France Nord‎ > ‎

Aisne et Oise

Le trajet entre Berry-au-Bac et Conflans-Sainte-Honorine ne présente pas un grand intérêt. Ce n'est certes pas désagréable, mais, comparé à ce que nous avons vu avant et ce que nous visiterons plus tard, cette croisière sur le canal latéral à l'Aisne et sur l'Oise manque un peu d'attrait.
Deux villes méritent toutefois une étape en raison de leur richesses culturelles et patrimoniales.

Compiègne est une ville historique bien connue.  L'ancienne Compendium gallo-romaine est étroitement associée aux origines du royaume de France comme le sont Saint-Denis et Reims. Les historiens nous enseignent que Jean le Bon y édicta l’ordonnance créant le franc en 1360. De nos jours, on visite surtout le chateau de Compiegne avec ses appartements historiques du premier et du second empires,  et surtout, le musée de la voiture dont la visite est un plaisir à tout age.
Au delà de ces visites, la ville est agréable à visiter. En revanche l'escale y est déplaisante. Le soit-disant "port de plaisance" est un minuscule cloaque, saturé, dans lequel les bateaux de passage sont franchement  indésirables. De toutes façons, pas de regret, ce port est assez loin du centre ville. Les quais de l'Oise en ville sont dans une zone bruyante (grand parking à voitures le long des quais), et n'offrent aucune commodité au plaisancier de passage qui se fera tout petit entre deux péniches ou à couple de l'une d'entre elles. Nous avons trouvé refuge à un endroit plus calme, 200 mètres en aval, quai Fleurient Agricola, à peu prés en face de l'avitailleur Max Guerdin. (Si vous passez à Compiègne, n'omettez pas une visite dans la caverne d'Ali Baba Guerdin, bien connu de tous les mariniers et plaisanciers  !)
Autre bonne adresse à Compiègne : un cyber-café pas cher et accueillant pour un accès confortable au Net, Galerie la flanerie, 7 rue Jean Legendre.

Plus en aval, Auvers sur Oise nous propose un ponton très agréable, au calme dans la verdure. La ville doit sa célébrité aux peintres (Van Gogh,  Cézane, Corot, Pissaro,..) qui y séjournèrent plus ou moins longtemps. Plus prés de nous, c'est aussi la ville natale de Philippe Delerm, l'auteur fétiche de tous les amoureux de la bonne bière ! (les autres ont aussi le droit d'apprécier ses œuvres)...  La ville est agréable à visiter, c'est une escale que je recommande.


Aisne et Oise
Aisne et Oise


ċ
Aisne-Oise.kml
(102k)
Mister Mellipheme,
2 févr. 2010 à 10:49
Comments