Christadelphes Belges


Foi en Jésus-Christ


Belgische Christadelphians
Home page



 French pages / Pages en Français

Table des matières

 


Rond Jezus

Rond God de Allerhoogste

Christendom

Christen genoemd

Geloof in Jezus Christus

Werking van de Hoop

Geloof voor God aanvaardbaar

Wat te vinden in de Bijbel

Omtrent geloof en gospel

Fundament in de Schrift

Geloofspunten van de Christadelphians

Geloofsbelijdenissen

Christadelphian mens

Redenen om gedoopt te worden

Bestemming getrouwen en rechtvaardigen

Reden voor het lezen van de Heilige Schrift


Christus toebehorenden

Opdracht voor Christen

Ware Hoop

Toegang met Christus

Eén met Christus

Gods Redding

Volgens eerste eeuw patronen

Wie, wat & hoe Christadelphians

Christen, Jood of volk van God

Opdracht tot getuigenis

Christen genoemd

Hoop voor de toekomst

God Helper en Bevrijder

Jezus Christus is in het vlees gekomen

Wat is wedergeboorte

Gods beloften

Mijn geloof

Gods Hoop en onze hoop

Verwachtingen

Broers en broeders

Verandering door de Bijbel

Dopen en herdopen





French pages / Pages en Français

English pages

German pages / Deutsche Seite

Index

Inhoudstafel Nederlandstalige Hoofdstukken

 

 


***



Blog & Forum

Christadlephian News

Prayers

Prayers for the day


Thought for the day

Reflection

Being and feeling

Lifestyle

Religious affairs

Spiritual affairs



Dagtekst en Bedenking

Dagelijkse Bezinning

Reflectie voor de dag

Gebed van de dag

Gebeden

Gebedsverzoek

Christadelphian Nieuws

 

Please do find further articles and links at:

 

Articles in English

Artikels in het Nederlands

Articles en Français

Lectuur

Vlaams/Belgisch Studiemateriaal

Adressen

+



Wij zijn een trots lid van de wereldwijde genootschap van Broeders in Christus 

We are a proud member of the worldwide community of Brothers and Sisters in Christ

Christadelphia



< La Bible notre Guide #6: le Retour de Jésus-Christ sur la terre

< #7: Jésus le Roi

< #8: Le Royaume de Dieu

< #10: Dieu, Jésus-Christ et le Saint-Esprit

#11: la Foi en Jésus-Christ


Foi en Jésus-Christ

Si nous nous appelons chrétiens, nous reconnaîtrons, avec Jésus notre Seigneur et le dessein de Dieu centré sur lui, c’est à dire sur le Fils de Dieu le fils obéissant.

Les évangiles de Matthieu et de Luc déclarent explicitement que le Christ est né à Bethlehem, du ressort de la Judée, au temps du roi Hérode, et qu'il a été tué et crucifié au temps du roi Pilate. Mais, si quelqu'un existe dans un temps et dans un lieu, ce lieu le limite et ce temps a existe avant lui. Donc, quiconque se trouve en pareille condition est crée.
S'il a été crée, la croyance chrétienne qu'il est Dieu vrai, fils de Dieu vrai, créateur de toutes choses, tombe. En effet comme il est avéré et incontestable que le Temps est une chose créée, existent avant la venue du Christ, se pourrait-il que le temps eut pris naissance avant le créateur du temps, ou bien que celui qui a crée les espaces fut limite par l'espace ? Non, tout cela est impossible et absurde. Quiconque est né dans le temps et limite par l'espace, est de nature animale : le Christ, homme et fils d'homme, est le plus noble produit de l'espèce. Jésus a eu dès l'enfance une connaissance divine, son père n'est pas Joseph mais il est venu par l’Esprit de Dieu dans la vierge Marie.
Matthieu dit aussi au chapitre 19 de son évangile : Un homme dit au Christ : " O toi, le Bon " ! Jésus lui répondit :
" Pourquoi m'appelles-tu Bon ? Le Bon, c'est Dieu ". Comment aurait-il prétendu être l'associé de Dieu dans la divinité après avoir donné une si grande preuve de modestie et de soumission à son Maître et Créateur !

Nous lisons ensuite au chapitre 17 de l'évangile de Jean:
Le Christ leva les yeux au ciel et, s'humiliant devant le Dieu unique et créateur, il dit : " Il est nécessaire aux hommes de savoir que tu es le seul Dieu, créateur, et que c'est toi qui m'as envoyé. " Dans ces paroles Jésus reconnaît qu'il est un prophète, envoyé par Dieu avec une révélation sur l'unité et que Dieu, très haut, est Un et Créateur ; il n'y a pas d'autre créateur que lui. Jésus est d'accord ici avec tous les prophètes et envoyés. (Les bénédictions de Dieu soient sur eux tous !)

Nulle part dans la Bible on ne voit Jésus disant en termes précis: "Je suis Dieu". Jésus ne fut que le messager de Dieu et le seul “fils” de Dieu être crée directement par Dieu plus de deux mille ans passé.

Dans le Nouveau Testament ont trouve des textes qui confirme que Jésus était juste qu’un homme : « Mais maintenant vous cherchez à me tuer, moi, un homme qui vous a dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Abraham n’a pas fait cela. » (Jean 8 :40) Plusieurs fois il y avait marqué que les hommes Israélites devait écoutez les paroles de Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant eux par les miracles, les prodiges et les signes qu'il a opérés par lui au milieu de ces gens.

Et c’était aussi cet homme qui priait au Dieu, et pas à soit même.
"Vers le matin, pendant qu'il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria." (Marc 1.35) "Et lui, il se retirait dans les déserts, et priait." (Luc 5.16) "En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu." (Luc 6.12) " Un jour que Jésus priait à l'écart, ayant avec lui ses disciples, il leur posa cette question: Qui dit-on que je suis?" (Luc 9.18) "Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a enseigné à ses disciples." (Luc 11.1) "Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémani, et il dit aux disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je m'éloignerai pour prier. (Mathieu" 26.36) "Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux." (Mathieu 26.39)

Il disait conseillait à prier à son et notre Père: « Toi, cependant, quand tu pries, entre dans ta chambre particulière et, après avoir fermé la porte, prie ton Père qui est là dans le secret ; alors ton Père qui regarde dans le secret te le rendra. Mais quand vous priez, ne redites pas toujours les mêmes choses, comme font les gens des nations, car ils pensent qu’ils seront entendus parce qu’ils parlent beaucoup. Donc, ne devenez pas comme eux, car Dieu votre Père sait de quoi vous avez besoin avant même que vous le lui demandiez.
“ Vous devez donc prier ainsi : “ ‘ Notre Père dans les cieux, que ton nom soit sanctifié. «  (Matthieu 6 :6-9)

La Foi en Jésus-Christ

Si nous nous appelons chrétiens, nous reconnaîtrons que la foi en Jésus-Christ est essentielle pour notre salut. Un chrétien doit accepter tout l’enseignement de Jésus s’il désire vraiment devenir son disciple :

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle (Jean 3.16).

