Christian Otte

Né à Theux, le 30 septembre 1943, l'artiste décède à Liège, le 12 septembre 2005.

Peintre-dessinateur figuratif belge. Formé à l'Académie des Beaux-Arts de Liège et de Bruxelles.




« Le dessin est le premier des langages.

Alors que les premières gesticulations expressives de l'enfant sont perdues à jamais dans l'espace, leurs premières traces de doigt sur la buée des vitres, dans le sable sont vécues comme un moment magique, comme une première et dérisoire victoire contre le temps, une trace de leurs sentiments dans la matière. À la maternelle, le dessin est roi […] hélas le couperet tombe dès l'entrée en primaire […]

Mon rôle consiste à aider (mes élèves) à retrouver la confiance en leur propre langage pour que puisse se rétablir la connexion entre eux-mêmes et la trace de leurs gestes, pour que leurs dessins redeviennent porteurs de leurs sentiments.

C'est donc surtout à une école de l'attention, de la curiosité que je les invite. C'est l'attention, l'approfondissement des choses qui, entre autres, différencie les hommes. Entre la bêtise, l'intelligence, le talent, le génie, il n'y a qu'une différence d'attention, de volonté de comprendre […]»

(Extrait de la revue Mar Aberto, 1996)

« Mes tableaux doivent être à l'image de ce que je vis. Je fais une peinture de sentiments, pas une peinture d'idées. Les sentiments peuvent faire évoluer une idée. Pas l'inverse ».

« Je m'exprime par le trait, comme avec un scalpel qui incise le blanc du papier ».







Dernière mise à jour : 7 janvier 2012, 12:30



Comments