Archives‎ > ‎

Echos des participants du 30è anniversaire


L’atelier d’orchestre de Lancy (AOL) qui fêtait son trentième anniversaire a donné son
concert en fin d’après-midi du 4 juin à la salle communale du Grand-Lancy,
devant un public nombreux et très réceptif.

Echos des participants du 30è anniversaire de l'AOL

 

Les instrumentistes de tous âges, sous la direction ferme et attentive de Monique
Buunk, sa fondatrice, ont joué avec enthousiasme, une joie et une spontanéité
toute juvénile, des oeuvres diverses de Mozart, Haydn, Saint-Saens, Bernstein,
Chostakovitch et Elgar, sans oublier deux chansons des Beatles.

 

A également collaboré à ce concert David Nouga, pianiste talentueux 
(ancien membre de l’ AOL), qui  charma l’auditoire en interprétant avec
finesse et sensibilité les Ballades no1 op 36 et no2 op 38 de Chopin.

 

Je n’aurais qu’un seul mot à dire: FANTASTIQUE.

 

Fantastique pour son ambiance, fantastique pour son groupe, en fait fantastique
pour tout!

 

Pendant 2 ans j’ai trouvé tout génial et tous les concerts étaient vraiment
COOL.

 

J’ai le sentiment d’avoir joué dans une ambiance sympathique et très chaleureuse.
Lorsque les enfants jouaient sans les adultes, une petite fille battait la mesure,
au bon rythme. Peut-être rejoindra-t-elle l’orchestre dans quelques années.

 

J’ai été très heureuse de participer à ce concert du 30ème anniversaire car
il régnait une très bonne ambiance et le fait que plusieurs “anciens” de l’AOL
aient participé l’a rendue encore meilleure. J’ai aussi beaucoup aimé la prestation
du pianiste David Nouga.

 

FORMIDABLE, FANTASTIQUE, COOL, GEANT, TRES BIEN, FABULEUX, GENIAL...

 

Voici les mots que j’ai trouvés pour décrire l’ambiance qui règne, les morceaux
et les concerts. Je n’en ai pas trouvé d’autres car l’orchestre c’est plus que
ces simples mots.

 

J’aimerais remercier Monique Buunk pour sa générosité au sein du groupe et
pour sa gentillesse.

 

Un grand merci à toi, Monique.

 

Merci pour ta patience et ta gentillesse.

 

J’espère que ce sera comme ça l’année prochaine!


Comments