Qui sommes nous?

Pourquoi le Bumi Sehat France

Au cours d’un voyage en Asie avec nos trois enfants, le destin a mené nos pas vers le Bumi Sehat, association de sage-femme et médecin balinais. Cette rencontre fut particulièrement intense puisque l’association et notamment sa fondatrice Robin Lim, ainsi qu’un médecin urgentiste bénévole nous ont porté secours alors qu’Adeline, enceinte de quatre mois, faisait une fausse couche suivie d’une hémorragie très grave mettant rapidement sa vie en danger.
Une fois remis de nos émotions, nous avons cherché à en savoir plus sur cette association et nous avons découvert en la personne de Robin Lim et de son équipe des gens extraordinaires, prêts à tout pour permettre aux femmes de Bali, d’Aceh et de tout endroit du monde où sévit misère et malnutrition d’accoucher gratuitement et dans des conditions respectant la dignité humaine.
De retour en France, nous avons organisé une collecte auprès de nos proches et avons ainsi pu faire un don de 4000 € en septembre 2009.
 
Nous sommes maintenant organisés en Association à but non lucratif, le Bumi Sehat France. Nous tenons à remercier sincèrement les personnes qui nous rejoints dans ce projet et qui font maintenant partis du conseil d’administration :
Il s’agit de :
 
Florence Moy, encadrante technique d’insertion
Agnès Bach, professeur d’anglais
Thomas Gros, menuisier
Jean-Pierre Lignon, kinésithérapeute
Stella Lignon, infirmière
Liliane Bollon, déléguée au droit des femmes
Catherine Gros, sage-femme
Christiane Foray, retraitée DDASS
Claude Racine, chargée d’insertion
Frédéric Brizaud, Webmaster
Emmanuelle Foray, formatrice
Xavier Braeckman, éducateur technique
Adeline Foray, superviseur aéroport

SelectionFile type iconFile nameDescriptionSizeRevisionTimeUser
Ċ
Afficher Télécharger
Our 4 color brochure.  11 Ko v. 1 23 févr. 2010 à 03:38 Frederic Brizaud
Ċ
Afficher Télécharger
Form you can use to fax in your donation.  11 Ko v. 1 23 févr. 2010 à 03:38 Frederic Brizaud
ą

Afficher Télécharger
Our Logo  1 Ko v. 1 23 févr. 2010 à 03:38 Frederic Brizaud
Comments