L'association Les Jeunes de la Plaine



 Le projet associatif

L'association gestionnaire a pour objet l'accompagnement par le logement temporaire de jeunes à leur entrée dans la vie active.
L'ambition des structures est de proposer des modes de logement temporaire à des jeunes gens et des jeunes filles, en fonction de leur situation, de leur parcours, de leur développement personnel et professionnel : le Foyer collectif; la Résidence partagée; le Logement externe.



 

Quel que soit le type de logement, le projet social de l'Association se concrétise dans l'accompagnement socio-éducatif. Il s'exerce à travers la gestion du budget, de la bonne tenue du logement et du suivi santé des résidents. Dans son ambition affichée d'ouvrir les jeunes gens à la vie de la cité permettant à chacun d'accéder aux équipements culturels, sportifs, et aux institutions concernées, les structures répondent à la volonté des fondateurs d'être, pour chacun des résidents, le facilitateur et l'intégrateur du citoyen à son entrée dans la vie sociale.





Dans les années 60, au beau milieu des Trentes glorieuses, des jeunes d'Issy, de la capitale et des environs, ainsi que ceux venus de la province, mais également les jeunes issus de l'immigration, trouvent au Foyer des Jeunes Travailleurs de la rue Charlot, l'accompagnement par le logement afin d'entrer dans la vie active, en accompagnant à leur tour, la reconstruction et le redéploiement économiques du pays.


Les fondateurs du Foyer, sont eux-mêmes inspirés par les valeurs fondamentales basées sur l'apprentissage de l'autonomie sociale, dans une approche intégrant le développement individuel vers l'autonomie, et une vie collective partagée apportant la solidarité et l'entraide.


L'association

Dans ce quartier d'Issy-les-Moulineaux, celui de La Plaine, vivaient des familles ouvrières, dans un environnement industriel où les usines de cette banlieue du Sud-Ouest de Paris servaient de sous-traitances aux deux monstres sacrés de la construction automobile française, situés de part et d'autre de la Seine : quais de Javel (Citroën) et l'Ile Seguin (Renault).




La gouvernance de l'association

Le Conseil d'Administration, présidé par Jean-Pierre Fondère, est constitué de 15 membres, élus et partenaires associés, dont 2 représentants des Résidents. Ses structures sont dirigées par Béatrice Bernard.