"Égrener les kilomètres comme les perles d'un mala pour aller à la rencontre de l'autre et de soi."

 



    Nous rêvions à nouveau d'un grand voyage qui nous mènerait sur les hauts plateaux tibétains et qui nous permettrait d'expérimenter l'isolement et le dépassement de soi ouvrant l'esprit à une profonde réflexion sur notre condition.

    En endossant l’habit du pèlerin, à cheval pendant plusieurs mois dans les zones les plus isolées du Tibet, nous avons voulu véhiculer une image qui serait le catalyseur de rencontres avec les Drokpas, leur pays, leur culture et l’occasion d’expérimenter leur mode de vie basé sur l’essentiel.