C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés (Jean 8.24).

Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec (Romains 1.16).

Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé (Romains 10.9).

Or, sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent (Hébreux 11.6).

Pour nous mettre en garde contre tout faux enseignement, Paul nous dit :

Mais, si nous-mêmes, si un ange du ciel annonçait un évangile s’écartant de celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème [ou, condamné totalement] (Galates 1.8).

Le Seigneur Jésus lui-même nous met en garde contre le danger de suivre la foule :

Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux le chemin qui mènent à la perdition et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent (Matthieu 7.13-14).

La Bible n’encourage pas du tout l’idée que nous avons un droit automatique au salut. La seule voie pour nous pécheurs est de suivre fidèlement les pas de Jésus, et d’avoir une foi entière en lui et en la Parole de Dieu.

La Bible dit:

Révélation de Jésus Christ

“Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses esclaves les choses qui doivent arriver bientôt. Et il a envoyé son ange et, par son intermédiaire, il [l’] a présentée en signes à son esclave Jean, lequel a attesté la parole que Dieu a donnée et le témoignage de Jésus Christ, oui toutes les choses qu’il a vues. » (Révélation 1 :1-2)

« “ Et à l’ange de la congrégation qui est à Laodicée, écris : Voici les choses que dit l’Amen, le témoin fidèle et véridique, le commencement de la création de Dieu » (Révélation 3 :14)

« Mais après qu’il eut réfléchi à ces choses, voyez, l’ange de Jéhovah lui apparut en rêve et dit : “ Joseph, fils de David, n’aie pas peur de prendre chez toi Marie ta femme, car ce qui a été engendré en elle est de par [l’] esprit saint. Elle mettra au monde un fils, et tu devras l’appeler du nom de Jésus, car il sauvera son peuple de ses péchés. ” Tout cela arriva effectivement pour que s’accomplisse ce qui avait été prononcé par Jéhovah par l’intermédiaire de son prophète, quand il a dit : “ Voyez ! La vierge deviendra enceinte et mettra au monde un fils, et on l’appellera du nom d’Emmanuel ”, ce qui, traduit, signifie “ Avec nous est Dieu. ” » (Matthieu 1 :20-23)

« Après avoir été baptisé, Jésus aussitôt remonta de l’eau ; et, voyez, les cieux s’ouvrirent, et il vit descendre comme une colombe l’esprit de Dieu qui venait sur lui. Voyez ! Il y eut en outre une voix venant des cieux qui disait : “ Celui-ci est mon Fils, le bien-aimé, que j’ai agréé. ” » (Matthieu 3 :16-17)

« “ Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique-engendré, afin que tout homme qui exerce la foi en lui ne soit pas détruit mais ait la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par son intermédiaire. Celui qui exerce la foi en lui ne sera pas jugé. Celui qui n’exerce pas la foi a déjà été jugé, parce qu’il n’a pas exercé la foi dans le nom du Fils unique-engendré de Dieu. » (Jean 3 :16-18)

« Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre ; car, vraiment, je vous le dis : Non, vous n’achèverez pas le tour des villes d’Israël avant que n’arrive le Fils de l’homme. » (Matthieu 10 :23)

Jésus provenaient de Dieu

“[Quand elle se trouva] dans son sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé de la part de Dieu dans une ville de Galilée nommée Nazareth, vers une vierge promise en mariage à un homme nommé Joseph, de la maison de David ; et le nom de la vierge était Marie. Et quand il entra chez elle, il dit : “ Bonjour, [femme] extrêmement favorisée, Jéhovah est avec toi. ” Mais elle fut profondément troublée à cette parole et se mit à réfléchir : quel genre de salutation cela pouvait-il bien être ? L’ange lui dit alors : “ N’aie pas peur, Marie, car tu as trouvé faveur auprès de Dieu ; et voici que tu concevras dans ta matrice et tu mettras au monde un fils, et tu devras l’appeler du nom de Jésus. Celui-ci sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut ; et Jéhovah Dieu lui donnera le trône de David son père, et il régnera sur la maison de Jacob pour toujours, et il n’y aura pas de fin à son royaume. ”
Mais Marie dit à l’ange : “ Comment cela se fera-t-il, puisque je n’ai pas de relations avec un homme ? ” En réponse l’ange lui dit : “ De l’esprit saint viendra sur toi, et de la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi aussi ce qui naîtra sera appelé saint, le Fils de Dieu. “» (Luc 1:26-35) + (Matthieu 1 :20-23)

« Alors ceux qui étaient dans le bateau lui rendirent hommage, en disant : “ Tu es vraiment le Fils de Dieu. ” » (Matthieu 14 :33)

« Mais Jésus se taisait. Alors le grand prêtre lui dit : “ Par le Dieu vivant je te fais jurer de nous dire si tu es le Christ le Fils de Dieu ! ” Jésus lui dit : “ C’est toi qui [l’] as dit. Mais je vous le dis : Désormais vous verrez le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance et venant sur les nuages du ciel. ” » (Matthieu 26 :63-64)

L’Homme avec la nature humaine, Née et mourut

Jésus était née, devait grandir et apprendre des choses, mais ne savait savoir tellement que Dieu.

« Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné ; et la domination princière sera sur son épaule. Et on l’appellera du nom de Conseiller merveilleux, Dieu fort, Père éternel, Prince de paix. À l’abondance de la domination princière et à la paix il n’y aura pas de fin, sur le trône de David et sur son royaume, pour l’établir solidement et le soutenir par le moyen du droit et par le moyen de la justice, dès maintenant et pour des temps indéfinis. Le zèle même de Jéhovah des armées fera cela.” (Isaïe 9 : 6-7)

« Jacob devint père de Joseph l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ. » (Matthieu 1 :16)

« Et soudain l’ange de Jéhovah se tint près d’eux, et la gloire de Jéhovah rayonna autour d’eux, et ils eurent alors très peur. Mais l’ange leur dit : “ N’ayez pas peur, car voici que je vous annonce la bonne nouvelle d’une grande joie que va avoir tout le peuple, parce qu’il vous est né aujourd’hui un Sauveur, qui est Christ [le] Seigneur — dans la ville de David. » (Luc 2 :9-11)

« Parce que la Loi fut donnée par l’intermédiaire de Moïse, la faveur imméritée et la vérité sont venues par Jésus Christ. Aucun homme n’a jamais vu Dieu ; le dieu unique-engendré qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a expliqué. » (Jean 1 :17-18)

