Carrefour des humanités Paul Ricœur

Nos conférences ont lieu dans la salle Paul Ricœur, amphithéâtre de 300 places prêté par le Lycée Dupuy de Lôme, à Lorient. Ces conférences gratuites sont financées par les cotisations de nos adhérents. Le nom de l'amphithéâtre, et celui de l'association, font référence au philosophe Paul Ricœur, qui enseigna au lycée Dupuy de Lôme. Pour en savoir plus sur Paul Ricœur, consultez le site du fonds Ricœur.

Actualité :


Vous trouverez en fin de page le programme de la onzième saison, de septembre à décembre 2021.

Thierry Goyet

Jean-Marc Ayrault

Jacqueline Chabbi

Audrey Mat

Jacques Ténier

Philippe David

Gilbert Nicolas

François Toullec

Programme de la dixième saison (2020/2021)

1er semestre

Mardi 22 septembre 2020 à 20 h salle Ricœur

Si lorientais et pourtant si français : les lycées de la Reconstruction à Lorient

Thierry Goyet, chercheur au service de l’inventaire de la Région Bretagne.

avec la Direction des patrimoines et de l’Hôtel Gabriel, dans le cadre des journées européennes du Patrimoine.


L’histoire des trois lycées de la Reconstruction à Lorient, qui se nomment actuellement Dupuy-de-Lôme, Colbert et Marie-Le-Franc, s’inscrit dans le contexte particulier du relèvement d’une ville martyrisée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Elle révèle tout d’abord la place de l’enseignement secondaire dans l’équipement et la forme d’une ville en partie nouvelle, au moment où la demande de scolarisation explose. Elle est également riche d’informations sur l’urbanisme, l’architecture et la décoration des établissements, au temps de l’industrialisation des constructions et du 1% artistique, mais aussi sur l’organisation des fonctions, jusques et y compris les plus inattendues : une chapelle dans un établissement laïque, en 1966.

Elle permet de découvrir des débats intéressants sur l’urbanisme, l’architecture, les arts et leur perception par des contemporains.

Inscriptions closes



Jeudi 24 septembre 2020 à 20 h salle Ricœur

Les enjeux de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage

Jean-Marc Ayrault

Ancien Premier ministre,

Président de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage.

Inscrire l’esclavage colonial comme un fait majeur de l’Histoire de France. Faire reconnaître ses héritages multiples, politiques, culturels et humains. Inclure les outre-mer dans le récit national. Utiliser le savoir pour lutter contre le racisme et les discriminations. Telle est l’ambition de la Fondation pour la Mémoire de l'Esclavage.

Le lien vers : Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage.

Protocole Covid : Désolé, la capacité d'accueil maximale de l'amphithéâtre est atteinte, les inscriptions sont closes.


Jeudi 1er octobre 2020 à 20 h salle Ricœur

Histoire et tradition sacrée, le cas de l'islam

Jacqueline Chabbi

Il est particulièrement malaisé de se pencher sur le passé d'une religion vivante et plus encore d'une grande religion mondiale comme l'islam quand les croyants du présent ont une vision presque exclusivement sacralisante du passé de leur religion et surtout de sa période fondatrice. Or une approche historique du passé peut être salutaire pour rendre au passé sa dimension humaine constamment évolutive et complexe. Elle doit alors s'affronter au sacré pour le penser historiquement. Cela n'a guère été fait dans le cas de l'islam jusqu'à présent.

Professeur honoraire des universités, historienne arabisante, spécialiste du Monde musulman médiéval, Jacqueline Chabbi est l’auteure de nombreux ouvrages, parmi lesquels Le Seigneur des tribus. L’islam de Mahomet (CNRS, 1997/2013-Poche) ; Le Coran décrypté. Figures bibliques en Arabie (Fayard 2008/Le Cerf, 2004-Poche) ; Les trois piliers de l’islam. Lecture anthropologique du Coran, (Seuil, 2016-Point Seuil) ; On a perdu Adam, la Création dans le Coran, éd. du Seuil, 2019. Elle réalise des vidéos sur facebook « Les Mots du Coran » :https://www.facebook.com/lesmotsducoran/

Protocole Covid : Désolé, la capacité d'accueil maximale de l'amphithéâtre est atteinte, les inscriptions sont closes.


