Accueil

" Cette association a pour objet : d'organiser des conférences de géopolitique, de culture générale et scientifique et toute autre manifestation culturelle ou artistique, ouvertes à tous ; d'éditer et publier des actes ou comptes rendus de ces conférences ou manifestations. " 
L'amphithéâtre est prêté par le Lycée Dupuy de Lôme et les conférences sont financées par les cotisations des adhérents

Les diaporamas des dernières conférences sont à consulter dans nos archives

Pour retrouver les conférences passées : https://sites.google.com/site/assochpr/conferences-passees
Les affiches des prochaines conférences sont à télécharger en bas de cette page.
Des photos et détails sur les conférences sont à retrouver sur notre page : https://www.facebook.com/CarrefourDesHumanites

Nos prochaines conférences :



Lundi 28 mai 2018 à 18h30 Salle P. Ricœur
Dans le cadre des lundis de la mer
Des matériaux innovants pour limiter l’impact des plastiques sur l’environnement marin

Par Stéphane BRUZAUD, professeur à l’Institut de Recherche Dupuy de Lôme (IRDL),
Université Bretagne Sud, et docteur en chimie de l’Université de Bordeaux.

Résumé :

Les plastiques sont utilisés dans de nombreux secteurs de notre vie quotidienne et en sont devenus une part indispensable. Certains sont des objets permanents, pour des usages à long terme. D’autres se trouvent être des objets à usage unique ou de courte durée tels sacs, emballages, contenants, bouteilles, etc. Au terme de leurs utilisations, les plastiques sont incinérés, recyclés ou bien mis en décharge. La proportion de plastiques qui échappent aux circuits traditionnels est estimée à 20%, voire beaucoup plus dans certaines régions du Monde. Emportés par les vents, les rivières ou les fleuves, ces plastiques se retrouvent dans les océans, polluant ainsi durablement les plages, la surface des océans ou les fonds marins impliquant des conséquences sanitaires qui pourraient s’avérer dramatiques.

A travers les activités menées par Stéphane BRUZAUD avec l’Expédition TARA et l’Expédition MED mais en s’appuyant aussi sur des études menées en rade de Lorient, la conférence présentera un bilan de cette pollution, les conséquences de cette pollution marine sur l’écosystème mais aussi les risques potentiels sur la santé humaine. Il sera en particulier fait un point sur la Campagne TARA Méditerranée 2014 dont la mission consistait en une meilleure compréhension des impacts des plastiques sur l’écosystème méditerranéen.

Puis, seront développés différents matériaux plus respectueux de l’environnement pouvant constituer une alternative vertueuse et réaliste aux matières plastiques habituellement utilisées. Ces matériaux innovants, obtenus grâce à des ressources renouvelables, présentent l’avantage d’être biodégradables en milieu marin, sans effet écotoxique sur la faune et la flore marines, comme le démontrent des travaux entrepris dans le port de Kernével à Larmor-Plage (56).

Le programme BLUECOPHA associant plusieurs industriels bretons et l’UBS sera aussi présenté. Celui-ci vise à produire localement des bioplastiques, par fermentation biologique, en utilisant des bactéries marines prélevées au large des côtes bretonnes et des co-produits de l’industrie agro-alimentaire issus de la filière fruits et légumes. Ce projet ambitieux, intégré dans plusieurs concepts très actuels, tels l’économie circulaire ou les bioraffineries intégrées au territoire, a pour objectif la mise en place d’une filière locale de production de plastiques biosourcés et biodégradables par l’industrialisation d’un procédé durable et respectueux de l’environnement. Il s’inscrit aussi au cœur de la GLAZ économie, la dynamique régionale de développement économique.


Jeudi 7 juin 2018 à 20h
Clôture de la saison 2017/2018
Les casinos en Californie : nouvelle ruée vers l’or en terres amérindiennes
par Benjamin Leclère, Docteur en géographie et professeur en classe préparatoire au lycée Pontus de Tyard à Chalon-sur- Saône

Aux Etats-Unis, « les guerres amérindiennes n'ont pas pris fin à la fin du XIXème siècle, elles ont juste changé de forme ». C’est ainsi que les militants de l’American Indian Mouvement, collectif d’activistes créé dans les années 1960 pour défendre les droits des Amérindiens, aiment à présenter les nouveaux rapports de force entre tribus et les acteurs politiques et économiques américains. En effet, certaines tribus amérindiennes pèsent de plus en plus dans la vie politique américaine grâce à une manne inattendue : l'industrie du jeu. Cette dernière a commencé à se développer dans certains territoires amérindiens à la fin des années 1980 et permet aujourd'hui à des tribus amérindiennes de réaliser des profits qui en font des interlocuteurs incontournables pour les hommes politiques locaux et nationaux américains. Moyen de sortir de la pauvreté pour certains, illustration de l’assimilation au modèle occidental pour d’autres, la question des jeux d’argent fait débat dans la société américaine mais aussi au sein des communautés amérindiennes qui dénoncent la montée de l’individualisme tribal.




Conférences passées : https://sites.google.com/site/assochpr/conferences-passees


Les programmes de conférences de nos amis :

A Lorient : les "lundis de la mer" et les "mardis de la recherche" sur le site du CCSTI
Les lundis de la mer sont enregistré sur CANAL-U : https://www.canal-u.tv/producteurs/maisondelamer/les_lundis_de_la_mer

A Vannes : Planète conférence (UBS) : http://www.univ-ubs.fr/fr/vie-des-campus/culture/planete-conferences.htmlhttp://www.univ-ubs.fr/fr/vie-des-campus/culture/planete-conferences.html

ĉ
guillaume minier,
12 mars 2018 à 10:35
Ċ
guillaume minier,
5 mars 2018 à 02:56