Glossaire - Les mots barbares

Glossaire expérimental, collaboratif du numérique et de la formation

élaboré par des participants du Mooc ITyPA




Sommaire :
  • Définitions
  • Ressources utiles
  • Les participants

Définitions

A

ADMINISTRATEUR
L’administrateur est celui qui assure, en tant que responsable, le fonctionnement d’un service, dont il assume la direction et le contrôle.  
  • Dans le domaine du e-learning, l’administrateur est la ou les personnes qui endossent un rôle de gestionnaire de la plate-forme (LMS*).

  • L'administrateur web est celui qui assure le fonctionnement d'un site Internet. On l'appelle plus communément webmaster.


ADRESSE IP
(IP = Internet Protocol). Adresse suivant le protocole Internet, désignant un ordinateur branché en réseau. Elle comporte quatre nombres entre 0 et 255, séparés par des points (125.25.26.121 par exemple). L'adresse IP permet de localiser l'ordinateur et de s'y connecter. La plupart des adresses IP ont un nom équivalent textuel (par exemple www.awt.be).
ou encore un numéro d'identification qui est attribué de façon permanente ou provisoire à chaque appareil connecté à un réseau informatique utilisant le Protocole internet. http://pages.citebite.com/r7s7t1c1akyw http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=A

AFFECT
L'affect correspond à tout état affectif, pénible ou agréable, vague ou qualifié, qu'il se présente sous la forme d'une décharge massive ou d'un état général. L'affect désigne donc un ensemble de mécanismes psychologiques qui influencent le comportement. On l'oppose souvent à l'intellect. https://fr.wikipedia.org/wiki/Affect

AGRÉGATEUR DE FLUX
Les agrégateurs de flux sont des outils permettant de rassembler et d’organiser des flux RSS* ou ATOM de sources différentes afin d’en faciliter la consultation rapide. Ils font partie intégrante de la veille informationnelle. Exemples d'agrégateur de flux les plus connus : Netvibes et Google Reader.
https://fenetresur.wordpress.com/2011/02/09/agregateur-de-flux-rss-comparatif-de-netvibes-et-google-reader/

API
API est un acronyme pour Applications Programming Interface. Une API est une interface de  programmation qui permet de se "brancher" sur une application pour échanger des données. C'est un ensemble de règles et de spécifications qu'un logiciel peut suivre pour accéder et utiliser les services et les ressources fournies par un autre programme. Une API est ouverte et proposée  par le propriétaire du programme.  http://www.definitions-webmarketing.com/Definition-API http://www.3scale.net/wp-content/uploads/2012/06/What-is-an-API-1.0.pdf  http://apigee.com/about/api-best-practices/app-economy-5-minutes ).

APPRENANT
L'apprenant désigne "celui qui est en position d'apprentissage formel ou informel".
On préfère ce terme à ceux d'étudiant ou d'élève, car il désigne tout individu en phase d'apprentissage, quel que soit son statut, son âge ou le cadre de son apprentissage.


APPRENAUTE
Mot valise formé par les termes APPREnant et interNAUTE.

ASYNCHRONE
Mode de transmission des données pour lequel l'instant d'émission est  fixé arbitrairement et l'émetteur n'attend pas une confirmation ou une  réponse de la part du destinataire. http://pages.citebite.com/u7p6l9w9gdmc http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=A
Exemple : dans une formation asynchrone, l'échange avec les autres apprenants ou avec les tuteurs s'effectue via des modes de communication ne nécessitant pas de connexion simultanée. Il peut s'agir de forums de discussion ou bien encore de l'échange de mèls. http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/archives/eformation/notion-de-temps/synchrone-asynchrone

ATOM
Format basé sur le standard XML* (langage informatique) permettant le partage et la syndication de contenus publiés sur le Web, comme par exemple les articles d'un  blog. Atom poursuit les mêmes objectifs que le format RSS*. Un flux Atom peut par exemple être repris dans un agrégateur comme Netvibes ou GoogleReader."  http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=A

AVATAR
Dans la religion hindoue, désigne chacune des incarnations du dieu Vishnou.
Représentation virtuelle créée par un internaute dans le cyberespace. Apparence que prend une personne dans un environnement graphique informatique : image dans un forum sur internet, un clavardoir, sur un compte de média social ou objet 3D dans un univers virtuel. Cette image peut illustrer autre chose que l’utilisateur lui-même. http://fr.wiktionary.org/wiki/avatar ou http://fr.wikipedia.org/wiki/Avatar

B

BALISE (HTML)
Une balise est l'étiquette utilisée pour marquer le début et la fin d'un élément en langage HTML. Les éléments donnent la structure d'un document HTML (une page web) et indiquent comment nous voulons que le navigateur présente notre site Web. En général, les éléments se composent d'une balise ouvrante, d'un contenu et d'une balise fermante. Par exemple, les balises  <li>contenu</li> vont servir à établir des éléments de listes à puces ou numérotées. http://fr.html.net/tutorials/html/lesson3.php

BILLET
Dans un blog, on appelle "billet" un article posté, quelle que soit sa longueur. Synomyme de “post” en anglais.

BLAVATAR
Mot-valise formé des termes Blog et Avatar : avatar qui est affiché lorsqu'on poste un commentaire. Notion utilisée dans Wordpress. http://en.support.wordpress.com/avatars/blavatars/

BLENDED-LEARNING ou FORMATION MIXTE
Formation qui  combine les dispositifs de formation en présentiel et à distance. http://franceterme.culture.fr/FranceTerme/actualite.html
http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8364499

BLOG
Le mot "blog" est une contraction de Weblog. Un blog est un carnet en ligne, appelé cybercarnet au Québec ou journal de bord. Les articles ou « billets » d'un blog sont datés, signés du pseudonyme du blogueur et se succèdent en général dans un ordre antichronologique, du plus récent au plus ancien. Exemples de plate-formes de blog : Wordpress, Blogspot. http://fr.wikipedia.org/wiki/Blog.

BLOGOSPHERE
Désigne l'ensemble des blogs ou la communauté des blogueurs.
http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/internet-2/d/blogosphere_4121/  http://fr.wikipedia.org/wiki/Blogosph%C3%A8re
http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=3895

BOOKLET OU BOOKMARKLET
Favelet, signapplet ou marque-page scripté. Lien qui exécute du code javascript* pour lancer une fonctionnalité dans un navigateur.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Bookmarklet

BOOKMARKING
Mise en mémoire (ou mise en signet) de l'adresse Web d'un site privilégié en l'ajoutant dans sa liste personnelle de signets, afin d'y avoir accès rapidement lors d'une consultation ultérieure. Synonyme : marque-pages, favoris. Mettre ses favoris en ligne peut permettre leur partage cf SOCIAL BOOKMARKING* http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8382725.

BUZZ
Buzz, bourdonnement en anglais, désigne une technique de communication qui consiste à faire parler d’un site ou d’un produit avant même son lancement (être fortement médiatisé) exemple : certaines publications numériques (vidéo, tweet, articles, etc..) font le buzz. http://www.definitions-webmarketing.com/Definition-Buzz

C

C2i
Certification d'un ensemble de compétences (savoirs, savoir-faire, savoir-être) dans le domaine des NTIC. La certification est généraliste au niveau 1 (licence), et spécialisée au sein d'un domaine professionnel au niveau 2 (master).
A voir en détail sur le portail des c2i  http://www.c2i.education.fr/

CARTE CONCEPTUELLE
Représentation graphique d'un réseau de concepts. Elle se compose de concepts, de liens et de ressources. Ces concepts et ces liens sont articulés pour former des propositions. Mode de représentation utile pour clarifier une situation complexe. Source:  Rémi  Bachelet http://gestiondeprojet.pm/mind-mapping/  http://rb.ec-lille.fr/l/CarteConceptuelle/cours-cartes_conceptuelles.html

CARTE HEURISTIQUE
Représentation de la conception mentale sous une forme graphique, qui permet de  structurer sa pensée et ses idées à propos d’un objet particulier. Synonymes : carte mentale, carte cognitive, carte des idées. À la différence de la carte conceptuelle (concept map) la représentation entre les concepts est purement hiérarchique, on pourrait l'appeler une décomposition. En anglais : mind map. Mindmapping : le fait d'utiliser des mind maps.