Mardi 6 octobre 2020 à 20 h salle Ricœur

Lumière sur les abysses

Avec Audrey MAT, post-doctorante (2019), Ifremer, Unité Ecosystèmes des Environnements Profonds.

Les grands fonds marins représentent 93% de notre biosphère, en volume. Et pourtant, il s’agit aujourd’hui de la plus grande frontière en matière de recherche et de connaissances en écologie de notre planète. Cette présentation vous emmènera à la découverte des grands fonds marins et vous dévoilera les écosystèmes qui les caractérisent, la biologie des organismes qui s’y sont adaptés, les moyens d’étude utilisés pour y plonger, quelques-unes des dernières connaissances acquises par les scientifiques et les enjeux qui y sont liés..

Conférence organisée par le Carrefour des Humanités Paul Ricoeur en partenariat avec l’Ifremer, la Maison de la Mer ainsi que le festival Les Aventuriers de la mer qui propose le spectacle Donvor le mercredi 7 octobre à 20h, fruit d’une expérience inédite de collaboration artistique et scientifique entre Teatr Piba et l’Unité Ecosystèmes des Environnements Profonds de l’Ifremer.

Audrey MAT a suivi ses études post doctorales auprès de Jozée SARRAZIN, chercheure en écologie benthique, responsable de l’Unité Ecosystèmes des Environnements Profonds à l’Ifremer.

Protocole Covid : La conférence a eu lieu, les inscriptions sont closes

La conférence du 6 octobre 2020, lumière sur les abysses, est à revoir sur cette chaîne : https://youtu.be/DhwHcSo7nqs

Merci à la Maison de la mer et à Audrey MAT pour cette belle soirée.


Jeudi 15 octobre 2020 à 20h salle Ricœur


L’Union européenne dans la décennie 2020 : quelques grands enjeux et les relations avec l’Afrique

Jacques Ténier,

Conseiller maître à la Cour des Comptes, enseignant associé à l’université de Rennes 2 et Sciences Po Rennes

En dépit de plusieurs décennies de rapprochement des peuples européens, nous constatons un essoufflement : leur solidarité a été éprouvée par dix ans de crise financière, ils se sont montrés incapables de s'entendre sur l'accueil des réfugiés, ils se taisent sur de grandes questions internationales et le Royaume-Uni s'en détache.

Comment relever ensemble, Européens, les défis du XXIe siècle, comment nous organiser à cette fin ? Comment établir des relations stables et plus équilibrées avec le continent africain dont la population croît fortement et dont les richesses sont l'objet de toutes les convoitises ?

Nous explorerons les voies d'un renforcement de l'union des Européens et d'un renouvellement des relations avec les Africains à rebours des forces de division.

Protocole Covid : Désolé, la capacité d'accueil maximale de l'amphithéâtre est atteinte, les inscriptions sont closes.

Jeudi 5 novembre 2020 à 20 h salle Ricœur

Océans 2 : la voix des invisibles

Diffusion du film de Mathilde Jounot (2019)

suivie d’un débat dans le cadre du

Festival Alimenterre-2020

"Océans 2 : la voix des invisibles" permet d'aborder les enjeux liés à la pêche sous un angle différent de celui des éditions précédentes du Festival. Ce documentaire retrace le parcours d’une réalisatrice qui prépare un reportage sur la disparition des espèces marines, la situation dramatique des mers. Mais au fil de ses recherches en France et au Sénégal, elle découvre que derrière ces messages alarmistes se cachent de grands enjeux financiers. En dénonçant les incohérences des politiques européennes, le film met en garde contre la financiarisation des ressources et alerte sur la faiblesse des gouvernements face aux multinationales et même parfois de certaines ONG environnementales.

Mathilde Jounot nous invite à découvrir les enjeux de la sauvegarde de la biodiversité marine, à travers le regard de différents professionnels du monde entier. Le savoir-faire et la responsabilité des artisans pêcheurs dans l’utilisation de la ressource halieutique est au cœur du débat, ainsi que les impacts des restrictions d’accès à la mer sur la souveraineté alimentaire de ces « communautés de la mer ». Ce film soulève les questions sur la gouvernance des océans et la responsabilité collective dans la gestion de ce bien commun. Très belles images, immersives. C’est un film pédagogique pour aborder un sujet complexe.

