1er pas en généalogie

Je voudrais faire des recherches généalogiques en France

Pour commencer tout arbre généalogique, cherchez d’abord tous les documents de famille en votre possession, dont les livrets de famille, les actes de baptême, mariage, décès, les actes notariés s’il y a, etc...      

 Ce qu’il faut savoir :

 Avant la Révolution, les registres étaient tenus par les prêtres dans les églises, on les appelle « BMS » (baptêmes, mariages, sépultures).

 A partir de 1792, création de l’état-civil, les registres sont tenus par les mairies.

1539. Ordonnance de Villers-Cotterêts : institution des registres de baptêmes avec indication du nom du père.

Elle est surtout connue pour être l'acte fondateur de la primauté et de l'exclusivité du français dans les documents relatifs à la vie publique du royaume de France ; en effet, pour faciliter la bonne compréhension des actes de l'administration et de la justice, elle leur impose d'être rédigés dans cette langue. Le français devient ainsi la langue officielle du droit et de l'administration, en lieu et place du latin.

1579. Ordonnance de Blois : création des registres de mariages, décès et publications des bans.

1667. Ordonnance de Saint-Germain-en-Laye (code Louis) : tenue des registres en deux exemplaires, dont l'un est déposé au greffe.

1685. Révocation de l'Édit de Nantes, suppression des registres protestants.

1787. Édit de tolérance : rétablissement des registres protestants.

1792, 20-25 septembre. Création de l'état civil moderne : la tenue des registres est enlevée aux prêtres et remise aux municipalités.

 Comment et où chercher ?                                                                                                          

  • D’ abord dans vos papiers de famille 
  • Directement dans les mairies des communes concernées par vos recherches de proximité ou par courrier si vous avez des dates précises.
  • Dans les registres numérisés, mis en ligne par les AD (archives départementales)

Les nouveaux délais de communication des archives publiques

  • Loi 2008-696 du 15 juillet 2008 – JO du 16/07/2008                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           Etat-civil et répertoires des officiers publics (notaires) :  75 ans
Pour les registres des décès : immédiatement

Qu’est-ce qu’un numéro de Sosa ?

  • Ce numéro vous permet de situer vos ancêtres à partir du numéro 1. 
  • Vous êtes le numéro 1, génération 1 
  • Votre père, le numéro 2, génération 2   et votre mère le numéro 3, génération 2  
  • Votre  grand-père, le numéro 4, génération 3 et votre grand-mère le numéro 5, génération 3, etc.
  • Les hommes porteront toujours un numéro pair, les femmes un numéro impair                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           

Les abréviations les plus courantes      

  • Naissance :    o 
  • Mariage :       X
  • Décès :            

Ce qu’il faut savoir

  1. Le calendrier républicain, ou calendrier révolutionnaire français, fut créé pendant la Révolution française, et fut utilisé de 1792 à 1806, ainsi que brièvement durant la Commune de ParisIl entre en vigueur le 15 vendémiaire an II (6 octobre 1793), mais débute le 1er vendémiaire an I (22 septembre 1792), jour de proclamation de la République, déclaré premier jour de l'« ère des  Français ».
  2. Les mariages dans les chefs-lieux de cantons : Il est bon de savoir que la Loi du 13 Fructidor An VII oblige à célébrer les mariages les jours de décadi au chef-lieu de canton, et ce à partir du 1er Vendémiaire An VII (22 septembre 1798).

La célébration dans les communes fut rétablie par arrêté du 7 Thermidor An VIII (26 juillet 1800).

D’ autres pistes pour vos recherches

  1. L’acte de mariage est le plus important des documents. Là vous trouverez, non seulement le nom des mariés, mais aussi le nom des parents du couple et les âges des différents acteurs présents au mariage. Vous trouverez aussi les dates de naissance du couple (c’est valable pour l’état-civil). Pour les BMS, les renseignements sont plus aléatoires. 
  2. Les recensements. 
  3. Les livrets militaires. 
  4. Les actes notariés. 
  5. Les cartes (voir dans l'onglet de Recherches)
Un conseil : soyez très organisé(e) car vous risquez de perdre le fil rapidement, 
par exemple à la 5ème génération (arrières-arrières grands parents), vous avez déjà 16 individus







http://www.activesearchresults.com