CLIENT
Système (programme ou ordinateur) accédant à des ressources éloignées, en se connectant à un serveur via un réseau. C'est ce que l'on emploie pour profiter d'un service. Sur le Web, par exemple, le logiciel client est appelé navigateur. Outlook et Thunderbird sont des clients de messagerie qui récupèrent ou envoient des courriers à des serveurs. http://fr.wikipedia.org/wiki/Client_%28informatique%29

CLOUD COMPUTING
Le cloud computing (informatique dans le nuage en français) est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des stockages et des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste de l'utilisateur. Exemples : https://drive.google.com ou http://www.photoshop.com/tools/expresseditor.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Cloud_computing

cMOOC ou C-MOOC
MOOC* de type connectiviste ! Voir CONNECTIVISME*.

CMS CONTENT MANAGEMENT SYSTEM
Système de gestion de contenu. Les CMS sont des outils de production de sites web dynamiques. Ils permettent d'éditer et de publier du contenu sur un site internet, ou un intranet. Contenu et présentation sont séparés. Le contenu est stocké le plus souvent dans une base de données, structurée en tables et en champs. La présentation est définie dans un gabarit (celui-ci indique la mise en page et le type d'informations à extraire de la base de données et à afficher). Le contenu peut être structuré sous forme de documents, blog, forum ... Plusieurs individus peuvent travailler sur un même document. Exemple Joomla. Pour avoir plus d'explications sur les CMS : http://goo.gl/PEXTD

COMPÉTENCE
"La compétence est la mobilisation ou l'activation de plusieurs savoirs, dans une situation  et un contexte données".  in LE BOTERF (G), 1995, De la compétence,  essai sur un attracteur étrange, Paris, Editions d'organisations.
Voir aussi  http://eduscol.education.fr/bd/competice/superieur/competice/boite/pdf/t1.pdf
"Compétences et sociocognitivisme" de Philippe Jonnaert http://books.google.fr/books?id=5G_1Djbv-ikC&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

COMPORTEMENT "LIE" (pédagogie)
"Un comportement "lié" consiste en une approche empathique : le sujet accepte la subjectivité, essaye d'écouter et de poser des questions afin de comprendre le point de vue de l'autre. Dans une communauté d'apprentissage, le comportement lié est un très puissant stimulant pour l'apprentissage, non seulement parce qu'il permet le rapprochement des personnes, mais parce qu'il favorise une réflexion plus profonde et un examen des propres croyances de chacun." http://docs.moodle.org/19/fr/Philosophie#Li.C3.A9_et_d.C3.A9tach.C3.A9

CONNECTIVISME
“Le connectivisme est un concept développé par Georges Siemens et Stephen Downes qui proposent de revisiter la question de l’apprentissage à l'ère numérique, i.e. dans un monde en réseaux. Le texte fondateur, « A Learning Theory for the Digital Age  » (Siemens, 2004) considère que l’apprentissage est un processus de connexions au sens large, englobant les connexions neuronales, les connexions entre les hommes, les ordinateurs, mais aussi l’interconnexion entre les différents champs de savoirs. L’idée centrale est la notion de réseaux dans une vision systémique de l’apprentissage.
Pour Siemens, le savoir est davantage un flux qu’un produit. La multiplication des connaissances et le développement des technologies nous donnent accès à beaucoup plus de connaissances que ce que nous sommes capables de traiter. Selon cet auteur, derrière le chaos apparent des connaissances, il existe un ordre, un sens à découvrir. Les questions du contenu du savoir à acquérir et des méthodes d'apprentissage sont complétées par la  question du lieu où rechercher la connaissance. Par ailleurs, la  capacité à évaluer ce qui doit être appris, l'aptitude à sélectionner  les informations pertinentes à acquérir en fonction des connaissances  initiales, serait une méta-compétence nécessaire pour que s’engage  l’apprentissage. L’apprentissage serait ainsi le processus de création de connexions et de développement de réseaux, les connexions  s’effectuant à différents niveaux : neuronal, cognitif, conceptuel et  social.” http://www.renforse.net/wiki/dokuwiki/doku.php?id=dessus:connectivisme

CONSTRUCTIONNISME
"L'apprentissage est particulièrement efficace lorsque l'on construit quelque chose pour que d'autres l'expérimentent, lorsque l'on reformule à sa manière ce qui a été appris." http://pages.citebite.com/e7y7r2d3txgt  http://docs.moodle.org/19/fr/Philosophie#Constructionisme

CONSTRUCTIVISME
La connaissance ne résulte pas d'une simple "transmission" d'information mais se "construit" à partir de l'interprétation et de la compréhension constamment renouvelées qui s'élaborent à partir de représentations antérieures que le sujet s'est déjà forgées. Les gens construisent activement leurs nouvelles connaissances en interagissant avec leur voisinage. http://pages.citebite.com/e7y7r2d3txgt http://docs.moodle.org/19/fr/Philosophie#Li.C3.A9_et_d.C3.A9tach.C3.A9 Voir aussi : SOCIO-CONSTRUCTIVISME*

COOKIE
"Petit fichier texte stocké par le serveur Web sur le disque dur du visiteur servant (entre autres) à enregistrer des informations sur le  visiteur ou encore sur son parcours dans le site Web permettant ainsi de reconnaître les habitudes d'un visiteur et de personnaliser sa présentation lors d'une prochaine visite." http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=C
De temps en temps il convient de supprimer les cookies de son navigateur pour ne pas être traqué par la publicité. On peut les supprimer totalement de son navigateur mais cela oblige par exemple à réécrire son mot de passe.

COPYLEFT
LICENCE LIBRE*

COPYRIGHT   
Droit de reproduction, droit d'auteur. Droit que se réserve un auteur ou son cessionnaire pour protéger l'exploitation, pendant un certain nombre d'années, d'une œuvre littéraire, artistique ou scientifique. Ce droit est marqué par le symbole © suivi du nom du titulaire du droit d'auteur et de l'indication de l'année de première publication. (Larousse)
NB: Au Canada, la protection accordée par le droit d'auteur s'étend sur la durée de la vie de l'auteur et subsiste cinquante ans après sa mort. Dans la Communauté européenne de même qu'aux États-Unis, la protection subsiste soixante-dix ans après la mort de l'auteur. source : http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8365281)

CREATIVE COMMONS
Licence qui, déposée sur une ressource, ouvre des droits aux utilisateurs. En France, s'il n'y a pas de licence, tous les droits sont réservés à l'auteur (ce qui correspond au copyright américain). La creative commons française propose 4 options (paternité - obligatoire pour toutes les combinaisons ; pas d'utilisation commerciale ; pas de modification ; partage à l'identique) qui peuvent se combiner pour offrir 6 licences différentes. Voir sur le site officiel http://creativecommons.fr/licences/les-6-licences/

CSS  - CASCADING STYLE SHEET
Feuille de style. CSS  est un code qui a été développé pour le langage HTML*   et contient les propriétés attachées à un élément (les styles). Les styles définissent comment visualiser une page HTML (police de caractère, taille de police, couleur,mise en page, ..etc.)
Cela permet  :
  • d'avoir automatiquement le même aspect pour toutes les pages.

  • de changer l'habillage de tout un site en ne modifiant qu'un seul fichier (la feuille de style).

Le CSS vient compléter le HTML* pour gérer la mise en forme d'un site.

source: http://pages.citebite.com/a7k9b0p1pnfq http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=C
http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-13517-mettre-en-place-le-css.html

CURATION
Sur un thème donné, pratique consistant à identifier des sources de contenus (sites, blogs…) et des personnes ressources, à sélectionner les contenus les plus pertinents puis à les présenter (éditorialiser) et à les commenter sur un média web. Schéma : http://goo.gl/mL3Y2
Principaux outils de curation : Scoop.it, Paper.li, Pearltrees, Storify, Diigo
Dossier Méthodologie, objectifs, pratiques et choix des outils sur NetPublic : http://tinyurl.com/8ddskpa

CUSTOMISATION
Modification de l'aspect extérieur d'un site, d'un blog, d'une application, d'un environnement de travail pour le personnaliser. Pour ce faire, les CMS* (Content Management System) proposent des habillages du contenus (couleurs, nombres de colonnes, configuration des entêtes ou pieds de page, polices de caractères, etc.).

