Four mobilo'pizz

Testé et approuvé : le four gueulard mobile, sur remorque légère.

2 PIZZAS QUI SUENT !
ET ON DEFOURNE !









Matériel et coût :
une palette, du liège en vrac et du ciment (pour la fondation isolée), un bidon de 200 litre (moule et enceinte du four), du torchis et du terre/paille (pour l'habillage), 2 dalles réfractaires (50€) et tomettes terre cuite (20€) pour la sole, une porte de four (100€), un tuyau de poêle et 2 piquets de clôture (10€) qui portent les dalles, un thermomètre sur fumées (10€).
Pour un coût total de l'ordre de 200€, on peut fabriquer ce four à  3 ou 4 personnes en 1 journée.

Mobile car lége
PAS BIEN LOURD
r : Ce four pèse environ 300kg sans les dalles et la porte (démontables pour le déplacement) et tient donc sur une remorque miniature (ici une remorque Franc type 370- PTAC 460 kg). Le poids des dalles et de la porte (environ 100kg) est porté par le véhicule tracteur. Le tuyau de poêle est amovible, donc peu de prise au vent.
Pour le sortir de la remorque il faut par contre 4 bonnes paires de bras ! Donc plutôt avoir une remorque dédiée.

Cuisson en continue et température élevée : Il permet une cuisson en continu de pizzas et flammekueche sur sa sole de 60/80 cm. Après une petite heure de chauffe il atteint sans problème les 350°C requis pour une cuisson express.

Le principe du gueulard : Le feu est alimenté sous la sole, qui reste ainsi propre. Les flammes remontent à l'arrière de l'enceinte et lèchent la voûte, qui devient bien chaude. Les fumées s'évacuent à l'avant, au dessus de la porte, par un tuyau de poêle démontable pour le transport.
 On peut maintenir la température de cuisson aussi longtemps que désiré en rajoutant régulièrement un peu de bois.
On contrôle facilement la température avec le thermomètre en façade. Il faut par contre tourner la pizza à mi-cuisson car la chaleur est beaucoup plus intense au fond ...

CLAPET OUVERT
CLAPET FERME
Et pour cuire du pain ? La sortie de fumée est équipée d'un clapet pour stopper la circulation d'air dans l'enceinte. Ca permet d'humidifier l'ambiance pour avoir une belle croûte bien dorée ! On peut cuire environ 8 kg de pain par charge. Après rien n’empêche de réchauffer le four 15 min avant de recommencer ....


Stage : sur 2 jours, on commence par mettre en route le modèle de l'asso, et manger quelques pizzas !
Ensuite on découpe le bidon, on l'habille de torchis dense et pendant qu'il sèche au feu on fait le terre paille et l'enduit.
Compter 100€ de frais de stage + les matériaux (250€) si vous voulez repartir avec.
Dans ce cas venez avec votre remorque !

Séquence de construction (sur différents stages, ne soyez pas surpris si l'environnement change d'une photo à l'autre !)

assise idsolante






Le bidon prêt, côté porte.     Et la vue côté arrière, tronqué pour réduire le poids et améliorer le rayonnement.







Fixation de la porte et du clapet sur la buse de raccordement avant pose du torchis.








Préparation du torchis, bien dense et fibré. Les enfants adorent ! Puis mise en place sur le bidon, en couche de 3 à 5 cm.

Pendant que le feu sèche la 1ère couche de torchis en accéléré on met en place la couche de terre-paille. On voit bien que le feu est déjà très propre (belles flammes, pas de fumée).
Le terre paille doit être léger et collant. On en met environ 3 à 5 cm.





Puis dans la foulée, toujours avec un feu actif pour accélérer le séchage, on place l'enduit sur trame de verre. Et le tour est joué ;-)






A vos rouleaux !


Comments