Jésus circoncis: « Or, quand huit jours furent au complet pour le circoncire, on l’appela aussi du nom de Jésus, du nom dont il avait été appelé par l’ange avant qu’il ne fût conçu dans la matrice. » (Luc 2 :21)

Christ grandit: « Qui a ajouté foi à ce que nous avons entendu ? Et quant au bras de Jéhovah, à qui a-t-il été révélé ? Il s’élèvera comme une jeune pousse devant quelqu’un, comme une racine [qui sort] d’une terre aride. Il n’a ni forme imposante ni aucune splendeur ; et quand nous le verrons, il n’y aura pas l’apparence pour que nous le désirions. «  (Isaïe 53 :1-2)
« 
Et le petit enfant grandissait et se fortifiait, se remplissant de sagesse, et la faveur de Dieu continuait d’être sur lui. » (Luc 2 :40) … Et il descendit avec eux et vint à Nazareth, et il leur restait soumis. De plus, sa mère gardait soigneusement toutes ces paroles dans son cœur. Et Jésus continuait à progresser en sagesse et en développement physique et en faveur auprès de Dieu et des hommes. » (Luc 2 :51-52)

Jésus a faim: « Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, alors il eut faim. » (Matthieu 4 :2) « Tandis qu’il revenait à la ville tôt le matin, il eut faim. » (Matthieu 21 :18)

Jésus Christ a soif:Après cela, quand Jésus sut que désormais toutes choses s’étaient accomplies, afin que [la parole de] l’Écriture s’accomplisse il dit : “ J’ai soif. ” » (Jean 19 :28)

Le Christ se fatigue:C’est là que se trouvait la source de Jacob. Or Jésus, épuisé du voyage, était assis, tel quel, à la source. C’était environ la sixième heure.” (Jean 4:6)

Alors ont trouve plusieurs place dans les Écritures ou Jésus le Christ mange et boit: « Le Fils de l’homme est venu mangeant et buvant, mais vous dites : ‘ Voyez ! Un homme glouton et buveur de vin, un ami des collecteurs d’impôts et des pécheurs ! ’” (Luc 7:34)

Jésus pleure: Jésus donc, quand il la vit pleurer et les Juifs qui étaient venus avec elle pleurer [aussi], gémit dans l’esprit et se troubla ; et il dit : “ Où l’avez-vous déposé ? ” Ils lui dirent : “ Seigneur, viens et vois. ” Jésus se laissa aller aux larmes. » (Jean 11 : 33-35)

« “ Soixante-dix semaines ont été déterminées sur ton peuple et sur ta ville sainte, afin de mettre un terme à la transgression, et de supprimer le péché, et de faire propitiation pour la faute, et d’amener la justice pour des temps indéfinis, et d’apposer un sceau sur vision et prophète, et d’oindre le Saint des Saints. Il faut que tu saches et que tu sois perspicace : depuis la sortie de [la] parole pour rétablir et pour rebâtir Jérusalem jusqu’à Messie [le] Guide, il y aura sept semaines, également soixante-deux semaines. Elle reviendra et sera bel et bien rebâtie, avec place publique et fossé, mais dans la détresse des temps.
“ Et après les soixante-deux semaines, Messie sera retranché, avec rien pour lui-même.
“ Et la ville et le lieu saint, le peuple d’un guide qui vient les ravagera. Et la fin de cela sera par l’inondation. Et jusqu’à [la] fin il y aura guerre ; ce qui est décidé, ce sont des désolations.
“ Et il devra garder [l’] alliance en vigueur pour la multitude pendant une semaine ; et à la moitié de la semaine il fera cesser sacrifice et offrande
“ Et sur l’aile des choses immondes il y aura celui qui cause la désolation ; et jusqu’à une extermination, la chose décidée se déversera aussi sur celui qui est en désolation. ” «  (Daniel 9 :24-27)

« Étant maintenant sur le point de monter à Jérusalem, Jésus prit les douze disciples à part, et en route il leur dit : “ Écoutez ! Nous montons à Jérusalem, et le Fils de l’homme sera livré aux prêtres en chef et aux scribes, et ils le condamneront à mort, et le livreront aux [hommes des] nations pour qu’on se moque de lui, et qu’on le fouette, et qu’on l’attache sur un poteau, et le troisième jour il sera relevé. ” » (Matthieu 20 :17-19)

« Alors ils se mirent à vociférer, en disant : “ Attache sur un poteau ! Attache-le sur un poteau ! ”” (Luc 23:21)

« Alors Pilate, voulant donner satisfaction à la foule, leur relâcha Barabbas, et, après avoir fait flageller Jésus, il le livra pour être attaché sur un poteau. » (Marc 15 :15) … « Alors ils l’emmenèrent au lieu [dit] Golgotha, ce qui, traduit, signifie Lieu du Crâne. Ici ils essayèrent de lui donner du vin additionné d’une drogue, la myrrhe, mais il ne voulut pas en prendre. Et ils l’attachèrent sur un poteau et distribuèrent ses vêtements de dessus en jetant pour ceux-ci le sort, [pour savoir] qui prendrait quoi. C’était la troisième heure, et ils l’attachèrent sur un poteau. Et l’inscription [indiquant] l’accusation portée contre lui était écrite au-dessus : “ Le Roi des Juifs. ” » (Marc 15 :22-26)

« Eh bien, c’était déjà environ la sixième heure, et pourtant il y eut des ténèbres sur toute la terre jusqu’à la neuvième heure, parce que la lumière du soleil avait disparu ; alors le rideau du sanctuaire se déchira par le milieu. Et Jésus appela d’une voix forte et dit : “ Père, entre tes mains je remets mon esprit. ” Quand il eut dit cela, il expira. Voyant ce qui était arrivé, l’officier se mit à glorifier Dieu, en disant : “ Réellement, cet homme était juste. ” » (Luc 23 : 44-47)

« Il a porté lui-même nos péchés dans son propre corps sur le poteau, afin que nous puissions en finir avec les péchés et vivre pour la justice. Et “ par ses meurtrissures vous avez été guéris ”.” (1 Pierre 2:24)

