3.00 - Georges Luce, 22 ans, prisonnier de guerre

Georges Luce est né le 30 janvier 1892 à Saint Germain sous Cailly, fils de Luce Charles Victor et de Ablin Albertine Bérénice demeurant à Rouen, 6 rue Poisson en 1911.

Il est domestique chez Jules Bidaux, cultivateur dans la ferme de Grémonville à Cailly de 1908 à 1911.

Incorporé le 9 octobre 1913 au 129ème régiment d’infanterie, il est porté disparu le 16 septembre 1914 dans le secteur de Courcimont.

Ce n'est que 3 ans plus tard qu'il est retrouvé prisonnier de guerre à Soltan (Hanovre) selon l'avis au corps du 27 juin 1917 (voir sa fiche matricule).

Il est référencé par la Croix-Rouge comme prisonnier à une date inconnue (voir sa fiche) .

Il sera lors libéré le 15 janvier 1919 puis affecté le 23 mars 1919 au 39ème RI pour être démobilisé le 24 août de la même année.

Il se retire alors chez sa mère, devenue veuve entre-temps, au hameau des Maisonnettes à Fontaine le Bourg.

Manœuvre, il est accidenté du travail en juillet 1925 et pensionné à 100%.

Comments