Histoire d'une coopération


Cette page relate les étapes qui ont menées à ce site de capitalisation. Par cette analyse du processus, nous continuons à mettre en pratique des notions abordées par le connectivisme comme la coopération, la réflexion collective parce que nous apprécions cette manière d'apprendre.

Ce site est donc l'illustration du travail collaboratif mis en œuvre par une vingtaine de participants du MOOC ITyPA. Quelques semaines avant la fin officielle du cours, certains ont commencé à s’interroger sur l’après-Mooc, notamment suite à un appel à la capitalisation lancé par les animateurs - la plateforme ITyPa étant annoncée comme non pérenne. Un Storify  relate le début  de ces réflexions.

La collaboration régulière entre participants à partir de la semaine 6 a donné naissance à de nombreux pads et à une habitude de travailler ensemble. La page “Sommaire des pads permet d’en avoir une vision globale. À côté des pads de prise de note collaboratives du jeudi soir et ceux des réponses collectives aux questions des animateurs, les travaux se peaufinaient en partage sur GDrive, des cartes mentales, des Storify étaient mis en commun.

Ces documents de travail, ainsi que certaines discussions menées sur les pads nous ont semblé intéressants mais ils ne pouvaient être soumis tel quel à un public extérieur. Les pads ont été transférés sur des GoogleDocuments et un énorme travail de synthèse a été réalisé. En effet, n’importe quel participant pouvait intervenir sur les pads qui étaient volontairement ouverts à tous; regrouper et rédiger les idées directrices dans un texte mis en forme, écrémer en supprimant les interventions hors sujet a été un travail nécessaire et long.
D’autre part, pour raconter ce qu'est un cMooc vu de l'intérieur, il nous a semblé pertinent de sélectionner des billets de blog de participants.

Afin de rendre compte des séances synchrones qui avaient lieu tous les jeudis, un tutoriel sous forme de mindmap Créer un Storify à partir d'un LiveTweet a été réalisé après un premier travail de collecte de pratiques sur un framapad.

Le glossaire des  mots barbares a lui aussi été réalisé en collaborant, il y a eu au moins 25 participants à y contribuer : certains de manière assidue, d'autres à des moments plus précis : sur certaines définitions ou sur la finalisation où des plages horaires ont été organisées pour se retrouver ensemble au même au moment. Comme dans une mise en abyme, en collaborant ont été rédigés "Comment collaborer?" et "Qu'apprend-on en collaborant?"
.


Sous-pages (1) : Collaborer
Comments