« À partir de la sixième heure, il y eut des ténèbres sur tout le pays jusqu’à la neuvième heure. Vers la neuvième heure, Jésus cria d’une voix forte, disant :  Éli, Éli, lama sabaqthani ?  c’est-à-dire : “ Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? ” En entendant cela, quelques-uns de ceux qui se tenaient là se mirent à dire : “ Cet [homme] appelle Éliya. ” Et aussitôt l’un d’eux courut prendre une éponge, l’imbiba de vin aigre et la mit sur un roseau, et il lui donnait à boire. Mais les autres dirent : “ Laisse [-le] ! Voyons si Éliya vient le sauver. ” [[Un autre homme prit une lance et lui perça le côté, et il sortit du sang et de l’eau.]] De nouveau Jésus poussa un cri d’une voix forte et rendit [son] esprit.
Et, voyez, le rideau du sanctuaire se déchira en deux, du haut en bas ; et la terre trembla, et les rochers se fendirent. Et les tombes de souvenir s’ouvrirent et beaucoup de corps des saints qui s’étaient endormis furent relevés (et des gens, sortant du milieu des tombes de souvenir après sa résurrection, entrèrent dans la ville sainte), et ils devinrent visibles pour beaucoup. Mais l’officier et ceux qui avec lui gardaient Jésus, lorsqu’ils virent le tremblement de terre et ce qui arrivait, eurent très peur, disant : “ Vraiment, celui-ci était le Fils de Dieu. ” «  (Matthieu 27 :45-54)

« Car, de même que Yona a été dans le ventre de l’énorme poisson trois jours et trois nuits, ainsi le Fils de l’homme sera dans le cœur de la terre trois jours et trois nuits. » (Matthieu 12 :40)

« Cet homme s’avança vers Pilate et demanda le corps de Jésus. Alors Pilate ordonna de le remettre. Et Joseph prit le corps, l’enveloppa dans un fin lin pur, et le déposa dans sa tombe de souvenir toute neuve, celle qu’il avait creusée dans le roc. Et, après avoir roulé une grosse pierre à l’entrée de la tombe de souvenir, il s’en alla. Mais Marie la Magdalène et l’autre Marie restèrent là, assises devant la tombe. » (Matthieu 27 :58-61)

« Il n’est pas ici, car il a été relevé, comme il l’avait dit. Venez, voyez l’endroit où il était couché. Et allez vite dire à ses disciples qu’il a été relevé d’entre les morts, et voici qu’il vous précède en Galilée ; c’est là que vous le verrez. Voilà, je vous l’ai dit. ”
Quittant donc vite la tombe de souvenir, avec crainte et grande joie, elles coururent porter la nouvelle à ses disciples. Et, voyez, Jésus vint à leur rencontre et dit : “ Bonjour ! ” Elles s’avancèrent, le saisirent par les pieds et lui rendirent hommage. Alors Jésus leur dit : “ N’ayez pas peur. Allez porter la nouvelle à mes frères, afin qu’ils aillent en Galilée ; et c’est là qu’ils me verront. ” «  (Matthieu 28 :6-10)

« Par la foi, Abraham, lorsqu’il a été mis à l’épreuve, a pour ainsi dire offert Isaac, et l’homme qui avait reçu les promesses avec joie tenta d’offrir [son fils] unique-engendré, alors qu’il lui avait été dit : “ Ce qui sera appelé ‘ ta semence ’ viendra par Isaac. ” Mais il a estimé que Dieu pouvait même le relever d’entre les morts ; et c’est de là qu’il l’a aussi reçu en manière d’exemple. » (Hébreux 11 :17-19)

« En effet Christ, alors que nous étions encore faibles, est mort pour des impies, au temps fixé. À peine en effet quelqu’un mourra-t-il pour un juste ; oui, pour l’ [homme qui est] bon, peut-être, quelqu’un ose même mourir. Mais Dieu nous recommande son propre amour en ce que — alors que nous étions encore pécheurs — Christ est mort pour nous. Bien plus, donc, puisque nous avons été déclarés justes maintenant par son sang, serons-nous sauvés, grâce à lui, de la colère. Car si, lorsque nous étions ennemis, nous nous sommes réconciliés avec Dieu grâce à la mort de son Fils, bien plus, maintenant que nous nous sommes réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. Et non seulement cela, mais nous nous glorifions aussi en Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, grâce à qui nous avons maintenant reçu la réconciliation.” (Romains 5 :6-11)

« “ Quant à ce jour-là, ou à l’heure, personne ne les connaît, ni les anges dans le ciel ni le Fils, mais [seulement] le Père. » (Marc 13 :32)

« Vous avez entendu que je vous ai dit : Je m’en vais et je [ré] viens vers vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais vers le Père, parce que le Père est plus grand que moi. » (Jean 14 :28)

« Et un certain chef l’interrogea en disant : “ Bon Enseignant, en faisant quoi hériterai-je de la vie éternelle ? ” Jésus lui dit : “ Pourquoi m’appelles-tu bon ? Personne n’est bon, si ce n’est un seul : Dieu. » (Luc 18 :18-19)

Jésus, le Rabbi, était le Messie.

« André le frère de Simon Pierre était l’un des deux qui avaient entendu ce que Jean avait dit et qui avaient suivi [Jésus]. Celui-là trouva d’abord son propre frère, Simon, et lui dit : “ Nous avons trouvé le Messie ” (ce qui, traduit, signifie Christ). » (Jean 1 :40-41)

« Jésus lui dit : “ Crois-moi, femme : L’heure vient où ce n’est ni dans cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. Vous adorez, vous, ce que vous ne connaissez pas ; nous adorons, nous, ce que nous connaissons, parce que le salut vient des Juifs. Toutefois l’heure vient, et c’est maintenant, où les vrais adorateurs adoreront le Père avec [l’] esprit et [la] vérité ; le Père, en effet, cherche des hommes de ce genre pour l’adorer. Dieu est un Esprit, et ceux qui l’adorent doivent [l’] adorer avec [l’] esprit et [la] vérité. ” La femme lui dit : “ Je sais que Messie vient, qui est appelé Christ. Quand celui-là arrivera, il nous annoncera toutes choses ouvertement. ” Jésus lui dit : “ Moi qui te parle, je suis [lui]. ” » (Jean 4 :21-26)

Le Fidèle, Prophète, Christ, Roi et Juge.