CYBER-
Préfixe extrait du mot cybernétique, utilisé pour décrire une personne,  une idée ou tout autre chose qui participe à l'ère de l'ordinateur et de l'information et qui se rapporte aujourd’hui aux modes de pensée et de vie liés aux nouvelles technologies de la communication. https://fr.wiktionary.org/wiki/cyber-  http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=C

CYBERCULTURE
Culture issue des nouvelles technologies, véhiculée par l'informatique, internet et les produits multimédias.

CYBERSQUATTEUR
“Personne ayant enregistré sciemment un nom de domaine identique ou similaire à une marque ou dénomination connue, dans le seul but de le revendre par la suite à son titulaire légitime” http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,le,000,000&alpha=C

D

DATACENTER
Centre d'hébergement de données. Il s'agit d'un lieu sécurisé qui abrite des centaines/milliers de serveurs. On parle d'hébergement car les serveurs sont les machines qui calculent et abritent les données des sites internet, des installations informatiques d'entreprise, etc..
Exemple : les datacenters d'Amazon "hébergent" toutes les données qui circulent sur leur site et ceux de ses clients.

DIGITAL NATIVE
Un natif numérique (ou digital native en anglais) est une personne ayant grandi dans un environnement numérique comme celui des ordinateurs, Internet, les téléphones mobiles et les baladeurs MP3. Un (im)migrant numérique(ou digital immigrant) est un individu ayant grandi hors d'un environnement numérique et l'ayant adopté plus tard. http://fr.wikipedia.org/wiki/Digital_Native

DÉDUCTION
Action de tirer une conséquence, d'inférer une chose d'une autre.
Forme de raisonnement qui part du général pour aller au particulier, des causes aux effets, du principe aux conséquences, par une suite de propositions dépendant les unes des autres, qui s'enchaînent et se soutiennent mutuellement. Une des sources :  https://fr.wiktionary.org/wiki/d%C3%A9duction

E

EAP ou PLE
Environnement  d'Apprentissage Personnel ou PLE (Personal Learning Environment). La première définition est celle de Mark Van Harmelen (2006) pour qui : « les environnements personnels d’apprentissage » sont des systèmes qui aident les apprenants à prendre le contrôle et à gérer leur propre apprentissage en leur fournissant un support pour :
  • définir leurs propres objectifs
  • gérer leur apprentissage que ce soit le contenu ou le processus
  • communiquer avec les autres dans un processus d’apprentissage
  • atteindre leurs buts
Il ajoute « un environnement d’apprentissage peut donc être composé  d’un ou plusieurs sous-systèmes. Comme si c’était une application de bureau, ou composé d’un ou plusieurs services basés sur le WEB* ».

ECOSYSTEME D'APPRENTISSAGE
Représente l'ensemble des apprenants et leurs interactions au sein des EAP*.
http://www.entreprisecollaborative.com/index.php/fr/articles/501-vers-une-ecologie-de-l-apprentissage-sur-le-lieu-de-travail

ePORTFOLIO
Ensemble de documents qui atteste, par son contenu et sa mise en forme, de compétences et aptitudes à réaliser certaines tâches.http://iportfolio.fr/questions-frequentes/#q10
Le  portfolio est une collection des travaux d'un apprenant qui fait foi de sa  compétence en gardant des traces pertinentes de ses réalisations. Le portfolio n'est pas uniquement une  collection de productions; il contient aussi des représentations d'activités et de processus : se fixer des objectifs, colliger des  travaux, noter ses commentaires et ses observations, analyser la  collection, reconnaître les améliorations possibles, présenter la  collection. http://www.csbe.qc.ca/myscriptorweb/scripto.asp?resultat=749696 .
Un  portfolio peut être exploité comme aide à  l’apprentissage, ou comme source  d’informations dans le cadre de la  validation des acquis. http://collab.tarbiya.ma/file.php/1/Glossaire/gloss.html.
Le ePortfolio est sa version numérique (électronique).
Portefeuille de compétences: e-portfolio, une forme plus libre, plus démonstrative, plus ouverte, du CV et du portefeuille réunis. http://iportfolio.fr/questions-frequentes/#q10

EMBED
Intégrer, embarquer dans un site web  un "objet" réalisé sur un autre site. Consiste à recopier le code HTML de "l'objet" . Par exemple, une vidéo, une mindmap, un fil twitter peuvent être intégrés sur un site ou un blog.
Source: http://www.thefreedictionary.com/embed

eRÉPUTATION
Réputation numérique ou image sur le Web d'une personne (personal branding), d'une marque ou  d'une entreprise. Avec le Web 2.0 notamment, les internautes commentent de plus en plus positivement ou négativement les produits sur des blogs, des forums ou les réseaux sociaux. Un community manager est la personne chargée de "gérer" la réputation numérique d'une entreprise, de répondre aux commentaires des internautes pour résoudre des problèmes ou mettre en avant les commentaires positifs.
http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser%2cfr%2clex%2c000%2c000&alpha=E

EXTENSION
Greffon en français, Petit programme, généralement téléchargé à partir d'un site web, qui vient s'implanter au coeur d'un logiciel hôte pour lui permettre de supporter des fonctionnalités supplémentaires (par exemple : flash, shockwave, real audio,  ...). Des extensions peuvent par exemple être ajoutées à un navigateur internet pour le personnaliser. Adapté de : http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=P & http://fr.wikipedia.org/wiki/Plug-in

F

FLE
Acronyme de Français Langue Étrangère. C'est l'enseignement de la langue française à des apprenants non francophones "dans un but culturel, professionnel ou encore touristique". Sur les sites et les nombreux blogs de FLE, on trouve beaucoup de ressources pour apprendre le français. https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ais_langue_%C3%A9trang%C3%A8re

FAVICON
Un favicon est une icône informatique symbolisant un site web. Ces icônes sont créées par les propriétaires des sites. Les navigateurs web utilisent les favicons dans la barre d'adresse, la barre de titre, les favoris, les onglets et autres raccourcis. Il correspond à l'image affichée dans la barre d'adresse , juste avant l'URL. http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-36353-un-favicon-pour-votre-site.html  http://fr.wikipedia.org/wiki/Favicon

FIL ou FLUX
Suite de publications par ordre chronologique (au fil du temps) d'une personne ou d'un blog. abréviation de "fil de discussion", enchaînement des commentaires à un article donné (On parle notamment de fil ou flux RSS*). Suite des échanges sur un sujet, dans un forum. http://www.dicofr.com/cgi-bin/n.pl/dicofr/definition/20010101002146

FOLKSONOMIE
Système de classification collaborative d'éléments (photographies, liens, articles..) selon des  mots-clé (tags) attribués individuellement et librement par les  internautes, sans catégorie a priori.  http://www.dicofr.com/cgi-bin/n.pl/dicofr/definition/20071111175836
Pour marquer les mots, les personnes utilisent leur propre vocabulaire qui ajoute leur propre sens au sens construit collectivement. Approfondir :  http://www.vanderwal.net/folksonomy.html http://www.novantura.com/wiki/wakka.php?wiki=Folksonomie http://www.socialtagging.org/

FOLLOWER
Abonné en français, c'est un internaute qui en suit un autre sur un réseau social ou un blog.

FOLLOWING
Abonnement en français, suivi d'un internaute sur un réseau social. On parle généralement d'abonnement à un fil* ou à un flux*, c'est à dire une succession d'informations dans le temps : les tweets d'une personne, les posts d'un blog, etc...

