* Longueur : 28km
* Ecluses : 1 pour accéder à la Loire
* TE : 1,4
* TA : 3,8

Présentation

La rivière prend sa source quelque part dans la campagne du Maine-et-Loire, mais son cours navigable va de Nort-sur-Erdre à Nantes, où la rivière se jette dans la Loire au niveau de l'écluse St Félix. C'est une jolie rivière, avec des paysages naturels très plaisants. Elle accueille plusieurs clubs actifs de canoë - kayak, un centre de vacances voile d'EdF. En outre, de nombreux plaisanciers nantais la fréquente à la belle saison.

Trois escales possibles sur l'Erdre :

* Nantes (voir notre article sur la Loire)
* Sucé sur Erdre, port équipé, quelques places pour navires de passage. Commerces.
* Nort sur Erdre. Port bien équipé, places réservées aux navires de passage, commerces et supermarché à proximité.

Nous vous la présentons ici en partant de Nantes. Venant de la Loire, on accède à l'Erdre en passant l'écluse St-Félix qui fonctionne à peu près de PM-3 à PM+3, heures corrigées pour Nantes (téléphoner à l'écluse pour vérifier les horaires exacts qui dépendent du coefficient de marée).

En sortant de l'écluse, on découvre le bassin St Félix avec son port de plaisance réservé aux "locaux" (locations annuelles). Les plaisanciers de passage sont accueillis plus loin à l'ile de Versailles. Pour y accéder, il faut passer le tunnel de l'Erdre, qui passe sous le cours Saint-Pierre et débouche sur le bassin Ceineray. Le port de plaisance pour les bateaux de passage est tout de suite à droite après le pont St Mihiel.

L'Erdre dans l'agglomération nantaise est le lieu de bien des festivités, les principales étant les Rendez-vous de l'Erdre, tout à la fois festival de musique, joutes et jeux nautiques, et démonstrations de navires anciens (dernier week-end d'août ou premier de septembre).

Dans l'agglomération, l'Erdre accueille aussi un habitat fluvial assez dense, d'une esthétique parfois inattendue, mais globalement sympathique.


L'Erdre dans l'agglomération nantaise


En sortant de l'agglomération nantaise, au delà de la zone de l'université, on arrive très vite dans la "banlieue chic" nantaise, verdoyante, avec ses clubs de canoës kayak et ses jolies maisons. Au cours des kilomètres qui suivent, on découvre un grand nombre de petits châteaux au bord de l'eau, les folies nantaises, belles propriétés que se faisaient construire les armateurs nantais au 17 et 18e siècle, enrichis dans le commerce des épices ou des esclaves.

Folies nantaises

L'attrait de l'Erdre ne se limite pas à ces belles demeures. Après le port de Sucé sur Erdre s'ouvre une zone naturelle superbe, la plaine de Mazerolles. Il s'agit d'une zone de marais endiguée dès le moyen-age pour en faire une grande réserve piscicole. Là, la rivière s'élargit, et les rives bordées d'une véritable mangrove abritent une faune sauvage dense (oiseaux notamment). Tout en haut de la plaine de Mazerolles on trouve à main gauche l'écluse de Quiheix qui donne accès au canal de Nantes à Brest. Un panneau DDE de style très routier surprend au milieu de l'eau.

La promenade continue dans une belle nature jusqu'au port de Nort sur Erdre.

Erdre
ċ
Erdre.kml
(21k)
Mister Mellipheme,
2 févr. 2010 à 10:27
Comments