« “ Qui vous reçoit me reçoit [moi aussi], et qui me reçoit reçoit [aussi] celui qui m’a envoyé. Qui reçoit un prophète parce que c’est un prophète obtiendra une récompense de prophète, et qui reçoit un homme juste parce que c’est un homme juste obtiendra une récompense d’homme juste. » (Matthieu 10 :40-41)

« Or, quand Jésus eut achevé [de donner] ces exemples, il partit de là. Et après être venu dans son propre pays, il se mit à les enseigner dans leur synagogue, si bien qu’ils étaient frappés d’étonnement et disaient : “ D’où cet homme tient-il cette sagesse et ces œuvres de puissance ? N’est-ce pas là le fils du charpentier ? Est-ce que sa mère ne s’appelle pas Marie, et ses frères Jacques, et Joseph, et Simon, et Judas ? Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ? D’où cet homme tient-il donc tout cela ? ” Et ils trébuchaient à cause de lui. Mais Jésus leur dit : “ Un prophète n’est sans honneur que dans son propre pays et dans sa maison. ” Et il ne fit pas là beaucoup d’œuvres de puissance, à cause de leur manque de foi. » (Matthieu 13 :53-58)

Envoyé par le Dieu :

« “ Qui vous écoute m’écoute [moi aussi]. Et qui vous repousse me repousse [moi aussi]. D’autre part, qui me repousse repousse [aussi] celui qui m’a envoyé. ” » (Luc 10 :16)

« Des démons aussi sortaient de beaucoup, en criant et en disant : “ Tu es le Fils de Dieu. ” Mais, les réprimandant, il ne leur permettait pas de parler, parce qu’ils savaient qu’il était le Christ. Cependant, quand le jour parut, il sortit et se rendit dans un endroit isolé. Mais les foules se mirent à sa recherche et vinrent jusqu’à lui, et elles voulaient le retenir, pour qu’il ne s’en aille pas loin d’elles. Mais il leur dit : “ Aux autres villes aussi il me faut annoncer la bonne nouvelle du royaume de Dieu, car c’est pour cela que j’ai été envoyé. ” » (Luc 4 :41-43)

« La femme lui dit : “ Monsieur, je vois que tu es un prophète. » (Jean 4 :19)

« Aussi quand les hommes virent les signes qu’il accomplissait, ils se mirent à dire : “ Celui-ci est vraiment le prophète qui devait venir dans le monde. ” Jésus donc, sachant qu’ils allaient venir s’emparer de lui pour le faire roi, se retira de nouveau dans la montagne, tout seul. » (Jean 6 : 14-15)

« Et cependant, s’il m’arrive de juger, mon jugement est véridique, parce que je ne suis pas seul, mais le Père qui m’a envoyé est avec moi. » (Jean 8 :16) … « “J’ai beaucoup de choses à dire à votre sujet et à juger. En effet, celui qui m’a envoyé est véridique, et les choses mêmes que j’ai entendues de lui, moi je les dis dans le monde. ” «  (Jean 8 :26) … « “Mais maintenant vous cherchez à me tuer, moi, un homme qui vous a dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Abraham n’a pas fait cela.” » (Jean 8:40)

« Cependant, Jésus cria et dit : “ Qui a foi en moi a foi non [seulement] en moi, mais [aussi] en celui qui m’a envoyé ; et qui me voit voit [aussi] celui qui m’a envoyé. Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que tout homme qui a foi en moi ne demeure pas dans les ténèbres. Mais si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde pas, moi je ne le juge pas ; car je suis venu, non pas pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Qui me repousse et ne reçoit pas mes paroles a qui le juge. La parole que j’ai dite, c’est elle qui le jugera au dernier jour ; parce que je n’ai pas parlé de mon propre mouvement, mais le Père qui m’a envoyé m’a donné un commandement quant à ce que je devais dire et à ce que je devais prononcer. De plus, je sais que son commandement signifie vie éternelle. Les choses donc que moi je dis, comme le Père me [les] a dites, ainsi je [les] dis. ” » (Jean 12 :44-50)

« Or, quand il entra dans Jérusalem, toute la ville fut secouée et l’on disait : “ Qui est-ce ? ” Les foules disaient : “ C’est le prophète Jésus, de Nazareth de Galilée ! ” » (Matthieu 21 :10-11)

« Alors une crainte les saisit tous, et ils se mirent à glorifier Dieu, en disant : “ Un grand prophète a été suscité parmi nous ”, et : “ Dieu s’est occupé de son peuple. ” » (Luc 7 :16)

« Et il leur dit : “ Quelles choses ? ” Ils lui dirent : “ Les choses concernant Jésus le Nazaréen, qui était devenu un prophète puissant en œuvre et en parole devant Dieu et tout le peuple ; et comment nos prêtres en chef ainsi que nos chefs l’ont livré à la sentence de mort et l’ont attaché sur un poteau. Mais nous espérions que cet [homme] était celui qui doit délivrer Israël ; oui, et en plus de tout cela, on est au troisième jour depuis que ces choses sont arrivées. » (Luc 24 :19-21)

« Quelques-uns des habitants de Jérusalem se mirent donc à dire : “ N’est-ce pas là l’homme qu’ils cherchent à tuer ? Et pourtant, voyez : il parle en public, et on ne lui dit rien. Les chefs n’ont pas pu savoir avec certitude que celui-ci est le Christ, n’est-ce pas ? Au contraire, nous savons d’où est cet homme ; mais quand le Christ viendra, personne ne saura d’où il est. ” Jésus donc cria, alors qu’il enseignait dans le temple, et dit : “ Vous me connaissez et vous savez aussi d’où je suis. De plus, je ne suis pas venu de ma propre initiative, mais celui qui m’a envoyé existe réellement, et vous ne le connaissez pas. Moi, je le connais, parce que je suis un représentant venu de sa part, et Celui-là m’a envoyé. ” » (Jean 7 :25-29)

« De plus, au-dessus de sa tête on plaça, l’ayant mise par écrit, l’accusation portée contre lui : “ Celui-ci est Jésus le Roi des Juifs. ” » (Matthieu 27 :37)

« “ Dites à la fille de Sion : ‘ Vois ! Ton Roi vient à toi, doux de caractère et monté sur un âne, oui, sur un ânon, le petit d’une bête de somme. ’ ” »  (Matthieu 21:5)

« Celui-ci sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut ; et Jéhovah Dieu lui donnera le trône de David son père, et il régnera sur la maison de Jacob pour toujours, et il n’y aura pas de fin à son royaume. ” » (Luc 1 :32-33)

“Jésus vit Nathanaël qui venait vers lui et il dit de lui : “ Voyez : un véritable Israélite, en qui il n’y a pas de tromperie. ” Nathanaël lui dit : “ D’où vient que tu me connais ? ” Jésus, en réponse, lui dit : “ Avant que Philippe t’ait appelé, alors que tu étais sous le figuier, je t’ai vu. ” Nathanaël lui répondit : “ Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es Roi d’Israël. ” Jésus, en réponse, lui dit : “ Parce que je t’ai dit que je t’ai vu sous le figuier, tu crois ? Tu verras de plus grandes choses que celles-ci. ” Il lui dit encore : “ Oui, vraiment, je vous le dis : Vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre vers le Fils de l’homme. ” » (Jean 1 :47-51)

« “ Quand le Fils de l’homme arrivera dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il s’assiéra sur son trône glorieux. Et toutes les nations seront rassemblées devant lui, et il séparera les gens les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres. Et il mettra les brebis à sa droite, mais les chèvres à sa gauche. » (Matthieu 25 :31-33)