FORMEL
Qui s'attache à la forme. Qui est exprimé/formulé avec clarté, explicitement, avec une précision parfaite et excluant toute incertitude ou ambiguïté, selon les règles en vigueur dans un domaine scientifique. https://fr.wiktionary.org/wiki/formel et http://fr.wiktionary.org/wiki/formaliser

G

GNU GPL
LICENCE* publique générale du projet GNU (projet informatique dont les premiers développements ont été réalisés en janvier 1984 par Richard  Stallman pour développer le système d'exploitation libre GNU : Linux est  le noyau de ce système (développé par Linus Torvalds) https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_GNU ) qui met en œuvre le COPYLEFT* (https://fr.wikipedia.org/wiki/Copyleft) et vise à préserver la liberté d'utiliser, d'étudier, de modifier et de diffuser le logiciel et ses versions dérivées ainsi que la documentation afférente. Sa forme originale est toujours en anglais (pas de traduction).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_publique_g%C3%A9n%C3%A9rale_GNU

GOOGLER
Rechercher ou vérifier rapidement une information sur Google. exemple : "Avez-vous googlé votre nom pour vérifier ce qu'on dit de vous sur la toile ?"

GRAVATAR
Globally recognised avatar.  Avatar lié à une adresse e-mail via un compte sur le service Gravatar  dont l'objectif est de faciliter la reconnaissance d’une même personne sur différents réseaux. http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravatar

H

HANGOUT
Lieu de prédilection, repaire, QG  http://dictionnaire.reverso.net/anglais-francais/hangout To hang out : Traîner, passer du temps, s’attarder

HEBERGEUR WEB
Un hébergeur est une entreprise qui possède des ordinateurs dits serveurs avec des disques durs de grande capacité, connectés à  Internet 24h/24 avec de très gros débits de connexion potentiels. La fonction principale de ces ordinateurs est de recevoir sur leurs disques durs les fichiers de sites web dotés d’une adresse web (URL*) Les services d'hébergement sont en général  payant. http://www.hebergement-website.com/tutoriels/5-comment-heberger.html

HASHTAG
Le hashtag, ou mot-clic,symbolisé par le signe dièse « # », est particulièrement utilisé sur les médias  sociaux tels que Twitter,  et permet de trouver et de regrouper les internautes qui parlent du même sujet. Exemple #ITyPA, hashtag défini au préalable par les animateurs du MOOC, permet de retrouver sur Twitter ceux qui en parlent et qui participent. http://pages.citebite.com/m7e7m0h0agbv http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=H

HTML
Abréviation de « HyperText Mark-up Language »
HTML est un langage qui permet de présenter / formater des informations sur Internet. Ce que vous voyez quand vous regardez une page sur Internet est l'interprétation par votre navigateur du code HTML. Le langage HTML est composé de BALISES* et permet de  créer  des LIENS HYPERTEXTES*. http://fr.html.net/tutorials/html/lesson2.php

HTTP - HYPER TEXT TRANSFER PROTOCOL
Protocole de communication CLIENT*-SERVEUR* développé pour le Web et utilisé pour le transfert de fichiers hypertextes ( pages web) http://fr.wikipedia.org/wiki/HTTP http://www.dicofr.com/cgi-bin/n.pl/dicofr/definition/20010101002358

HTTPS - HTTP SECURE
Version sécurisée du protocole HTTP*. La sécurisation se fait par cryptage ou chiffrement des données. Ce protocole est censé garantir l'identification du site internet qui l'utilise et favoriser la confidentialité des données transmises par l'utilisateur. http://fr.wikipedia.org/wiki/Https http://sebsauvage.net/comprendre/ssl/index.html

HYPERLIEN
"LIEN HYPERTEXTE"* http://fr.wikipedia.org/wiki/Hyperlien

I

IDENTITÉ NUMERIQUE ou CYBERIDENTITE
Lien technologique entre une entité réelle (la personne) et une entité virtuelle (sa ou ses représentation(s) numériques). L'identité numérique est constituée des informations que l'internaute a saisi dans ses profils, de ses contributions (commentaires de blog par exemple) et des traces qu'il laisse sur les sites web visités, les réseaux sociaux...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Identit%C3%A9_num%C3%A9rique_%28Internet%29
Diaporama identité numérique, e-reputation et réseaux sociaux : http://fr.slideshare.net/olivier/identit-numrique-et-rseaux-sociaux-atouts-pour-mon-entreprise

INFOBÉSITÉ
Surcharge informationnelle ou cognitive. "Surabondance d'information numérique, boulimie de l'information. Mal gérée, l'abondance d'information entraîne des problèmes d'assimilation de cette dernière, des pertes de temps et une diminution de productivité". http://pages.citebite.com/c7l7o0a7mayj http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=I
L'infobésité est aussi dite surinformation ( en anglais Information overload). http://fr.wikipedia.org/wiki/Infob%C3%A9sit%C3%A9

INFOPOLLUTION
Mot-valise formé à partir des mots information et pollution. L'infopollution désigne les écrits en ligne qui compliquent la compréhension et la concentration plutôt qu'ils ne les favorisent.
Parmi les procédés d'infopollution on compte : la surabondance, la désinformation, la redondance, la rumeur,  la contamination de l’information, l'invasion publicitaire. Voir Alexandre Serres, “Evaluer la crédibilité d'une ressource sur Internet” : http://fr.slideshare.net/UrfistRennes/evaluer-la-crdibilit-dune-ressource-sur-internet?ref= et plus en détails  http://pages.citebite.com/j7i8x1e8tsok  http://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/node/151#

IRL
(argot internet) Acronyme de l'expression anglaise "In Real Life", littéralement "dans la vie réelle", autrement dit, pas dans l'espace virtuel. Peut-être utilisé comme nom et désigne par métonymie une rencontre en chair et en os. http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_termes_d%27argot_Internet#ghi

J

JAVASCRIPT
Le Javascript est un langage de programmation qui permet d'apporter des améliorations au langage HTML* pour rendre les pages web interactives en permettant d'exécuter des commandes au niveau du navigateur (coté CLIENT*) et non du coté serveur* web. http://www.commentcamarche.net/contents/javascript/jsintro.php3  http://fr.wikipedia.org/wiki/JavaScript

JEU SÉRIEUX - SERIOUS GAME
"Application informatique qui combine une intention sérieuse de  type pédagogique, informatif, communicationnel, idéologique ou autre,  avec un environnement d'apprentissage prenant la forme d’un jeu vidéo,  afin de transmettre un savoir pratique ou de sensibiliser à un enjeu social." http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=26502971

K

KNOWLEDGE MANAGEMENT - GESTION DES CONNAISSANCES
Ensemble des initiatives, des méthodes et des techniques permettant de percevoir, d'identifier, d'acquérir, d'analyser, d'organiser, de mémoriser, et de partager des connaissances entre les membres d'une organisation ( entreprise, institution, association...)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gestion_des_connaissances  http://pages.citebite.com/l7o7n2r5exij
http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=K

L

LEMMATISATION
La lemmatisation est l'action de regrouper les différentes formes que peut revêtir un mot, soit : le nom, le pluriel, le verbe à l'infinitif, etc. Elle est utilisée entre autres dans les dictionnaires pour regrouper sous une même entrée les mots à définir. http://dictionnaire.sensagent.com/Lemmatisation/fr-fr/
http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=17062718

LEMME
Le lemme (ou lexie, ou item lexical) est l'unité autonome constituante du lexique d'une langue. C'est une suite de caractères formant une unité sémantique et pouvant constituer une entrée de dictionnaire. https://fr.wikipedia.org/wiki/Lemme_%28linguistique%29/wiki/Lemme_%28linguistique%29
(Mathématique) Nom donné à une proposition préliminaire préparant une démonstration. http://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/lemme)  http://fr.wiktionary.org/wiki/lemme

LICENCE
"La loi protège automatiquement et implicitement toutes les œuvres de  l'esprit par le droit d'auteur (ou le COPYRIGHT* pour les pays de droit  anglo-saxon). Cette protection est, dans le cas du droit d'auteur, au  bénéfice de l'auteur et contre toute forme d'usage par des tiers. La mise à disposition d'une œuvre, logiciel ou non, notamment sur  l'internet, doit donc être un acte volontaire et explicite. Cet acte s'exprime par l'adjonction d'une licence, qui est un contrat type proposé aux acquéreurs de l'œuvre (gratuit ou payant) indiquant les  droits qui leurs sont concédés, et les obligations éventuelles qui leur  sont imposées en échange." http://aful.org/ressources/licences-libres

LICENCE LIBRE
"Une licence libre est une licence s'appliquant à une œuvre de l'esprit par laquelle l'auteur concède tout ou partie des droits que lui confère le droit d'auteur, en laissant au minimum les possibilités de modification, de rediffusion et de réutilisation de l'œuvre dans des œuvres dérivées. Ces libertés peuvent être soumises à conditions, notamment  l'application systématique de la même licence aux copies de l'œuvre et  aux œuvres dérivées, principe nommé copyleft." http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_libre
Les licences libres sont définies comme des licences octroyant  certaines libertés fondamentales aux utilisateurs, et s'opposent par  définition aux licences propriétaires. En particulier, les licences  libres défendent 4 libertés : La liberté d'utilisation...http://pages.citebite.com/j7a7c2w4ccfl  http://www.vvlibri.org/
Exemple : la GPL (GNU GPL*) est une licence libre.

