Blogs et P'tite Reine'tte‎ > ‎Blogs‎ > ‎

Écrire pour le blog

CONSEILS PRATIQUES

Suite à une suggestion de Michel C., notre Petit Lapin et éminent rédacteur, je me propose de lister ici un certain nombre de conseils pour les rédacteurs.
Cela devrait leur permettre de tenir compte des règles de base de typographie et de présentation, règles qui ont pour but de favoriser une meilleure lisibilité, et une présentation cohérente et homogène. Avantage pour moi: un gain de temps appréciable… Moins j'ai de détails à rectifier, plus la mise en ligne est rapide et le résultat satisfaisant!

NB: Ces conseils tiennent compte des besoins observés en lisant les articles mis en ligne. Je ferai des mises à jour si je m’aperçois que j’ai oublié des choses...

Merci d'avance pour votre aide!

Claude
Dernière mise à jour : 27 novembre 2013

MISE EN LIGNE  SUR LE BLOG

1°) Mettre en ligne soi-même
  • Pour mettre vous-même des articles en ligne (réservé aux licenciés), envoyez un email à l'adresse asbcvtt@gmail.com. Le webmestre vous fera parvenir les codes d'accès et la procédure de connexion.
  • Un mode d'emploi pour apprendre à mettre des articles en ligne est disponible sur ce site. Vous pouvez l'afficher en ligne ou le télécharger. La dernière version mise à jour est la 5.0. Si vous avez une version antérieure, n'hésitez pas à la télécharger.
  • Si vous souhaitez une vérification avant que l'article ne soit rendu public, vous pouvez sélectionner le bouton "hors ligne", puis cliquez sur "publier". L'article sera enregistré mais ne sera pas visible par les Internautes. Envoyez ensuite un email au webmestre (asbcvtt@gmail.com) pour signaler que vous souhaitez une vérification.
2°) Mise en page utilisée sur le blog
  • titre : majuscules + gras + 16 points
  • date : majuscules + gras + 14 points
  • corps du texte : 12 points
  • signature : 12 points + italiques
  • légendes de photos : 12 points + gras + italiques + couleur verte (2e case en partant du haut, code 008000)
  • Lorsque plusieurs rédacteurs interviennent dans le même article, je propose d’attribuer une couleur différente pour chaque rédacteur.
3°) Adresse pour vos envois
Avantage: cela permet de conserver vos textes et vos photos en archives sur un hébergement propre au club.

TYPOGRAPHIE ET PRÉSENTATION POUR LE BLOG

1°) La position des espaces (barre espace) dans les textes :
  • l’apostrophe : pas d’espace (ni avant, ni après). Ex: l'apostrophe
  • le trait d’union : pas d’espace (ni avant, ni après). Ex: compte-rendu
  • le point, la virgule, le point-virgule, les points d’interrogation ( ?), d’exclamation (!), de suspension (...) : pas d’espace avant, un espace après.
  • les deux points : un espace après. Devant, on a le choix : espace ou non.
  • les parenthèses : quand on les ouvre, espace avant et pas après. Quand on les ferme, espace après (sauf s'il y a un signe de ponctuation derrière), mais pas avant.
2°) Autres règles utiles…
  • Les points de suspension vont par 3, pas davantage… On obtient les trois points en une seule frappe si l'ont maintient enfoncée la touche "alt" à la place de la touche "majuscule" lorsqu'on tape un point.
  • L’abréviation de “et cætera” s’écrit “etc.” avec un seul point et non avec des points de suspension.
3°) Problèmes de majuscules
  • Dans un texte, les jours de la semaine ne prennent pas de majuscule (samedi, dimanche...). On met une majuscule seulement lorsque la date forme un titre. ex : Dimanche 20 novembre.
  • Dans un texte, les noms de mois ne prennent pas de majuscule (mars, novembre…).
  • Dans “les Brévannais”, le mot est un nom commun et prend une majuscule. Dans “les cyclos brévannais”, c’est un adjectif qualificatif et il n’en prend pas. Mais dans l'Alliance Sportive Brévannaise, on met une majuscule car, bien qu'il soit ici adjectif, le mot "Brévannaise" est intégré dans un nom propre composé.
4°) Les noms de villes
  • Les noms de villes formés de plusieurs mots prennent généralement des traits d’union. ex : Boissy-Saint-Léger. Mais pas de trait d’union si le premier mot est un article. Ex : Le Havre, Le Mans…
  • Dans certains noms de villes, on trouve l’article “les”, suivi d’un mot au pluriel. Ex : L’Haÿ-les-Roses, Magny-les-Hameaux, Mandres-les-Roses… Dans d’autres, il s’agit de son homonyme “lès”, une ancienne préposition qui signifie “à côté de” ou “près de”, qui est alors suivie du nom d’une commune voisine. Ex : Fontenay-lès-Briis ou Saint-Rémy-lès-Chevreuse (on note que "Chevreuse" ne prend pas de "s" car ce n'est pas un pluriel).
Comments