« Et j’ai vu le ciel ouvert, et regardez ! un cheval blanc. Et celui qui était assis dessus s’appelle Fidèle et Véridique, et il juge et fait la guerre avec justice. Ses yeux sont une flamme de feu et sur sa tête sont de nombreux diadèmes. Il a un nom écrit que personne ne connaît, sauf lui, et il est revêtu d’un vêtement de dessus aspergé de sang, et le nom dont on l’appelle est La Parole de Dieu. Et les armées qui étaient dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, et elles étaient vêtues de fin lin, blanc [et] pur. Et de sa bouche sort une longue épée aiguisée, pour qu’il puisse frapper avec elle les nations, et il les fera paître avec un bâton de fer. Il foule aussi le pressoir à vin de la fureur de la colère de Dieu le Tout-Puissant. Et sur son vêtement de dessus, oui sur sa cuisse, il a un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs. » (Révélation 1 :11-16)

Fait tout par son Père

Jésus n avait pas de force sans l aide de Dieu.

« En réponse donc Jésus leur dit encore : “ Oui, vraiment, je vous le dis : Le Fils ne peut rien faire de sa propre initiative, mais seulement ce qu’il voit faire au Père. Car ce que Celui-là fait, cela, le Fils aussi le fait pareillement. Car le Père a de l’affection pour le Fils et lui montre toutes les choses qu’il fait lui-même, et il lui montrera des œuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous vous étonniez. Car, de même que le Père relève les morts et leur rend la vie, ainsi le Fils aussi rend la vie à ceux qu’il veut. Car le Père ne juge personne, mais il a remis tout le jugement au Fils, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Celui qui n’honore pas le Fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé. Oui, vraiment, je vous le dis : Celui qui entend ma parole et croit celui qui m’a envoyé a la vie éternelle, et il ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. » (Jean 5 :19-24) … « Je ne peux rien faire de ma propre initiative ; comme j’entends, je juge ; et mon jugement est juste, parce que je cherche, non pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. » (Jean 5 :30)

« Jésus leur dit : “ Ma nourriture, c’est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé et d’achever son œuvre. » (Jean 4 :34)

« Jésus leur dit : “ Je suis le pain de vie. Celui qui vient vers moi n’aura pas du tout faim, et celui qui exerce la foi en moi n’aura pas du tout soif, jamais. Mais je vous l’ai dit : Vous m’avez vu et pourtant vous ne croyez pas. Tout ce que me donne le Père viendra vers moi, et celui qui vient vers moi, non je ne le chasserai pas ; parce que je suis descendu du ciel pour faire, non pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. Ceci est la volonté de celui qui m’a envoyé : que je ne perde rien de tout ce qu’il m’a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour. Car ceci est la volonté de mon Père : que tout homme qui voit le Fils et exerce la foi en lui ait la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour. ” » (Jean 6 :35-40)

« Ils se mirent donc à lui dire : “ Qui es-tu ? ” Jésus leur dit : “ Pourquoi est-ce que je vous parle, après tout ? J’ai beaucoup de choses à dire à votre sujet et à juger. En effet, celui qui m’a envoyé est véridique, et les choses mêmes que j’ai entendues de lui, moi je les dis dans le monde. ” Ils ne comprirent pas qu’il leur parlait du Père. Donc Jésus dit : “ Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous saurez que je suis [lui], et que je ne fais rien de ma propre initiative, mais que, comme le Père m’a enseigné, moi je dis ces choses. Et celui qui m’a envoyé est avec moi ; il ne m’a pas abandonné à moi-même, parce que moi je fais toujours les choses qui lui plaisent. ” » (Jean 8 :25-29)

« Qui me repousse et ne reçoit pas mes paroles a qui le juge. La parole que j’ai dite, c’est elle qui le jugera au dernier jour ; parce que je n’ai pas parlé de mon propre mouvement, mais le Père qui m’a envoyé m’a donné un commandement quant à ce que je devais dire et à ce que je devais prononcer. De plus, je sais que son commandement signifie vie éternelle. Les choses donc que moi je dis, comme le Père me [les] a dites, ainsi je [les] dis. ” » (Jean 12 :48-50)

« Jésus lui dit : “ Depuis si longtemps que je suis avec vous, et pourtant, Philippe, tu n’es pas parvenu à me connaître ? Qui m’a vu a vu le Père [aussi]. Comment se fait-il que tu dises : ‘ Montre-nous le Père ’ ? Ne crois-tu pas que je suis en union avec le Père et que le Père est en union avec moi ? Les choses que je vous dis, je ne les dis pas en tirant [ce que j’annonce] de mon propre fonds ; mais le Père qui demeure en union avec moi fait ses œuvres. Croyez-moi : que je suis en union avec le Père et que le Père est en union avec moi ; sinon, croyez à cause des œuvres elles-mêmes. Oui, vraiment, je vous le dis : Qui exerce la foi en moi, celui-là aussi fera les œuvres que je fais ; et il fera des œuvres plus grandes que celles-ci, parce que je m’en vais vers le Père. De plus, tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié au sujet du Fils. Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.
“ Si vous m’aimez, vous observerez mes commandements ; et moi j’adresserai une demande au Père, et il vous donnera un autre assistant, afin qu’il soit avec vous pour toujours, l’esprit de la vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu’il ne le voit ni ne le connaît. Vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure avec vous et qu’il est en vous. «  (Jean 14 :9-17)

Devenir accepter

Dans la bible, Jésus n'a jamais parlé de trinité. Il a toujours étudié les anciens écritures et tenus aux commandements de Dieu. Il voulait que tous ceux qui lui voulait suivre aimer Dieu, tient ces commandements et priait à lui.