Lien vers le : Festival Alimenterre Pays de Lorient

Protocole Covid : CONFÉRENCE ANNULÉE


Jeudi 12 novembre 2020 à 20 h salle Ricœur

Pauvres poulets : une géopolitique de l’oeuf

Diffusion du film de Jens Niehuss (2018)

suivie d’un débat dans le cadre du Festival Alimenterre-2020

Quel rôle jouent les œufs que nous consommons chaque jour sur l’émigration économique africaine ? Beaucoup plus grand qu’on ne l’imagine... Le documentaire "Pauvres poulets : une géopolitique de l’œuf" nous plonge dans le système agraire européen, où lobbies influents et grands groupes multiplient les bénéfices, au détriment de l’animal, de l’être humain et de l’environnement, mais aussi de l’économie africaine. Dans cette enquête, la parole est donnée à tout le monde : politiques, rois de la volaille, éleveurs, défenseurs des droits des animaux mais aussi les simples consommateurs. Des points de vue différents qui révèlent la complexité du système de production d'œufs et de viande de poulet, son impact, ses contradictions, ses enjeux sociaux et financiers. Ce film a été tourné en Allemagne, en France, en Belgique, en Pologne, ou encore en Lettonie ; c’est là que se trouve le plus grand site de production d'œufs d'Europe du Nord, avec ses 1,8 million d'œufs quotidiens. Mais il s’arrête aussi au Ghana, où les poules pondeuses en fin de vie, importées d’Allemagne, détruisent le marché avicole africain.

En partant de la filière du poulet, ce film permet de comprendre le fonctionnement du système alimentaire mondialisé et ses conséquences sur les pays du Sud et la santé de la planète. C’est un reportage complet qui met en évidence les ravages d’un système industriel dont les rendements légitiment les critères les plus bas en termes de bien-être animal, de chaîne alimentaire, de commerce international. La partie sur le Ghana résume bien les enjeux et les conséquences du libre-échange imposé par l'UE et des subventions de la PAC, qui conduisent à la détérioration de l’agriculture paysanne africaine détrônée par cette « concurrence déloyale » et participent au processus de migration. C’est un film bien construit, accessible et explicite, tout public, qui donne à voir l'envers du décor.

Lien vers le : Festival Alimenterre Pays de Lorient

Protocole Covid : CONFÉRENCE ANNULÉE


2ème semestre


REPRISE !


JEUDI 27 MAI 2021 à 19h Salle Ricœur


Les ressorts de la radicalisation endogène au Sahel

Philippe David

Fonctionnaire international, analyste.

En janvier 2013, la France s’est engagée militairement, à la demande du Mali, pour stopper l’avancée de groupes armés, « djihado-terroristes », vers Bamako. Quelles sont aujourd’hui les motivations des combattants de la bande sahélo-saharienne, souvent de simples exécutants, issus des agglomérations rurales et des villages locaux, pour intégrer des groupes armés ? Philippe David apporte un regard de terrain à l’aune de trois années d’observation et d’analyse sur site, au cœur de la bande sahélo-saharienne.


Protocole Covid : INSCRIPTIONS CLOSES



JEUDI 10 JUIN 2021 À 20h Salle Ricoeur

Napoléon III : des controverses à l’héritage

Conférence initialement prévue le 26 novembre 2020


Gilbert Nicolas,

Professeur émérite des Universités, histoire contemporaine.

Louis-Napoléon Bonaparte, président de la République (1848-1852) devient Napoléon III, empereur des Français, après le coup d’état de décembre 1851. Son règne de dix-huit années se termine par la défaite de 1870. Détesté par Victor Hugo, qui le qualifie de « Napoléon le Petit », glorifié par Louis Pasteur, la personnalité de Napoléon III et son règne sont marqués par l’ambivalence. La conférence, illustrée d’une quarantaine de tableaux et de photographies d’archives, s’efforcera de traiter la dimension politique du Second Empire avec ses contradictions. Elle évoquera également cette période d’accélération de la modernisation, dont témoignent le développement des chemins de fer, la rénovation urbaine, ainsi que les réformes de l’École. Venu en Bretagne en 1858, Napoléon III laisse un héritage économique, social et culturel non négligeable.

