Programmes

Programmes en 6e
 

En grammaire :
  • La phrase : la phrase verbale / la phrase non verbale ; la phrase simple ; les types de phrase ; la phrase affirmative / la phrase négative ; l'interrogation totale / l'interrogation partielle ; initiation à la phrase complexe
  • Les classes de mots : le nom et ses déterminants (articles, déterminants possessifs et démonstratifs) ; le verbe (identification de l'infinitif, du groupe, du temps, (du mode et de la personne) ; les pronoms (formes et fonctions, pronoms personnels, possessifs et démontratifs) ; l'adjectif qualificatif.
  • Les fonctions grammaticales : le sujet du verbe ; les compléments d'objet (COD, COI, COS) ; Les groupes nominaux compléments circonstanciels (moyen, manière, temps et lieu) ; l'épithète ; l'attribut du sujet.
  • Conjugaison : L'infinitif et les 3 groupes verbaux ; l'indicatif (temps simples et composés, y compris le conditionnel) ; l'impératif.
  • La valeur des temps verbaux (présent, imparfait, passé simple, passé composé, futur)
     
En orthographe :
  • les accords dans le GN
  • l'accord simple sujet/verbe et sujet/attribut
  • l'accord du participe passé avec être et avoir (cas simples)
  • les pluriels en -aux, -eux, -oux.
  • la ponctuation
  • les signes auxiliaires : tréma, apostrophe, trait d'union
  • l'accentuation du e
  • Quelques homophones : à/a ; la/l'a/l'as/là ; mur/mûr ; et/est ; mais/mes ; on/ont ; ce/se ; ces/ses ; son/sont...
 
Lexique :
  • Vocabulaire des émotions
  • vocabulaire des religions
  • vocabulaire des genres littéraires (conte, récit)
  • formation des mots (radical, suffixation, composition, dérivation, familles de mots, initiation à l'étymologie)
  • sens propre et sens figuré
  • niveaux de langue
  • reprises et substituts du nom
  • synonymie, antonymie et paronymie

 

 

Programmes en 5e
En grammaire
  • L'analyse de la phrase

La phrase complexe : la coordination et la juxtaposition ; la subordination (repérer la principale

et les subordonnées) ; les propositions subordonnées relatives et les propositions ; les subordonnées conjonctives (première approche : les distinguer selon que le subordonnant a ou n'a pas de fonction dans la subordonnée qu'il introduit) ; la subordonnée interrogative indirecte (totale ou partielle) ;

Le discours rapporté : le discours direct.

  • Les classes de mots

- les mots exprimant les degrés de l'adjectif (degrés d'intensité, comparatif et superlatif) ;

- les mots exprimant la négation (y compris la négation exceptive ne...que) ;

- les mots exprimant l'interrogation ;

- les conjonctions de coordination ;

- les prépositions (introduisant un complément de verbe, de nom, d'adjectif, ou un complément circonstanciel ; les multiples emplois de de et à) ;

- les pronoms relatifs.

  • Les fonctions grammaticales

- le groupe nominal et ses expansions (complément du nom, subordonnée relative);

- les groupes nominaux compléments circonstanciels de cause, de but, de conséquence, de comparaison ;

- le complément d'agent.

  • La conjugaison

- le subjonctif présent ;

- la voix active et la voix passive.

  • Les valeurs des temps verbaux

- les valeurs des temps composés (l'accompli et l'antériorité).

  • Les valeurs et emplois des modes verbaux

- l'indicatif (inscription dans le réel) et le subjonctif (imagination en pensée) ;

- le conditionnel en emploi modal (conditionnel de l'information incertaine, conditionnel d'atténuation ou de politesse, conditionnel du jeu ou de l'imaginaire) ;

- les modes non personnels du verbe (infinitif, participe, gérondif) ;

la distinction des formes en -ant (gérondif, participe présent, adjectif verbal)

En orthographe :

  • l’accord du participe passé des verbes avec les auxiliaires être et avoir (cas complexes, à l’exclusion des verbes pronominaux) ;
  • les verbes du premier groupe présentant des particularités orthographiques (verbes en -cer / -ger / -eler / -eter / -yer…) ;
  • la morphologie de certains verbes irréguliers : aller, asseoir, dire, faire, savoir, vouloir…
  • les adjectifs qualificatifs de couleur.
  • les principales prépositions ;
  • les préfixes et suffixes usuels d’origine latine ;
  • les préfixes usuels d’origine grecque.
  • Quelques homonymes ou homophones :ou/où ; ça/çà ; sans/s’en ; dans/d’en ; peu/peut ; ni/n’y ; si/s’y/ci