« Puis il les mena dehors et dit : “ Messieurs, que dois-je faire pour être sauvé ? ” Ils dirent : “ Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta maisonnée. ” » (Actes 1 :30-31) … « Et il les prit avec lui à cette heure de la nuit et lava leurs plaies ; et ils furent tous baptisés, lui et les siens, sur-le-champ. Il les fit venir dans sa maison, il dressa une table devant eux, et il se réjouit beaucoup avec toute sa maisonnée maintenant qu’il avait cru Dieu. » (Actes 1 :33-34)

« Le Dieu d’Abraham et d’Isaac et de Jacob, le Dieu de nos ancêtres, a glorifié son Serviteur, Jésus, que vous, vous avez livré et renié devant la face de Pilate, alors qu’il avait décidé de le relâcher. Oui, vous avez renié ce saint et juste, et vous avez demandé qu’on vous accorde volontiers un homme, un meurtrier, tandis que vous avez tué l’Agent principal de la vie. Mais Dieu l’a relevé d’entre les morts ; c’est un fait dont nous sommes témoins. C’est donc son nom, par [notre] foi en son nom, qui a rendu fort cet homme que vous voyez et connaissez, et c’est la foi qui vient par lui qui a donné à cet homme cette pleine santé en présence de vous tous. Et maintenant, frères, je sais que vous avez agi par ignorance, comme d’ailleurs vos chefs. Mais Dieu a accompli de cette manière les choses qu’il avait annoncées d’avance par la bouche de tous les prophètes, celles que son Christ devait subir.
“ Repentez-vous donc et retournez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des époques de rafraîchissement viennent d’auprès de la personne de Jéhovah et qu’il envoie le Christ qui vous est destiné, Jésus, que le ciel, oui, doit garder jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens. Moïse en effet a dit : ‘ Jéhovah Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi. Vous devrez l’écouter selon toutes les choses qu’il vous dira. Oui, toute âme qui n’écoutera pas ce Prophète sera complètement détruite du milieu du peuple. ’ Tous les prophètes, en effet, depuis Samuel et ceux qui ont suivi, tous ceux qui ont parlé, ont aussi annoncé clairement ces jours-là. Vous êtes les fils des prophètes et de l’alliance que Dieu a contractée avec vos ancêtres, en disant à Abraham : ‘ Et en ta semence seront bénies toutes les familles de la terre. ’ C’est à vous d’abord que Dieu, après avoir suscité son Serviteur, l’a envoyé pour vous bénir en détournant chacun [de vous] de ses actions méchantes. ” «  (Actes 3 : 13-26

“Celui en effet qui, à cet égard, travaille comme un esclave pour Christ est agréable à Dieu et approuvé des hommes. » (Romain 14 :18)

« Enfin, frères, toutes les choses qui sont vraies, toutes celles qui sont dignes, toutes celles qui sont justes, toutes celles qui sont pures, toutes celles qui méritent d’être aimées, toutes celles qui ont bon renom, s’il y a quelque vertu et s’il y a quelque chose qui soit digne de louanges, continuez à considérer ces choses. Les choses que vous avez apprises ainsi qu’acceptées et entendues et vues en ce qui me concerne, celles-ci pratiquez-les ; et le Dieu de paix sera avec vous. » (Phillipiens 4 :8-9)

« Ayez une belle conduite parmi les nations, pour que, là où elles parlent contre vous comme malfaiteurs, elles puissent, par suite de vos belles œuvres dont elles sont témoins oculaires, glorifier Dieu au jour de [son] inspection. » (1 Pierre 2 :12)

« Mais la fin de toutes choses s’est approchée. Soyez donc sains d’esprit et soyez vigilants en vue des prières. Avant tout, ayez les uns pour les autres un amour intense, parce que l’amour couvre une multitude de péchés. Soyez hospitaliers les uns envers les autres, sans grogner. Pour autant que chacun a reçu un don, utilisez-le en vous servant les uns les autres, comme d’excellents intendants de la faveur imméritée de Dieu, laquelle se manifeste de manières diverses. Si quelqu’un parle, [qu’il parle] comme si c’étaient [les] déclarations sacrées de Dieu ; si quelqu’un sert, [qu’il serve] en [homme qui] dépend de la force que Dieu fournit ; afin qu’en toutes choses Dieu soit glorifié par l’intermédiaire de Jésus Christ. À lui sont la gloire et la puissance à tout jamais. Amen.” (1 Pierre 4:7-11)

«“Et que ferez-vous le jour où l’on s’occupera [de vous] et lors de la ruine, quand elle viendra de loin ? Vers qui fuirez-vous pour de l’aide, et où laisserez-vous votre gloire, » (Isaïe 10 :3)

« Travaillant ensemble avec lui, nous vous supplions aussi de ne pas accepter la faveur imméritée de Dieu pour en manquer le but. » (2 Corinthiens 6 :1)

« Cependant, frères, en ce qui concerne la présence de notre Seigneur Jésus Christ et notre rassemblement auprès de lui, nous vous demandons de ne pas vous laisser rapidement ébranler dans votre bon sens ni émouvoir soit par une parole inspirée, soit par un message verbal, soit par une lettre comme venant de nous, comme quoi le jour de Jéhovah est là.
Que personne ne vous séduise d’aucune manière, parce que [ce jour] ne viendra que si l’apostasie arrive d’abord et que l’homme d’illégalité se révèle, le fils de destruction. Il s’oppose et s’élève au-dessus de toute personne qui est appelée “ dieu ” ou un objet de vénération, si bien qu’il s’assoit dans le temple de Dieu, montrant publiquement qu’il est lui-même un dieu. Ne vous rappelez-vous pas que, lorsque j’étais encore chez vous, je vous disais ces choses ?
Et ainsi maintenant vous savez quelle est la chose qui fait obstacle, pour qu’il se révèle en son temps à lui. Le mystère de cette illégalité, c’est vrai, est déjà à l’œuvre ; mais seulement jusqu’à ce que celui qui fait obstacle en ce moment même se trouve écarté. Alors vraiment se révélera le sans-loi, que le Seigneur Jésus supprimera par l’esprit de sa bouche et réduira à rien par la manifestation de sa présence. Mais la présence du sans-loi est selon l’opération de Satan avec toutes les œuvres de puissance et des signes et présages mensongers, ainsi qu’avec toutes les tromperies de l’injustice pour ceux qui périssent, en rétribution, parce qu’ils n’ont pas accepté l’amour de la vérité pour être sauvés. De sorte que Dieu laisse aller vers eux une opération d’égarement, pour qu’ils se mettent à croire au mensonge, afin qu’ils soient tous jugés parce qu’ils n’ont pas cru à la vérité, mais ont pris plaisir à l’injustice.
Cependant, nous sommes obligés de toujours remercier Dieu pour vous, frères aimés de Jéhovah, parce que Dieu vous a choisis dès [le] commencement pour le salut en vous sanctifiant avec de l’esprit et par votre foi en la vérité. C’est à cette [destinée même] qu’il vous a appelés grâce à la bonne nouvelle que nous annonçons, pour acquérir la gloire de notre Seigneur Jésus Christ. «  (2 Thessaloniciens 2 :1-14)

Exerce la foi en Jésus

« “ Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique-engendré, afin que tout homme qui exerce la foi en lui ne soit pas détruit mais ait la vie éternelle. » (Jean 3 :16)

« Celui qui exerce la foi en lui ne sera pas jugé. Celui qui n’exerce pas la foi a déjà été jugé, parce qu’il n’a pas exercé la foi dans le nom du Fils unique-engendré de Dieu. » (Jean 3 :18)

