France Nord‎ > ‎

Meuse française - Ardennes

Venant de Belgique, peu après Givet, nous quittons provisoirement la Meuse pour entrer sur le canal de l'Est par l'écluse des Fontaines et le tunnel de Ham. Nous aurons ainsi plusieurs fois à alterner sections canalisées et sections du fleuve naturel au cours de cette journée et des suivantes. Toute cette section de Givet à Révin nous fait traverser un paysage superbe au milieu des Ardennes. Treize km après Givet, Vireux offre un petit port de plaisance avec les commodités souhaitables. Un peu plus loin, Fumay offre aussi une halte fluviale sympathique.
L'escale de Révin est à marquer d'une pierre blanche et de *** . Le port de plaisance est en effet un modèle en matière de confort, d'environnement (tout le port est un superbe jardin fleuri) et de commodité (le supermarché est à 80m). La capitaine du port est d'une amabilité parfaite. Seul bémol: le port est petit, il n'y a de la place que pour une douzaine de bateaux. Le viillage de Révin lui-même mérite une ballade pédestre, même sil est vrai que son patrimoine architectural me laisse un peu sur la faim après les joyaux vus en Wallonie.

Après Révin, des haltes aménagées se trouvent à Laifour (très joli) et à Chateau-Regnault.  Deux petites journées de route après Révin (42km, 7 écluses), nous atteignons Charleville-Mézières qui dispose d'un vaste port de plaisance très bien aménagé.

Charleville fut créée par Charles de Gonzague en 1606. La ville subit plusieurs invasions (1815, 1870, 1914, 1940) mais jusqu'à une époque récente elle fut un centre économique important du commerce mosan. La fusion avec Mézières en 1966 ne changea pas grand chose. En revanche, le déclin général de la sidérurgie et des industries mécaniques dans les départements du Nord et  la Wallonie touche durement toute la région. L'escale à Charleville-Mézières est un régal pour l'amateur de vieilles pierres. Il ne faut pas rater le vieux moulin (musée Arthur Rimbaud), la place ducale avec ses belles arcades et ses superbes façades classiques, et bon nombre de belles maisons et immeubles  dans les rues avoisinantes. L'amateur d'ethnologie et de patrimoine artisanal ne ratera surtout pas le musée de l'Ardenne. On y voit notamment les pièces maitresses de la manufacture royale d'armes de Charleville, la collection des faïences du XVIIIe siècle de la pharmacie de l'hôpital, et divers témoignages relatifs à l'artisanat et à l'industrie des Ardennes. Les collections sont riches et bien présentées.

A peu près 16km après Charleville, nous quittons la Meuse et le canal de l'Est pour entrer sur le canal des Ardennes. Nous passerons sans nous arrêter et sans regret devant la halte fluviale de Pont-à-Bar, pour faire escale au Chesne, point d'entrée dans une échelle de 27 écluses (du Chesne à l'embranchement de Vouziers). Rassurez-vous, vous n'êtes pas obligés de tout faire dans la journée, et de plus, les écluses sont automatisées, il n'y a pas de manœuvre manuelle. Comme toujours dans une échelle, il faut prévenir les agents de VNF si l'on s'arrête dans un bief, faute de quoi on risque d'y rester coincé quelques heures...Peu après cette belle descente, nous arrivons à Attigny, sympathique petite ville avec toutes les commodités souhaitables (supérette à coté de la halte fluviale, carburants à la supérette).
Nous passerons sans nous arrêter à Rethel dont le quai est fort mal situé. Les plaisanciers s'arrêtent là nombreux pour une poubelle et un robinet, c'est peu pour supporter un environnement aussi moche. Nous avons préféré nous arrêter dans une nature superbe, à un petit quai près de l'écluse de Nanteuil.
Plus loin, des haltes (ou escales) seront aussi possibles à Asfeld, à Variscourt, et enfin à Berry-au-Bac où se situe l'embranchement avec le canal  de l'Aisne à la Marne (qui descend vers la Marne, Vitry le François et de là vers la Bourgogne), et avec le canal latéral à l'Aisne que nous prendront pour rejoindre l'Oise.
Au total, cette croisière par la Meuse française et le canal des Ardennes est un voyage agréable, dans une très belle nature, avec deux escales ***  : Révin et Charleville-Mézières.

Ardennes
Ardennes


ċ
Ardennes.kml
(109k)
Mister Mellipheme,
2 févr. 2010 à 10:47
Comments