Accueil‎ > ‎Le saviez-vous ?‎ > ‎Chancellerie‎ > ‎

Médaille de la Défense Nationale


 HISTORIQUE 

De création récente (décret du 21/04/1982), cette décoration a été créée par Charles Hernu (Ministre de la Défense).

Il a ainsi repris l'idée du Général de Boissieu (Grand Chancelier de la Légion d'Honneur - ancien chef d’État-Major de l'Armée de Terre), soucieux de récompenser les militaires effectuant le service national ainsi que les militaires du service actif.

Cette médaille permet de réduire les délais d'obtention d'un des ordres nationaux ou de la Médaille Militaire.

 BÉNÉFICIAIRES 

La Médaille de la Défense Nationale récompense les services honorables rendus par les militaires lors de préparations ou d'opérations au service des armées ainsi que les interventions en faveur des populations.

Le Ministre peut par décision personnelle décerner la médaille aux civils et aux étrangers ayant rendu des services à la France et à ses armées.

 LA DISTINCTION 

  • Ruban :

Couleur rouge foncé, partagé par une bande médiane bleu outre-mer. En bordure, un liseré blanc, en médaille d'argent et jaune en médaille or.

  • Médaille :

En bronze. Effigie de la " Marseillaise " de Rude avec la mention " République Française ".
Revers : un bonnet phrygien avec l'inscription " Armée-Nation " et " Défense Nationale ".

  • Agrafes :

Elles prennent place sur le ruban.
En annexe, les différentes inscriptions.

 CONDITIONS D'OBTENTION 

Le candidat doit faire preuve d'ancienneté de service et totaliser un minimum de points (barème établi par le ministre) afin de traduire la durée des activités et des actions, les titres de guerre ou les brevets et certificats militaires obtenus après le 01/09/1981.

Trois échelons :

Bronze :
1 an d'ancienneté de services et 90 points

Argent :
5 ans d'ancienneté de services et 600 points + 2 ans minimum d'ancienneté dans l'échelon bronze

Or :
10 ans d'ancienneté de services et 800 points + 2 ans minimum d'ancienneté dans l'échelon argent

 BARÈME DE POINTS DU SSA 

Avant de comptabiliser les points en fonction du barème ci-dessous, il convient de prendre en compte la moitié des points acquis au moment de l'attribution de l'échelon précédent (bronze et argent).

1- Services et notation

- Par année de services effectifs/personnels d'active : 15 points

- Notation des 5 dernières années : sur 50 points

2- Activités particulières

- Mission opérationnelle à l'étranger ou sur le territoire national, à caractère humanitaire ou de maintien de la paix (OPEX, OPINT, Plan VIGIPIRATE, MCD) : 1 jour = 3 points

- Préparation opérationnelle, de manœuvres, d'exercices, d'action de sécurité civile : 1 jour = 1 point

- Garde ou permanence : 1 jour = 1 point

- Journée à la mer, bâtiment de surface : 1 jour = 1 point

- Journée à la mer, sous-marin : 1 jour = 2 points

- Vol sur aéronef de combat (avec fonction à bord) : 1 heure = 1 point

- Vol sur autre aéronef (avec fonction à bord et troupes aéroportées) : 3 heures = 1 point

- Saut en parachute : 1 saut = 1 point

- Plongée autonome : 1 heure = 1 point 

- Treuillage ou hélitreuillage : 1 point

- Intervention sur sinistre : 1 sinistre = 1 point

- Journée en haute montagne (2500 mètres) : 1 jour = 1 point

- Éloignement : présence aux îles Éparses et aux Terres Australes et Antarctiques Françaises (toute durée égale ou supérieure à 15 jours comptant pour un mois) : 1 mois = 10 points

3- Activités spécifiques

- Affectation prolongée dans un service hospitalier qualifié de "lourd" au-delà d'une durée de deux ans (SAU, USI, service de chirurgie, bloc opératoire, CTB, service d'oncologie, service de dialyse, service de nuit en réanimation)  : 20 points par trimestre  au-delà de la durée

- Déplacement d'un personnel médical d'astreinte sur appel après 23h : 1 point

- Participation à une évacuation médicale : 3 points par évacuation

- Plongée en caisson hyperbare : 2 points par séance

4- Certificats de langues étrangères (non cumulable pour une même langue), diplômes et brevets

- CML interprétariat : 40 points

- CML (E+P) 3ème degré : 30 points

- CML (E+P) 2ème degré : 20 points

- CML (E+P) 1er degré : 10 points

- Titre d'Assistant du SSA : 15 points

- Titre de Spécialiste du SSA : 15 points (non cumulables avec celui d'Assistant)

- Brevet parachutiste, BAM et BSM : 10 points

5- Récompenses, décorations

- Croix de guerre TOE, CVM, citation sans croix :

        A l'ordre de l'armée : 40 points

        A l'ordre du corps d'armée : 30 points

        A l'ordre de la division : 20 points

        A l'ordre de la brigade : 15 points

      A l'ordre du régiment : 10 points

- Blessure de guerre ou blessure contractée au cours d'une opération militaire : 20 points

- Médaille d'honneur pour actes de dévouement et faits de sauvetage ou médaille pour actes de courage et de dévouement :

        Or : 20 points

        Vermeil : 15 points

        Argent : 10 points

        Bronze : 5 points

- Témoignage de satisfaction :

       Du Ministre : 16 points

       4ème échelon : 12 points

       3ème échelon: 8 points

       2ème échelon : 4 points

       1er échelon : 2 points

- Lettre de félicitation :

       Du Ministre : 14 points

       4ème échelon : 10 points

       3ème échelon: 6 points

       2ème échelon : 3 points

       1er échelon : 1 point

- Travaux scientifiques et techniques au profit du SSA :

       Récompense échelon or : 20 points (non cumulables avec vermeil)

       Récompense échelon vermeil : 20 points

       Récompense échelon argent : 10 points (non cumulables avec bronze)

       Récompense échelon bronze : 10 points

 CÉRÉMONIAL DE RÉCEPTION 

Cette médaille est décernée par le Ministre de la Défense lors d'une prise d'armes. Le chef de corps ou une autorité similaire énonce le grade et le nom du récipiendaire suivis des paroles :

" Au nom du ministre de la Défense, nous vous remettons la médaille (précision de l'échelon) de la Défense Nationale "

 PARTICULARITÉS 

Seules les activités effectuées depuis le 01/09/1981 sont prises en compte.

Les détenteurs d'un grade ou d'une dignité dans l'un des ordres nationaux ou de la Médaille Militaire ne peuvent obtenir la médaille de la Défense Nationale.

L'association Nationale des Croix de Guerre et de la Valeur Militaire (approbation du ministre de la Défense) accepte comme membres, les médaillés de la Défense Nationale.

A titre posthume, la médaille peut-être décernée.

Délai d'un mois à compter de la date des faits pour les militaires tués dans l'accomplissement de leur devoir.

Pour la rédaction d'un curriculum vitae, les administrations sont sensibles à cette mention.


Modèle de relevé annuel 

des activités ouvrant droit à des bonifications pour la MDN