Gilbert NICOLAS, né à Rennes, instituteur d’Ille-et-Vilaine pendant dix ans, agrégé d’histoire (1979), professeur de lycée en Loire-Atlantique et en Ille-et-Vilaine, inspecteur-professeur à l’école normale de Rennes, il enseigne ensuite à l’Université Rennes 2 pendant 29 ans, ainsi qu’à l’IUFM de Bretagne, en tant que directeur d’études et président du Conseil scientifique et pédagogique (CSP).

Docteur de l’Université Paris IV-Sorbonne, maître de conférences, puis professeur des Universités, Gilbert Nicolas a consacré ses recherches à l’histoire de l’enseignement, au corps des instituteurs et à l’identité régionale en France et en Allemagne. Il est l’auteur de nombreux articles et d’une dizaine d’ouvrages dont deux sur le Second Empire :

    • Le grand débat de l’École au XIXe siècle. Les instituteurs du Second Empire, Paris, Belin, 2004, 335 pages ;

    • Quand les instituteurs répondaient au ministre. Mémoires des maîtres de l’enseignement primaire sous le Second Empire, Rennes, PUR, 2012, 439 pages.


Assemblée générale le mardi 22 juin 2021, à 18h, salle Ricœur

suivie à 20 h de la conférence de

François TOULLEC,

membre de l'Amicale des Anciens des Chantiers et Ateliers de La Perrière

Les Chantiers et Ateliers de La Perrière (1937-1989)

François TOULLEC publie avec les archives municipales de Lorient un ouvrage retraçant l'histoire des Chantiers et Ateliers de La Perrière (1937-1989)


Les Chantiers et Ateliers de La Perrière sont créés en 1937 au port de pêche de Lorient pour l'entretien et la réparation des bateaux de pêche. De 1956 à 1989, l'entreprise conçoit et réalise des bateaux en acier ou en alliage d'aluminium pour la plaisance, la Marine Marchande, la Marine Nationale ou l'Export. Ce sont des bateaux de pêche classiques ou pêche-arrière, des navires à passagers, des caboteurs où chalands, des remorqueurs, des pousseurs, des vedettes de servitude, des remorqueurs avitailleurs pour plateformes offshore, des bâtiments de soutien de région, des bâtiments d'instruction navale, des bâtiments base pour plongeurs démineurs, des bateaux de plaisance dont 3 des voiliers pour Eric Tabarly.

Ce livre, écrit par François Toullec, est édité et publié par les Archives municipales de Lorient.

Il retrace l'histoire de ce chantier naval lorientais innovant et performant dirigé par son grand-père François Toullec de 1938 à 1947 et par son père Jean Toullec de 1948 à 1981.

Capacité réduite à 150 places (inscriptions closes)

Port du masque obligatoire durant la conférence

Aperçu de la onzième saison




Mardi 14 décembre 2021, à 20h , salle Ricœur

Qu'est-ce qu'une nation ? Une histoire mondiale.

Pascal ORY

Membre de l'Académie française

Professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université de Paris Panthéon-Sorbonne



Jeudi 16 septembre 2021, à 20h , salle Ricœur

La géopolitique de la Russie sous Vladimir Poutine : les territoires de la puissance


Lukas AUBIN

Docteur en études slaves contemporaines, Centre de recherches pluridisciplinaires multilingues (CRPM), Université Paris Ouest Nanterre-La Défense


Lukas Aubin est spécialiste de la géopolitique de la Russie et du sport, il appartient au centre de recherches pluridisciplinaires multilingues (CRPM) et est l'auteur d’une thèse « La sportkratura en Russie. Gouverner par le sport à l’ère de Vladimir Poutine, 2000-2020 » soutenue le 18 décembre 2020, à l’université de Paris Nanterre. Il est rédacteur en chef adjoint de La Dame de Pique : http://www.ladamedepique.ru/



Annexion de la Crimée, soutien à Bachar Al Assad, usine à trolls de la cyberguerre, nouvelle guerre froide, dopage d'état, l’intérêt pour la géopolitique de la Russie se nourrit d’une actualité particulièrement abondante de laquelle naissent de nombreux clichés. En effet, les paradoxes et la démesure du plus grand pays du monde cristallisent des représentations très fortes et souvent manichéennes. La Russie fascine autant qu'elle fait peur et attire autant qu'elle repousse. Omniprésente, la figure de Vladimir Poutine participe de cette désinformation car elle est une éclipse qui masque la complexe réalité du pouvoir russe. Pourtant, la réalité de la Russie à l'heure postsoviétique est multiple. Puissance eurasiatique, elle est un pays continent qui navigue constamment entre l'Est et l'Ouest. Son objectif invariant ? La restauration de sa grandeur perdue à la chute de l'URSS. Dans ce contexte, cette conférence a pour ambition de donner aux auditeurs les clés d'analyse afin de mieux comprendre ce qui fonde la géopolitique russe actuelle.



