INITIATION À LA CALLIGRAPHIE JAPONAISE


「海暮れて鴨(かも)の声ほのかに白し」芭蕉
"Le crépuscule confond la mer d'hiver, et les cris de canards,
quelque peu blanchâtre"     Bashô


L'essence de la calligraphie japonaise, le shodo, est entièrement résumé dans l'aphorisme de Kûkaï : « … Ce geste n’est ni prémédité ni réfléchi, il est concentré et condensé. Ce n’est pas seulement bien écrire, c’est ne pas hésiter. »

Kûkaï (774-835)  moine japonais, une des plus grandes références en matière de calligraphie jusqu'à aujourd'hui encore.