ACCUEIL

école de Iaido, l'art du sabre japonais
                                                       

Originellement, "Iaï-do" signifiait "la voie de l'harmonie" :  art d'ajuster ses mouvements avec ceux non moins précis de l'adversaire, et avec calme.  C'est l'art de la vigueur, selon l'esprit zen ; l'art du sabre par excellence.
Le Iai-do fut révélé voici environ 400 ans au Japon, berceau des arts martiaux, par un certain Jinsuke Hayashizaki, un samouraï peu ordinaire.  Le shogun (généralissime) Yeyasu Tokugawa, lors de son installation au pouvoir dès le début du 17ème siècle à Edo (ancienne capitale), encouragea vivement ses subordonnés à pratiquer cette discipline issue du Ken-jutsu (escrime se pratiquant à deux mains), à la fois pour leur santé, leur mental et leur physique.  Autrefois, cet art martial spécifique se nommait Batto-jutsu, Iawase, Nukiaï ou Saya-no-uchi, selon les écoles (Ryu) et les traditions qui s'y rattachaient.
Le Iaï-do de l'école Takeda provient du Kiba-batto-jutsu (art du sabre à cheval) que pratiquait chaque samouraï du clan.  Il fut transmis secrètement aux descendants de cette illustre famille qui s'était particulièrement distinguées sur les champs de bataille par son courage.  Le Iaï-do Takeda-ryu fut enseigné aux fantassins japonais qui occupaient la Mandchourie lors de la seconde guerre mondiale. C'est dire la réputation de cette école qui s'est illustrée au fil de l'histoire du Japon.  Une école de sabre dont l'authenticité vient des champs de bataille, à pied, à cheval, contre un ou plusieurs.

Extrait du livre "IAI-DO  Takeda-Ryu Maroto-Ha" de Me MAROTEAUX





Maître Maroteaux  
Titre de So - Shihan ( Maître ) au Japon
9e dan Hanshi Aiki-Jujutsu 
6e dan Aïkido, 5e dan Iaido, 5e dan en jodo
du Takeda-ryu




L'école Takeda Ryu
Autrefois
 , il s'agissait d'un illustre clan : celui de la famille TAKEDA, descendant des Minamoto. C'était au 
XV ème siècle époque ou Nobutomo Takeda, l'un des frères du célèbre Shingen instaura son système de combat à mains nues et avec armes blanches

Aujourd'hui , le Takeda Ryu est devenu une école traditionnelle qui enseigne différents arts comme le Ju Jutsu, l' Aikido, le iaido, le Jodo, le Ju Kempo, le Shugi Jutsu, le Shuriken Jutsu, le Sobu Kendo etc...dont l' ensemble est davantage connu sous le vocable de Sobu Jutsu. 

Certains de ces arts sont enseignés en France depuis 1987, année au cours de laquelle Maître Maroteaux implanta cette école ancestrale 

Il s'agit donc d'une institution qui relève d'un patrimoine japonais à vocation culturelle. 
Cette école est à l'origine de toutes les formes d'Aïkido et d'Aïki-jutsu répandues actuellement dans le monde. Il s'agit donc d'un ancien Ryu ayant survécu aux aléas du modernisme et dont les techniques sont considérées comme un véritable "trésor national " au pays du soleil levant. 

.




TAKEDA SHINGEN



Sous-pages (1) : CULTURE
Comments