LIEN HYPERTEXTE
Dans un document électronique (page web, mail, doc traitement texte...), un lien désigne un morceau de texte ou une image qui, une fois sélectionné (cliqué), permet d'accéder à une autre partie du document ou à une autre page web (autre fichier) suivant le protocole hypertexte. A l'origine, lorsqu'il s'agit de texte, les liens sont bleus et soulignés par défaut mais ils sont le plus souvent personnalisés.
Pour créer des liens dans une page web : http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-13502-creer-des-liens.html

LIENS FORTS /LIENS FAIBLES
Les liens forts sont ceux que l'on a avec des amis proches (il s'agit de relations soutenues et fréquentes). Les liens faibles sont faits de simples connaissances.
Les liens faibles sont dits "forts" dans la mesure où, s'ils sont diversifiés, ils permettent de pénétrer d'autres réseaux sociaux que ceux constitués par les liens forts.
D'après la théorie de Mark Granovetter " la force des liens faibles " (Strength of weak ties, 1973) https://fr.wikipedia.org/wiki/Mark_Granovetter

LIKER
De l'anglais to like (aimer, apprécier). Prononcer [lajke] "Sur Internet, dire qu'on aime un site ou quelque chose en cliquant sur un bouton du genre I like (j'aime)." https://fr.wiktionary.org/wiki/liker

LINKER
(Informatique) de l'anglais to link, relier. Relier des modules compilés afin de constituer un programme. C'est une étape de la programmation pour créer des fichiers exécutables (.exe sous Windows).
https://fr.wiktionary.org/wiki/linker  https://fr.wikipedia.org/wiki/Linker

LITTÉRATIE NUMÉRIQUE
«Aptitude à comprendre et à utiliser les TIC dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d'étendre ses connaissances et ses capacités.» http://www.usherbrooke.ca/ssf/veille/numeros-precedents/septembre-2011/le-fin-mot-litteratie-numerique/

LMS - LEARNING MANAGEMENT SYSTEM
Un LMS (Learning Management System) est, littéralement, un "système de gestion d'apprentissage". C'est un logiciel/plateforme/site web dont les fonctionnalités permettent d'assurer la gestion de l'ensemble des activités de e-formation : gérer l'inscription des participants, l'accès aux ressources pédagogiques, l'organisation de parcours pédagogiques individualisés, le suivi des formations par le tuteur, des forums, des évaluations... jusqu'à l'animation de communautés d'apprentissage." On les appelle souvent "plateformes de formation" ou "campus virtuels" - Exemples de LMS open source : Moodle, Claroline,Chamilo... https://fr.wikipedia.org/wiki/Learning_management_system
http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8369209

M

MASHUP
"Un mashup est une application faisant appel à une ou plusieurs autre(s) services(s) disponibles en ligne, l'ensemble apparaissant comme une  application originale. Par exemple, une agence immobilière peut intégrer un service Google Maps sur son site Web pour permettre de localiser les biens dont elle s'occupe" http://pages.citebite.com/j7d7e2s6sxad http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=M

MÉTACOGNITION
Littéralement c'est la cognition sur la cognition. désigne notre réflexion sur nos propres processus mentaux.
"Connaissance et maîtrise qu'a une personne de ses capacités et de ses fonctionnements cognitifs." http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8355941

MICROBLOGGING
Le micro-blogging consiste à publier, en interactif, sur des sites dédiés des messages limités à un certain nombre de caractères (entre 140 et 200 selon les plates formes). Exemples de sites de microblogging: Twitter et Tumblr. http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=26502392

MINI-URL
Les mini-url sont des URL* raccourcis qui permettent de raccourcir de très longs liens, très pratique quand l'espace pour écrire est limité. Se fait généralement grace à  un service web de réduction d'URL.

M-LEARNING - MOBILE LEARNING
Apprentissage nomade; Dispositif de formation à distance adapté à des supports mobiles autres qu'un poste informatique : smartphone, tablette, baladeur multimédia. http://www.elearning-actu.org/mobile-learning/

MOBINAUTE
"Un mobinaute est un individu qui accède à des contenus Internet ou à  des applications mobiles à partir d’un téléphone mobile de type smartphone. Par extension, on considère également souvent comme mobinaute un  individu accédant à ces mêmes contenus par l’intermédiaire d’une tablette tactile ou liseuse."
http://www.definitions-webmarketing.com/Definition-Mobinaute

MOISSONNAGE DU WEB
"Technique d'extraction des données ou des métadonnées d'un site Web donné à l'aide d'un programme ou d'un script dans le but de le transformer ou de changer son format pour permettre une utilisation dans un autre contexte. Par exemple, le moissonnage du Web peut être pratiqué à des fins de conservation et d'archivage, mais aussi à des fins que certains peuvent assimiler à du pillage".  http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=26507119 http://pages.citebite.com/b7b9j8l4tffr http://www.universites-numeriques.fr/content/le-protocole-d%E2%80%99%C3%A9change-oai-pmh-pour-la-diffusion-et-l%C3%A9change-des-donn%C3%A9es#
Lire aussi RECHERCHE  MOISSONNEE*

MOOC
Massive Open Online Course. Il n'y a pas de traduction française officielle. Littéralement, cours en ligne ouvert et accessible au plus grand nombre.

MOT-VALISE
Néologisme formé par la contraction de deux ou plusieurs mots existants. Exemple : alicament (aliment + médicament). http://fr.wikipedia.org/wiki/Mot-valise

N

NETIQUETTE
Netiquette est un mot-valise issu de la contraction de Net (forme tronquée de Internet) et de étiquette.
(Informatique) Désigne l'ensemble des conventions de bienséance régissant le comportement  des internautes dans le réseau, notamment lors des échanges dans les  forums ou par courrier électronique. Autrement dit c'est un code de savoir-vivre sur internet. http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=2071545
http://cmooclepagegilles.blogspot.fr/2012/11/netiquette-pour-travail-collaboratif-en.html

NEUROSCIENCES
Ensemble des disciplines scientifiques qui étudient le système nerveux et la cognition,  et leur articulation à différents niveaux de complexité (depuis le fonctionnement cellulaire du neurone jusqu' aux écosystèmes où les organismes dotés d'un sytème neuronal interagissent). Une bonne introduction à cette approche est proposée par le site "Le cerveau à tous les niveaux"  http://lecerveau.mcgill.ca/index.php

NEWBIE
Débutant, inexpérimenté.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Newbie

O

OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE
Traduit de l'anglais "planned obsolescence". Concept inventé dans les années 20 aux  Etats-Unis, stratégie planifiée dès la conception du produit qui consiste à diminuer sa durée de vie ou son attractivité afin que les consommateurs soient obligés de les remplacer plus  rapidement, permettant  aux industriels d'augmenter leur chiffre d'affaires. Cette notion fait polémique : http://www.youtube.com/watch?v=J-XGn32vYQU http://econoclaste.org.free.fr/dotclear/index.php/?2011/03/07/1773-le-mythe-de-l-obsolescence-programmee http://www.terraeco.net/Obsolescence-programmee-et-si-le,46974.html  

OPEN SOURCE
Logiciel à code source libre :  s'applique aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l'Open Source Initiative. le code-source du logiciel est mis à disposition des développeurs qui  souhaitent le réutiliser, le compléter ou le modifier, à condition que le nouveau logiciel ainsi produit soit lui-même mis à disposition dans les mêmes conditions Open Source. http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_source