« “ Oui, vraiment, je vous le dis : Celui qui n’entre pas par la porte dans l’enclos des brebis, mais qui monte par un autre endroit, celui-là est un voleur et un pillard. Mais celui qui entre par la porte est berger des brebis. Le portier ouvre à celui-ci, et les brebis écoutent sa voix ; et il appelle ses brebis à lui par [leur] nom et les mène dehors. Quand il a fait sortir toutes les siennes, il va devant elles, et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix. En aucun cas elles ne suivront un étranger, mais elles le fuiront, parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers. ” Jésus leur dit cette comparaison ; mais ils ne surent pas ce que signifiaient les choses qu’il leur disait.
Jésus dit donc de nouveau : “ Oui, vraiment, je vous le dis : Je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus à ma place sont des voleurs et des pillards ; mais les brebis ne les ont pas écoutés. Je suis la porte ; qui entre par moi sera sauvé, et il entrera et sortira et trouvera des pâturages. Le voleur ne vient que pour voler et tuer et détruire. Moi, je suis venu pour qu’elles aient la vie et l’aient en abondance. Je suis l’excellent berger ; l’excellent berger livre son âme pour les brebis. Le salarié, qui n’est pas berger et à qui les brebis n’appartiennent pas en propre, voit venir le loup et abandonne les brebis et s’enfuit — et le loup les enlève et les disperse —parce que c’est un salarié et qu’il ne se soucie pas des brebis. Je suis l’excellent berger, et je connais mes brebis et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît et que je connais le Père ; et je livre mon âme pour les brebis. «  (Jean 10 :1-15)

« Jésus lui dit : “ Je suis le chemin, et la vérité, et la vie. Personne ne vient vers le Père sinon par moi. » (Jean 14 :6)

« ‘Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ’ » (Jean 17 :3)

« sachant bien que l’homme est déclaré juste, non en raison des œuvres de [la] loi, mais seulement par le moyen de la foi envers Christ Jésus, nous aussi nous avons mis notre foi en Christ Jésus, pour être déclarés justes en raison de la foi envers Christ, et non en raison des œuvres de [la] loi, parce qu’en raison des œuvres de [la] loi nulle chair ne sera déclarée juste. » (Galates 2 :16)

« tandis que vous avez tué l’Agent principal de la vie. Mais Dieu l’a relevé d’entre les morts ; c’est un fait dont nous sommes témoins. C’est donc son nom, par [notre] foi en son nom, qui a rendu fort cet homme que vous voyez et connaissez, et c’est la foi qui vient par lui qui a donné à cet homme cette pleine santé en présence de vous tous. » (Actes 3 : 15-16)

« En outre, il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a pas d’autre nom sous le ciel qui ait été donné parmi les hommes par lequel nous devons être sauvés. ” » (Actes 4 :12)

« … Mais que chacun prenne toujours garde à la manière dont il bâtit dessus. Car aucun homme ne peut poser d’autre fondement que celui qui est posé, [et] qui est Jésus Christ. » (1 Corinthiens 3 :11)

« Non ; mais je dis que les choses que les nations sacrifient, elles les sacrifient à des démons et non à Dieu ; et je ne veux pas que vous deveniez les associés des démons. Vous ne pouvez boire la coupe de Jéhovah et la coupe des démons ; vous ne pouvez avoir part à “ la table de Jéhovah ” et à la table des démons. » (1 Corinthiens 10 :20-21)

« Nous avons donc toujours bon courage et nous savons que tant que nous demeurons dans le corps, nous sommes loin du Seigneur, car nous marchons par la foi, non par la vue. Mais nous avons bon courage et nous aimons mieux nous trouver loin du corps pour aller demeurer auprès du Seigneur. C’est pourquoi, que nous demeurions auprès de lui ou que nous soyons loin de lui, nous nous efforçons aussi de lui être agréables. Car il faut que nous soyons tous manifestés devant le tribunal du Christ, pour que chacun reçoive ce qui lui revient pour les choses faites au moyen du corps, selon celles qu’il a pratiquées, que ce soit bon ou vil. » (2 Corinthiens 5 :6-10)

« Vous savez bien que ce sont ceux qui sont attachés à la foi qui sont fils d’Abraham. Or l’Écriture, voyant d’avance que Dieu déclarerait les gens des nations justes en raison de la foi, a annoncé d’avance la bonne nouvelle à Abraham, à savoir : “ Par ton moyen toutes les nations seront bénies. ” Aussi ceux qui sont attachés à la foi sont en train d’être bénis avec le fidèle Abraham. » (Galates 3 :7-9)

« Il y a un seul corps et un seul esprit, comme aussi vous avez été appelés dans une seule espérance à laquelle vous avez été appelés ; un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême ; un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous et par tous et en tous. » (Éphésiens 4 :4-6)

« Surtout, prenez le grand bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. » (Éphésiens 6 :16)

« La foi est l’attente assurée de choses qu’on espère, la démonstration évidente de réalités que pourtant on ne voit pas. C’est par le moyen de cette [foi-] là, en effet, qu’il a été rendu témoignage aux hommes d’autrefois.
Par la foi, nous comprenons que les systèmes de choses ont été mis en ordre par la parole de Dieu, de sorte que ce qu’on voit est venu de choses qui ne paraissent pas.  « (Hébreux 11 :1-3) … « D’ailleurs, sans la foi il est impossible de [lui] plaire, car celui qui s’avance vers Dieu doit croire qu’il est, et qu’il devient celui qui récompense ceux qui le cherchent réellement. » (Hébreux 11 :6)

« Mais l’Écriture a enfermé toutes choses ensemble sous le péché, pour que la promesse provenant de [la] foi envers Jésus Christ soit donnée à ceux qui exercent la foi.
Cependant, avant qu’arrive la foi, nous étions gardés sous [la] loi, enfermés ensemble, attendant la foi qui devait être révélée. Aussi, la Loi est devenue notre précepteur menant à Christ, pour que nous soyons déclarés justes en raison de [la] foi. Mais maintenant que la foi est arrivée, nous ne sommes plus sous un précepteur. » (Galates 3 :22-25)

« Maintenant donc que nous avons été déclarés justes par suite de la foi, jouissons de la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, grâce à qui nous avons eu aussi accès, par la foi, à cette faveur imméritée dans laquelle nous nous tenons maintenant ; et glorifions-nous, nous appuyant sur l’espérance de la gloire de Dieu. » (Romains 5 :1-2)

« Puis il les mena dehors et dit : “ Messieurs, que dois-je faire pour être sauvé ? ” Ils dirent : “ Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et ta maisonnée. ” » (Actes 16 : 30-31)



- Les Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau


> #12: Notre salut dépend de la Grâce de Dieu













***




Site Meter