Présentation‎ > ‎

L'ERAMB

L'Eglise Réformée Arve Mont-Blanc membre de l'Église Protestante Unie de France

Son implantation

Issue d'une mission anglaise et membre de l'Eglise Protestante Unie de France (EPUdF), l'Église Réformée Arve Mont-Blanc (ERAMB) s'étend de Vallorcine à Bonneville, et comprend des communes importantes comme Chamonix, Sallanches, Cluses et la Roche-sur-Foron. Elle se situe à la frontière de deux pays, l'Italie (Val d'Aoste) et la Suisse (Canton du Valais), avec lesquels elle entretient des relations de proximité et d'amitié. L'ERAMB comprend également le Val d'Arly, avec comme principale commune Megève.

Elle possède des temples à Argentière, Chamonix, et Megève et nous utilisons des locaux paroissiaux catholiques pour nos cultes de Bonneville et Cluses. 

Environ 300 foyers composent l'ERAMB, dont une centaine est constituée de résidents secondaires implantés en période touristique dons le haut de la vallée. Ces chiffres ne comprennent toutefois pas les nombreux touristes de passage, le plus souvent européens du nord (anglais, néerlandais, norvégiens, suédois, allemands...), qui viennent prendre occasionnellement contact avec le protestantisme de la vallée. Parmi ces foyers, 120 participent à la vie financière de l'Eglise.

L'ERAMB est une association cultuelle au sens de la loi de séparation de l'Église et de l'État de 1905. Elle est dirigée par un conseil presbytéral élu, qui choisit et nomme un pasteur pour l'aider dans sa tâche.

Ses activités

L'ERAMB organise des cultes réguliers dans 5 lieux de la vallée Argentière, Chamonix, Megève, Cluses et Bonneville. Trois de ces cultes on lieu dans des temples que l'ERAMB possède et entretient Argentière, Chamonix, et Megève. L'ERAMB accompagne les familles lors de demandes particulières (baptêmes, mariages, enterrements). Elle organise des journée de rassemblement à l'occasion des grandes fêtes chrétiennes ou d'autres occasions de l'année. Elle s'occupe de l'éducation religieuse des enfants et des adolescents. Elle organise des études bibliques et des soirées de formation théologique et religieuse.

Elle entretient des relations suivies avec les autres paroisses réformées de la région (Consistoire Léman-Savoie), les autres Eglises chrétiennes de la vallée, ainsi qu'avec un certain nombre d'Eglises protestantes étrangères.

Elle fait partie la région Centre-Alpes-Rhône dont le journal s'appelle Réveil.