OPEN ACCESS
Libre accès : mise à disposition en ligne de contenus numériques, qui peuvent eux-mêmes être soit libres (Creative commons, etc.), soit sous un des régimes de propriété intellectuelle. http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_access  http://openaccess.inist.fr/

OPEN DATA
"Une donnée ouverte est une information publique brute, qui a vocation à être librement accessible et réutilisable. La philosophie pratique de l'open data préconise une libre disponibilité pour tous et chacun, sans restriction de copyright, brevets ou d'autres mécanismes de contrôle." http://fr.wikipedia.org/wiki/Donn%C3%A9es_ouvertes

P

PAD
Plusieurs significations:
  •  Un pad est  un traitement de texte collaboratif en ligne. [Vous êtes sur un pad : à l'orgine etherpad  qui a cloné en Piratpad, Framapad ... ] :-)


  •  Une tablette tactile

  • la zone sensible d'un pc portable, servant de souris

PERMALIEN – PERMALINK
Lien permanent. Un permalien est constitué d'une chaîne de caractères qui représente la date, et parfois l'heure, de sa publication, et des identifiants particuliers (incluant un URL de base, et souvent qui identifient l'auteur, le membre ou le département d'où provient l'item). Généralement utilisé pour les blogs, un permalien n'est jamais modifié, même si un item est changé, renommé, ou déplacé. Par contre s'il est effacé, son permalien ne peut pas être utilisé à nouveau. http://dictionnaire.phpmyvisites.net/definition-Permalink-8662.htm http://www.techterms.com/definition/permalink

PKM
Personal Knowledge Management : gestion des connaissances personnelles. Selon Steve Barth un PKM "met en jeu un ensemble de techniques et d’outils relativement  simples et peu coûteux que chacun peut utiliser pour acquérir, créer et  partager la connaissance, étendre son réseau personnel et collaborer  avec ses collègues sans avoir à compter sur les ressources techniques ou  financières de son employeur ". http://www.netpublic.fr/2012/04/comment-organiser-ses-donnees-personnelles-outils-et-methodes-du-personal-knowledge-management/


PING
Acronyme de Packet INternet Groper, nom d'un outil informatique permettant de tester l'accessibilité d'une autre machine à travers un réseau IP. La commande mesure également le temps mis pour recevoir une réponse, appelé round-trip time (temps d'aller-retour). http://fr.wikipedia.org/wiki/Ping_(logiciel) http://www.commentcamarche.net/contents/outils-reseau/ping.php3

PITCHER
(sport) Au golf, frapper la balle pour qu'elle s'arrête là où elle tombe.  
Faire une présentation rapide d'un projet, l'exposer son projet, sur une courte présentation pouvant aller de 2 à 20 minutes.
http://www.cedriclabeau.com/2012/10/17/savoir-pitcher-convaincre-des-business-angels/

PLAGIAT
Le plagiat est  l'acte de s'attribuer tout ou partie de l'œuvre d'un autre. C'est donc une faute morale et/ou commerciale consistant à copier un auteur ou créateur sans le dire, ou à fortement s'inspirer d'un modèle que l'on omet délibérément ou par négligence de désigner. Il est souvent assimilé à un vol immatériel. http://fr.wikipedia.org/wiki/Plagiat
La publication dans ce cas est considérée par la loi française comme une contrefaçon et punie comme telle.
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=F656847AC211805A528C1E5132F663D6.tpdjo07v_1?idSectionTA=LEGISCTA000006161658&cidTexte=LEGITEXT000006069414&dateTexte=20121110

PLE
Personal learning environment, EAP*.

PLUG-IN
EXTENSION*

POURRIEL
Mot-valise formé de poubelle et courriel : spam, courrier indésirable.

PROCRASTINATION
Tendance à remettre systématiquement au lendemain les décisions ou leur mise en œuvre. http://fr.wikipedia.org/wiki/Procrastination

PULL / MODE PULL
Comportement actif de l'internaute, qui va, pour trouver une information, se connecter aux ressources souhaitées présentes sur Internet .

PUSH / MODE PUSH
Technique qui consiste à adresser directement à l'internaute une information via l'envoi de messages, de lettres de diffusion, les flux RSS, les plateformes de curation.

Q

QRCODE
Un QR Code, également appellé Flashcode, est un code barre à 2 dimensions qui permet de stocker des informations numériques (textes, adresses de site web, etc.). Il peut être déchiffré à partir d'un appareil mobile (smartphone ou tablette) équipé d'un appareil photo et du lecteur approprié. Imprimé sur un support ou placé dans l'environnement urbain, il permet de relier l'espace physique et l'espace numérique.

R

RÉALITÉ AUGMENTÉE
La Réalité Augmentée est un système informatique (par exemple un  ordinateur, un logiciel et une webcam) qui permet de mêler en temps réel un flux virtuel 3D ou 2D à un flux réel.
En clair, ce système permet d’ajouter des éléments fictifs à notre  perception du monde réel. Cette perception peut être de nature visuelle,  tactile ou auditive. Source :
http://www.actinnovation.com/innobox/glossaire-innovation/lettre-r/definition-realite-augmentee

RECHERCHE MOISSONNÉE
Recherche effectuée en une seule requête dans plusieurs sources de données hétérogènes de différents formats et souvent associée à OAI, c'est-à-dire une recherche basée sur les méta-données  http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_Archives_Initiative . Un moteur de recherche capable d'extraire les méta-données de plusieurs bases de données en une seule requête fait de la recherche moissonnée. UniversitésNumériques :  http://pages.citebite.com/b7b9j8l4tffr http://www.universites-numeriques.fr/content/le-protocole-d%E2%80%99%C3%A9change-oai-pmh-pour-la-diffusion-et-l%C3%A9change-des-donn%C3%A9es#
À comparer à MOISSONNAGE*.

RÉSEAUTAGE – NETWORKING
"Le réseautage social se rapporte à l'ensemble des moyens mis en œuvre pour relier des personnes physiques ou morales entre elles. Avec l'apparition d'Internet, il recouvre les applications connues sous le nom de « service de réseautage social en ligne ». Ces applications ont de multiples objectifs et vocations. Elles servent à constituer un réseau social en reliant des amis, des associés, et plus généralement des individus employant ensemble une variété d'outils dans le but de faciliter, par exemple, la gestion des carrières professionnelles, la distribution et la visibilité artistique ou les rencontres privées."
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seautage_social http://www.mediadico.com/dictionnaire/definition/reseautage

  
RETROLIEN – TRACKBACK
Trackback en anglais, est un système de liens inter-blogs, semi-automatisé. Il permet aux auteurs de relier des billets de blogs différents et parlant du même sujet ou se faisant référence. http://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/dictionnaires/terminologie_blogue/retrolien.html
http://fr.slideshare.net/dothomas/creer-un-blog-pedagogique-avec-blogger

RSS ou SYNDICATION DE CONTENU
L'acronyme RSS lui-même signifie soit 'Rich Site Summary', 'RDF Site Summary' ou 'Really Simple Syndication'. Un fil RSS ou flux RSS est un document XML reflétant le contenu d'un site web. Les changements ou mises à jour du site sont reflétés dans le fil RSS. En s'abonnant au fil RSS d'un site via un AGREGATEUR*, on peut donc être averti des mises à jour sans avoir à visiter le site en question. http://ntic.org/fils-rss/

S

SCORM
Sharable Content Object Reference Model : Norme qui permet aux concepteurs de contenus pédagogiques de les distribuer sur toute plateforme LMS compatible. http://fr.wikipedia.org/wiki/Sharable_Content_Object_Reference_Model

SITOGRAPHIE ou WEBOGRAPHIE
Liste des URL citées dans un document ou rapport. Équivalent pour le web de la bibliographie pour les supports papier. https://fr.wikipedia.org/wiki/Sitographie

SÉRENDIPITÉ
Un néologisme venant de l'anglais " serendipity ". Le mot sérendipité a été forgé par H. Walpole pour  décrire la  façon dont les héros d’un conte de fées faisaient des découvertes par accident. Aujourd'hui, ce mot définit le fait de trouver quelque chose alors même qu’on recherche autre chose, de réaliser une découverte inattendue grâce au hasard et à l'intelligence. https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rendipit%C3%A9

SERVEUR
C'est le coeur d'un réseau informatique. Un ordinateur qui permet à des ordinateurs "clients", connectés localement  (intranet) ou par le web (extranet) d'accéder à des fichiers (serveur de fichiers) ou des applications (serveur d'applications : logiciels installés sur le serveur, que l'on peut utiliser sur les postes clients) ou des sites ou applications web (serveur web). Le serveur est un ordinateur lambda. Sa spécialisation (fichier / application / web) se fait par les logiciels qu'on y installe.