Jeudi 23 septembre 2021, à 20h , salle Ricœur

Les relations transatlantiques sous l'ère Biden : changement dans la continuité?


Guillaume de ROUGÉ

Maitre de conférences en histoire contemporaine à l'UCO Bretagne Sud,

CIENS - Ecole Normale Supérieure - Université de Paris, Lettres et Sciences

Le thème de la défense européenne et des relations transatlantiques est d'actualité compte tenu des premières répercussions de l'élection américaine, mais aussi du bilan de la présidence allemande de l'UE (dans le domaine sécurité / défense), qui s'est achèvée fin 2020. Quels sont les défis et opportunités pour la défense européenne, depuis la fin de la guerre froide jusqu’à nos jours, dans le contexte de la nouvelle ère "post-post-guerre froide" ouverte avec la crise russo-ukrainienne, le Brexit et les évolutions durables de la politique américaine, au-delà de la parenthèse Trump ? Trois axes seront étudiés : les enjeux institutionnels, opérationnels et capacitaires, en accordant la priorité aux enjeux conventionnels sans toutefois oublier la dimension de la dissuasion nucléaire.




Jeudi 30 septembre 2021, à 20h , salle Ricœur


La Marine et l'économie maritime au Pays de Lorient : trois siècles d'aménagement portuaire et urbain

Christophe CÉRINO

Historien, Ingénieur de recherches à l'Université Bretagne Sud, Secrétaire général du GIS Histoire et Sciences de la mer.



Jeudi 7 octobre 2021, à 20h , salle Ricœur (date à confirmer)

OKLO, un réacteur nucléaire il y a deux milliards d'années ...

Gérard RUMÈBE

Ancien directeur du département Physique - Palais de la découverte

1972, coup de tonnerre dans le milieu scientifique : une analyse de routine à l’usine de Pierrelatte révèle l’impensable : une teneur anormalement basse de l’isotope 235 de l’Uranium (l’isotope de la bombe) dans certains minerais provenant d’une mine au Gabon ...

La véritable enquête révèlera la sensationnelle vérité.



Jeudi 21 octobre 2021, à 20h , salle Ricœur


La gestion multifonctionnelle des forêts : changement climatique, préservation de la bio-diversité, fourniture de matériaux bio-sourcés…

(Titre provisoire)

Isabelle BERTRAND

Responsable du service forêts à la direction régionale , ONF Bretagne

En apportant la vision d’un gestionnaire de terrain, la présentation sera en partie focalisée sur la Bretagne après une présentation générale de la forêt française. Elle intégrera une présentation des grands enjeux du siècle à venir : changement climatique, préservation de la biodiversité, fourniture de matériaux bio-sourcés ...


Jeudi 18 novembre 2021, à 20h , salle Ricœur

Une histoire du transport maritime.

Comment la France a-t-elle relevé les défis maritimes ?

(Titre provisoire)

Paul TOURRET

Géographe, expert des industries maritimes, navales et portuaires, Directeur de l'Institut supérieur d'économie maritime (ISEMAR)



Jeudi 25 novembre 2021, à 20h , salle Ricœur

La stratégie maritime du Japon

Christophe PIPOLO,

CA2S, Ancien attaché de Défense au Japon




Jeudi 9 décembre 2021, à 20h , salle Ricœur

La Turquie d'Erdogan, avec ou sans l'Europe ?

(Titre provisoire)

Claire VISIER,

Maître de conférences en science politique à la faculté de droit et science politique de Rennes 1.



Les diaporamas ou documents des anciennes conférences sont à consulter dans nos archives

Pour retrouver les conférences passées : https://sites.google.com/site/assochpr/conferences-passees

Suivez-nous sur notre page : https://www.facebook.com/CarrefourDesHumanites