Divers‎ > ‎

Agenda

DU 20 au 24 JUILLET 2011 : PARTICIPATION d’AUTISME LIÈGE aux FRANCOFOLIES DE SPA

 Le message que nous souhaitons faire passer est :

" Les structures adaptées pour personnes autistes après 18 ans font cruellement défaut dans notre pays "

Notre volonté est d’attirer l’attention sur cette situation dramatique afin d’y apporter au plus vite des solutions. L’asbl entend elle-même lancer un projet de centre d’accueil pour jeunes autistes ayant terminé leur scolarité et dont l’accompagnement par le SAI Autisme Liège aura pris fin.

 Pourquoi avons-nous choisi ce message ?

Bien qu’encore trop peu nombreux, plusieurs services existent pour accompagner les enfants et adolescents autistes (centres de référence, SAP, SAI…). Par contre, passé l’âge de 18-20 ans, au sortir de l’école, il faut faire face à un manque de structures adaptées dans les domaines des apprentissages, de l’emploi, des loisirs, de l'hébergement...

Après 18 ans, tout comme une personne ordinaire, une personne autiste a le droit de vivre, d’apprendre, d’exercer un emploi ou des activités, de se détendre, d’avoir un toit. Malheureusement, les difficultés très particulières qui sont liées à son handicap (problèmes de communication, de relations sociales et de comportements inadaptés) l’empêchent bien souvent d’avoir accès à ces droits fondamentaux de l’être humain. Pour pouvoir s’épanouir dans la vie, être comprise et acceptée par autrui, elle a souvent besoin d’un soutien spécifique.

 Comment et à qui souhaitons-nous faire passer notre message ?

Nous souhaitons faire passer notre message grâce à :

 un stand d’information et d’animation dans le " village Francofou " (documentation, jeu concours en rapport avec l'autisme, pétition) 
 un spot de sensibilisation à l'autisme réalisé avec de jeunes autistes et diffusé sur écran géant pendant les Francofolies 
 une opération SMS pour récolter des fonds

Grâce à notre jeu concours, nous aimerions faire connaître aux festivaliers, le mode de fonctionnement particulier de la personne autiste. En effet, une meilleure compréhension de l'autisme et des difficultés qu'il entraîne est indispensable pour faciliter l'intégration des personnes autistes dans notre société.

En touchant un large public au travers de notre spot de sensibilisation à l'autisme, nous espérons attirer l'attention d'un maximum de gens sur l'existence des personnes autistes, sur leur nombre qui va croissant (1 personne/150) et sur la nécessité de leur offrir un accompagnement adapté tout au long de leur vie et pas seulement jusqu'en fin de scolarité.

Nous aimerions aussi toucher les décideurs politiques afin qu'ils prennent d'urgence les mesures visant à combler le manque cruel de structures adaptées pour jeunes adultes autistes, mesures qui devraient s'inscrire dans un plan global d'accompagnement des personnes autistes et des personnes handicapées en général, de la petite enfance à l'âge adulte, voire jusqu'en fin de vie.