Photographies‎ > ‎

Images 3D Stéréo

La vision en relief sur un écran plat ? bien sûr, c'est possible !*
 
Petit rappel essentiel : Nos deux yeux sont séparés de quelques centimètres. Ce léger décalage d'angle de vue nous procure la vision en relief, ce qui est bien pratique et parfois même très agréable.
 
Il existe plusieurs techniques plus ou moins simples pour retranscrire la vision stéréoscopique, mais toutes partent de deux images vues sous un angle différent, ce qui correspond à la vision de chacun de nos yeux.
Parmis celles que j'utilise (donc les plus simples**) :
• Les anaglyphes : on utilise généralement des lunettes rouge et cyan (bleu-vert complémentaire et de luminosité équivalente au rouge en synthèse additive) pour regarder une image unique qui réunit l'angle de vue de chaque oeil. On trouve ces lunettes assez régulièrement dans des magazines pour enfants par exemple. L'avantage de l'anaglyphe est d'être accessible à toute personne possédant les lunettes adéquates, et de pouvoir visualiser de grandes images en plein écran.
 
• La vue croisée : l'angle de vue de chaque oeil est séparée en deux images, l'image de droite pour l'oeil gauche, l'image de gauche pour l'oeil droit. Il suffit donc de loucher pour reconstruire une vision en relief. Se placer face à l'écran à une distance confortable et loucher doucement, une 3e image va se former au centre, elle est en 3D. L'avantage par rapport aux anaglyphes c'est que les couleurs sont conservées et donc la stéréo visible même quand les images sont très rouges comme sur cette nébuleuse. Par contre l'image sera plus petite qu'avec un anaglyphe puisque la surface disponible est partagée en deux. Il existe aussi une "vue parallèle" que je trouve moins facile.
 
• Le Jiggle (in english) que j'apellerai Flip-Flap en attendant de savoir comment on appelle ça en français : une petite animation rapide des deux vues et le tour est joué ; le cerveau a les informations nécessaires pour reconstituer le relief (comme dirait Seb : c'est déconseillé en cas d'épilepsie).
 
 
*Sauf contre-indication médicale ou physique exceptionnelle qui obligerait à une vision monoculaire.
** Certaines personnes avisées utilisent deux appareils photo fixés sur une barre, déclenchés avec une télécommande. Ce n'est pas mon cas (jusquà présent) j'utilise la technique plus... poétique du Cha-Cha : on s'appuie sur une jambe puis sur l'autre pour chacune des vues. Ce qui engendre inévitablement des rotations de champ à rétablir ensuite sur un logiciel de retouche d'image.
 
Quelques liens pour approfondir la théorie :
 
Quelques liens pour voir de belles images :
 
 
Assez de bla-bla, passons aux images. L'album devrait se remplir de temps en temps.
Cliquez sur les photos pour les voir en plus grand sur la page Picasa.