Notes historiques

PROFILS HISTORIQUES DU BASSIN VERSANT DE LA BAIE MISSISQUOI

par
Charles Lussier, géographe

Table des matières


Résumé

Les milieux aquatiques et riverains du bassin versant de la baie Missisquoi ont subi d’importantes perturbations au cours des deux cent cinquante dernières années.  Après les seigneuries françaises, le système de canton britannique et sa mise en valeur du territoire qui s’en est suivi ont jeté les bases de l’oekoumène actuel.  La communication maritime de la baie Missisquoi vers le  lac Champlain, au sud, a été un aspect de premier ordre dans le développement régional jusqu’au  20e siècle.  L’exploitation des ressources forestières, la venue de l’industrialisation au secteur de Bedford et le développement de l’agriculture sont les éléments déterminants dans la dégradation des milieux aquatiques de la région.

La position géographique au sud, le marché américain à ses portes et la diversité du milieu biophysique de ce territoire ont permis à ses  résidents et aux intervenants de développer des activités économiques à l’avant-garde et parfois singulières qui  ont souvent été reconnues à l’échelle du Québec et du monde entier.  La richesse des milieux naturels et aquatiques a incité au développement de nombreuses activités socio-économiques et récréatives régionales.

Les dernières décennies nous ont renseigné sur une dégradation rapide des milieux aquatiques du bassin versant et notamment pour la qualité des eaux de la baie Missisquoi, réceptacle des rivières Missisquoi, de la Roche et aux Brochets.

Remerciements

Je voudrais remercier Judy Antle, archiviste, de la Société d’Histoire de Missisquoi pour son aide et sa grande générosité de tous les instants pour la recherche et le prêt de documents au Musée Missisquoi de Stanbridge East.

Je remercie Ginette Gendreault du journal Les Professions « L » et Francis Dorion de la MRC Brome-Missisquoi pour le prêt de documents, Dominic Soulié et Robert Côté du Centre Historique de Saint-Armand pour le prêt d’un document et leur passion pour l’histoire régionale. 

Je remercie Greg Keith et Danielle Dansereau ainsi que Stéphanie Levasseur et Steve Levasseur pour une visite de terrain des anciens sites de Victoria Springs à Frelighsburg. Je remercie Georges Larocque pour son récit oral de ses expériences comme agriculteur à Stanbridge East. Merci à tous ceux qui ont fourni des informations par le biais de communications personnelles.

Je remercie Chantal d’Auteuil et Johanne Bérubé de la Corporation Bassin Versant Baie Missisquoi pour l’élaboration de ce projet de grand intérêt pour ma part. 

Charles Lussier



    | Table des matières | >>> 

Portrait du bassin versant de la baie Missisquoi, par Charles Lussier