Lexique :

  • vocabulaire des sensations ;
  • vocabulaire des valeurs (références à une société ou à une période
  • découverte à travers les oeuvres étudiées en classe) ;
  • vocabulaire des genres littéraires (roman, comédie).
  • polysémie ;
  • sens propre et sens figuré ;
  • figures de style (comparaison et métaphore : initiation) ;
  • histoire des mots ;
  • mots génériques / mots spécifiques.
 

Programmes en 4e

En grammaire :

  • L'analyse de la phrase

Les propositions subordonnées circonstancielles de temps (antériorité, simultanéité, postériorité) ; les propositions subordonnées circonstancielles de cause, de conséquence, de but ; les propositions subordonnées circonstancielles de comparaison ;

Le discours rapporté : le discours indirect (initiation).

  • Les classes de mots

Les déterminants indéfinis et les pronoms indéfinis : quantifiants (quantité nulle, égale à un, pluralité) ; non quantifiants ; les mots exclamatifs, les interjections, les onomatopées ; les adverbes (repérage du suffixe -ment ; les adverbes modifiant le sens d'un verbe, d'un adjectif, d'un autre adverbe, de toute la phrase).

  • Les fonctions

l'apposition (sa proximité avec l'attribut, son détachement).

  • La grammaire du verbe

les verbes transitifs (direct, indirect) et intransitifs, les verbes attributifs ; la forme pronominale (les verbes essentiellement pronominaux ; les verbes mis à la forme pronominale de sens réfléchi, réciproque, passif) ;

la forme impersonnelle (les verbes essentiellement impersonnels, les verbes mis à la forme impersonnelle) ;

analyse complète du verbe (infinitif, groupe, temps, mode, personne, voix, forme) ; le subjonctif dans les propositions indépendante ou principale (valeur de souhait ou de prière, et remplacement de l’impératif à

certaines personnes) ; le subjonctif dans les propositions subordonnées conjonctives introduites par que (après un verbe de souhait, de volonté ou de sentiment).

  • Initiation à la grammaire du texte

Les connecteurs spatiaux (dans la description), les connecteurs temporels (dans le récit), les connecteurs argumentatifs.

  • Initiation à la grammaire de l'énonciation

La définition et les composantes de la situation d'énonciation (qui parle à qui, quand et où ? Le repérage par rapport au moi-ici-maintenant) ; le fonctionnement des pronoms personnels par rapport à la situation

d'énonciation (première et deuxième personnes engagées dans la situation d'énonciation, troisième personne absente de la situation d'énonciation).

En orthographe :

  • les accords complexes sujet-verbe ;
  • les verbes du troisième groupe présentant des particularités
    orthographiques (verbes en -dre /-tre…) ;
  • la morphologie de quelques verbes très usités :
    pouvoir/devoir/valoir/paraître
  • les déterminants numéraux ;
  • le pluriel des noms composés ;
  • nul, tel, tel quel, quel.
  • les familles régulières de mots ;
  • les séries préfixales : bi(s)-, dé(s)-, sous-, trans-, con-...
  • les séries suffixales : finales en -oir/-oire ; -ette/-ète ; -otte/-ote
  • les séries suffixales : l’adverbe en -ment.
  • Quelques homonymes et homophones : des/dès, sur/sûrl’ai/les ; on/on n’ ; quant/quand/qu’en ; plus tôt/plutôt ; près/prêt…

Lexique

  • vocabulaire des sentiments ;
  • vocabulaire du jugement ;
  • vocabulaire des genres et registres littéraires (le lyrisme, le
    fantastique ; versification et formes poétiques) ;
  • vocabulaire abstrait (initiation).
  • figures de style : antithèse, procédés de l’ironie, hyperbole (en lien
    avec l’étude grammaticale de l’emphase).
  • misère et bonheur ;
  • la critique sociale ;
  • la peur et l’étrange ;
  • l’expression du moi.
 
 

Sous-pages (1) : Lecture
Comments