SOCIO-CONSTRUCTIVISME
Le socioconstructivisme qui s'ancre au CONSTRUCTIVISME* met l'accent sur le rôle des interactions sociales multiples dans la construction des savoirs. http://pages.citebite.com/e7y7r2d3txgt http://pedagoblog-retafpa.blogspot.fr/2009/03/pedagogie-socio-constructiviste.html

STANDALONE
(informatique) Un standalone désigne une application à part entière, c'est à dire que l'on peut utiliser seule, il se différencie donc d'une extension (ou add-on) ou d'un plugin (ou greffon). Ex: Zotero est un logiciel qui a une version standalone et une version plugin pour Firefox. http://fr.wikipedia.org/wiki/Standalone

SOCIAL BOOKMARKING
Le social bookmarking (en français « marque-page social », « navigation sociale » ou « partage de signets ») est une façon pour les internautes de stocker, de classer, de chercher et de partager leurs liens favoris. Il existe différents outils comme par exemple Diigo.

SOCIAL LEARNING
"le Social Learning peut être considéré comme le développement des savoirs, des aptitudes et attitudes, par la connexion aux autres - que ce soient des collègues, des mentors ou des experts -  via les médias électroniques synchrones ou asynchrones." http://www.entreprisecollaborative.com/index.php/fr/articles/129-livre-blanc-introduction-au-social-learning

STARTUP
Startup (ou start-up), mot anglophone d'origine américaine, diminutif de startup company, est composé de start (commencer) et up, notion de hauteur, d'élévation. Il s'agit littéralement d'une « société qui démarre ». L'expression française est « jeune pousse » :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Startup

STREAMING
Terme anglais, de stream : « courant », « flux », « flot » qui désigne une solution technique de   diffusion du son et de la vidéo sur le web,  en différé ou en direct. Le streaming permet aux  internautes de regarder une vidéo en même temps que celle-ci continue à se charger sur l'ordinateur ou à mesure qu'elle est diffusée. C'est un principe très utilisé sur Internet, principalement pour l'envoi de contenu en « direct » (ou en léger différé). http://fr.wikipedia.org/wiki/Streaming http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser%2cfr%2clex%2c000%2c000&alpha=A

SYNCHRONE
Dans une formation en ligne, les outils de communication sont synchrones quand tous les participants sont réunis en même temps (TCHAT*, WEBCONFERENCE*, VISIOCONFERENCE*) ou asynchrones quand chacun participe quand il le peut (forums, commentaires...).

T

TAG
Etiquette ou mot-clef, utilisé pour indexer des ressources. Elément indispensable de la FOLKSONOMIE* et du SOCIAL BOOKMARKING*. "Marqueur sémantique ou lexical utilisé sur les sites dits de réseaux sociaux Web 2.0." http://fr.wikipedia.org/wiki/Tag

TAG CLOUD
Nuage de mots-clés. Représentation visuelle des mots-clés les plus utilisés dans un  site Web, triés alphabétiquement, dans laquelle on affecte aux mots une  taille d'affichage proportionnelle à leur popularité, qui permet d'avoir  une vision d'ensemble du contenu du site et un accès rapide aux pages associées à chaque mot-clé. Le nuage de mots-clés permet de prendre connaissance du contenu d'un site Web en un clin d'œil et de voir les principaux thèmes abordés.
http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=42417

TCHAT – CLAVARDAGE
Chat en anglais. Activité permettant à un internaute d'avoir une conversation écrite, interactive et en temps réel avec d'autres internautes, par clavier interposé. http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8392463 https://fr.wiktionary.org/wiki/tchat

TEASING
traduction : titillement, taquinerie. Procédé publicitaire qui consiste à diffuser, dans un ordre précis, deux ou plusieurs annonces dont la ou les premières ne dévoilent qu'en partie le message au public, afin d'exciter sa curiosité et de soutenir son attention jusqu'au dévoilement complet du message. http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8375339

TEMPLATE
Modèle, gabarit, patron ou thème qui sert à mettre en forme tout ou une partie d'une interface Web  ou tout autre objet reposant sur une feuille de style (CSS*) et du HTML* qui définit le type de document. Exemple : template de blog.

THESAURUS
Vocabulaire structuré hiérarchiquement qui définit de manière formelle la relation sémantique  d'un ensemble de termes ou concepts. Un thesaurus sert à l'indexation d'une bibliothèque par exemple. http://www.yoyodesign.org/doc/dcmi/usageguide/glossary.html https://fr.wikipedia.org/wiki/Thesaurus  http://www.adbs.fr/thesaurus-18864.htm?RH=OUTILS_VOC

TIC
Technologies de l'Information et de la Communication. Notion qui regroupe les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l'informatique, de l'Internet et des télécommunications.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Technologies_de_l%27information_et_de_la_communication

TICE
Technologies de l'information et de la communication pour  l'Enseignement (acronyme, France). Les Tice désignent les outils  numériques utilisés par les enseignants et les élèves / étudiants dans  les cadres formels d'enseignement, principalement dans les domaines  suivants : rechercher de l'information, réaliser des productions,  améliorer ses performances, communiquer avec ses pairs ou avec des  personnes externes au milieu éducatif. Les TICE font l'objet de politiques locales et nationales qui visent à en  favoriser l'usage, tant par le biais de l'équipement des établissements  que par celui de la formation des utilisateurs.

TRACES NUMÉRIQUES
Eléments attestant de notre présence en divers endroits sur la toile. On distingue trois types de traces numériques :
  • "Les traces numériques volontaires  désignent différentes "empreintes" déclaratives et documentaires que nous laissons consciemment en ligne via les plateformes de publication comme les blogs, les services de stockage infonuagique tels que DropBox ou encore les profils de réseautage social.
  • Les traces involontaires  concernent davantage les éléments recueillis plus ou moins à notre insu  au cours d'une session de navigation en ligne, comme l'adresse IP et les cookies.
  • Les traces subies sont en revanche générées par des tiers et peuvent potentiellement nuire à la  réputation numérique de l'individu, de l'entreprise ou de la  collectivité".

Pierre Nobis
https://cursus.edu/dossiers-articles/articles/18954/evaluer-information-ligne-une-tache-plus/

TRANSMEDIA
"Forme de narration qui utilise une gamme élargie de ressources et de supports." "les ancêtres du mot  "transmedia" sont multimedia et cross-media." http://diccan.com/Dict.htm  http://www.definitions-marketing.com/Definition-Transmedia et http://fr.wikipedia.org/wiki/Transm%C3%A9dia_storytelling

TROLL
Personne qui dépose des commentaires après un billet de blog ou sur tout autre site, avec l'unique objectif de critiquer, voire calomnier l'auteur, et de créer la dissension. Le trollage est la pratique du troll. http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_%28Usenet_et_Internet%29
Psycho-politique du troll : http://www.franceculture.fr/emission-place-de-la-toile-psycho-politique-du-troll-2012-03-24 avec de nombreux liens.

U

UGC
User Generated Content, contenus générés par les utilisateurs.
Ce sont les contenus créés par les usagers des sites web comme les réseaux sociaux. Voir WEB 2.0*.

URL
Uniform Resource Locator. Ce qu'on appelle 'l'adresse web". Dénomination unique à caractère universel qui permet de localiser une ressource ou un document sur l’Internet. Format standardisé où l'on trouve, en prenant cet exemple http://zecool.com/2012/10/18/eap-a-chacun-son-coffre-a-outils/, les éléments suivants  :
  • "http://" est le nom du protocole utilisé pour transporter les informations sur le réseau (HTTP* = HyperText Transfer Protocol). "http://" est généralement accompagné de "www" (World Wide Web) mais ce n'est pas indispensable.

  • "zecool.com" est le nom de domaine.

  • "/2012/" correspond au nom du répertoire. "/10/" suivi de "/18/" correspondent à des sous-répertoires imbriqués (classement par date ici).

  • "eap-a-chacun-son-coffre-a-outils" est le nom du fichier. Ce nom peut aussi se terminer par :

  • .htm ou .html pour les pages web créées à ce format

  • .php s'il y a une base de données

  • .jpg ou .png pour des images

  • pour les fichiers téléchargeables par .pdf pour Portable Document Format,  .doc ou .docx (fichiers texte de Word),  etc.

V

VICARIANT
Qui remplace, qui se substitue (à autre chose). Dans le contexte pédagogique, on parle d'apprentissage vicariant, qui se produit par l'observation et l'analyse des productions ou actions de ceux qui maîtrisent déjà la compétence. http://www.cahiers-pedagogiques.com/spip.php?article3137

VISIO-CONFERENCE
Conférence où les participants sont chacun en des lieux physiques différents. Ils communiquent entre eux via de la vidéo, de l'audio et du tchat. Les données sont transmises via l'internet avec une connexion Internet haut débit et du matériel "lourd", solution réservée aux entreprises et institutions.

W

W3C
World Wide Web Consortium, est un organisme de normalisation à but non-lucratif, fondé en octobre 1994 chargé de promouvoir la compatibilité des technologies du World Wide Web telles que HTML, XHTML, XML, RDF, SPARQL, CSS, PNG, SVG et SOAP. http://fr.wikipedia.org/wiki/World_Wide_Web_Consortium

WEB 1.0
Web statique où la production de contenu était réservée essentiellement aux informaticiens qui maîtrisaient l’HTML, terme inventé a posteriori pour le distinguer du WEB 2.0*.
Pour comprendre la différence entre web 1.0 et web 2.0 voir ces schémas : http://franco.ca/internet/index.cfm?voir=blogue&id=10711&M=599&item=1500

WEB 2.0
"Par opposition au web 1.0, désigne l'émergence d'une deuxième génération du Web, caractérisée par  des services proposant aux utilisateurs des fonctionnalités d'interaction, de personnalisation ou de production de contenus. Blogs, réseaux sociaux et sites communautaires sont autant d'applications du web  2.0. En deux mots c'est un web participatif et social."  http://www.awt.be/web/ser/index.aspx?page=ser,fr,lex,000,000&alpha=W http://franco.ca/internet/index.cfm?voir=blogue&id=10711&M=599&item=1500

WEB 3.0
Le web du futur, tel qu'on l'entrevoit aujourd'hui, en construction, entre le WEB SEMANTIQUE* et l'internet des objets https://fr.wikipedia.org/wiki/Internet_des_objets suivant les spécialistes. http://franco.ca/internet/index.cfm?voir=blogue&id=10711&M=599&item=1500

WEBCONFÉRENCE
Communication audio, vidéo et  chat via des outils web mis à disposition gratuitement (ex. Skype, Teamviewer, Google Hangout) et ne nécessitant qu'une connexion internet courante.

WEBINAIRE
Conférence sur le web plus précisément un séminaire web interactif. http://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9rence_en_ligne

WEB SÉMANTIQUE
Web intelligent où il sera possible d'exprimer une requête en langage naturel http://www.commentcamarche.net/faq/14412-comprendre-le-web-semantique.
Tim Berners-Lee le définit par : "Web de données qui peuvent être traitées  directement et indirectement par des machines pour aider leurs  utilisateurs à créer de nouvelles connaissances"   http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_s%C3%A9mantique. Il s'agit de rendre le web porteur de sens, de donner aux outils qui nous servent de portes d'entrée sur le web la capacité à lier les contenus par leur sens, ce qui est plus utile que la simple recherche de mots-clés sur des pages web. exemple : http://www.google.com/insidesearch/features/search/knowledge.html

WIDGET
Petite application spécialisée pour une tâche et permettant d'accéder rapidement à des informations. http://fr.wikipedia.org/wiki/Widget

WIKI
De l'hawaiien wiki, rapide : Site Web collaboratif dont le contenu peut être modifié par les internautes autorisés. Le 1er wiki date de 1995 bien avant "l'invention supposée du concept web 2.0". Vidéo pour aller plus loin :  Un wiki c'est quoi ? http://vimeo.com/10230524

WIREARCHY
"Un flux dynamique bidirectionnel d'autorité et de pouvoir basé sur l'information, le savoir, la confiance et la crédibilité et qui se trouve activé par les individus et les technologies interconnectés." Entreprise Collaborative, Jon Husband http://www.entreprisecollaborative.com/index.php/fr/articles/511-wirearchie

WORKAHOLIC
"Personne qui travaille sans relâche, au détriment de ses autres activités et de son bien-être." dit aussi bourreau de travail.
http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8367298

WYSIWYG
Signifie "What You See Is What You Get" : "Vous aurez ce que vous voyez" ou" tel écran tel écrit"). Ce terme utilisé pour faire  référence aux interfaces graphiques qui affichent directement le rendu final du document. Ce type d'application est utilisé pour les traitements de texte bureautiques et aussi par les applications de  courrier électronique, de blog ou de CMS* qui utilisent des éditeurs de HTML*.

X

XML
eXtensible Mark-up Language. Langage de balisage extensible. XML a été conçu pour transporter et stocker des données, en mettant l'accent sur ​​ce que sont les données (contenu) alors que  le HTML a été conçu pour afficher des données, en mettant l'accent sur l'apparence des données. http://www.w3schools.com/xml/xml_whatis.asp . Il permet un échange facilité de ces données entre systèmes d'information différents. Ce language ne s'occupe pas de la mise en forme, les programmeurs peuvent créer de nouvelles BALISES*.
Illustration : XML est un langage de balisage : Cela signifie qu'on accole aux données des « étiquettes » qui qualifient leur contenu. Par exemple, dans Émile Zola, on étiquettera « Émile » comme étant un prénom, et « Zola » comme étant un nom de famille. http://www.alsacreations.com/article/lire/609-XML-en-quelques-mots.html

xMOOC

Cours en ligne massif et ouvert (MOOC*) souvent issu d'une université. Le contenu et les objectifs d'apprentissage sont apportés par les professeurs. A opposer au cMOOC* où contenus et objectifs sont construits par les apprenants. https://tipes.wordpress.com/2012/06/12/differents-types-de-moocs/


Les ressources utiles

Généralistes :







  • Dictionnaire collaboratif en ligne (dans un premier temps focalisé sur les e-technologies, il est désormais ouvert à tous les thèmes) http://www.dicodunet.com/


Informatique et internet :













Formation, apprentissage et numérique :





Arts numériques :



Les participants

Stefan  @shortman03
Adeline @Adelinebossu1
Anne http://moocitypa.blogspot.nl/
Astroh @armand_stroh
Barbara @barbarac_d http://moocitypatoimeme.wordpress.com
Bruno P @BrunoParmentier http://bparmentieritypa.wordpress.com/
Bruno T @Bruno_TISON http://moocitypa04102012.blogspot.fr/
Christophe @T_Num64 http://www.blog.latetealapate.fr/
Christine @cvaufrey
Diethild @Dista11 http://diethild.edublogs.org/
Françoise @fsarto http://moocmooc.wordpress.com/
Gilberte http://monmoocblog.canalblog.com/archives/2012/10/17/25356177.html
Gilles @lepagegilles http://cmooclepagegilles.blogspot.fr/
Isabelle @igruet http://itypapossible.wordpress.com/
Lau972  @Lau972 http://itypalie.wordpress.com/  
Maïté @maiteroy
Marine @marineclause http://mclauseitypa.wordpress.com/
Mathilde @mathilecoop
Nicole @ngev
Pib @kuben007 : http://e-formation.overblog.com/
Sophie @s2a_noil http://s2anoil.wordpress.com
ThierryM @solidairnet http://Solidairnet.chomactif.fr
Vincent Datin @vdatin http://www.scoop.it/t/itypa-mooc

Et sûrement plein d’autres, oubliés en cours de route, qu’ils nous pardonnent ou se signalent !
Comments