Les artistes

Laurent Guenat

Les Bayards (Suisse) - info@laurentguenat.ch - www.laurentguenat.ch

Laurent Guenat

L’Annonciation, 2016, huile, papier, fusain sur toile, 187 x 175 cm

C’est l’homme, avec ses enfermements et ses errances, qui forme la thématique essentielle du travail artistique de Laurent Guenat.
Les silhouettes sans visage tentent de faire apparaître les contraintes intérieures ou extérieures qui s’opposent au libre exercice du JE.
La question posée est donc celle - au moins depuis l’époque des peintures rupestres de la grotte Chauvet - de l’identité et de ses racines.
Ce qui l’intéresse dans la pratique de l’art, au-delà de la posture de la silhouette humaine, des contraintes et des enfermements qu’elle suggère, c’est autant ce qui a survécu d’animal dans l’homme: l’instinct, les cinq sens, la chair, la libido, le repos, le qui-vive, la chasse, la cueillette, l’orientation, que les éléments aliénés, réprimés, refoulés et transformés par les conditionnements qu’il a subi et qu’il subit encore.


Marie-Rose Gutleben

Niederhergheim (68127) - missbonnevie@yahoo.fr - www.gutleben.fr

Marie-Rose Gutleben

Construction en grès, 2011, 38 x 38 x 38 cm


« C’est ma confrontation avec la haute montagne et ses paysages majestueux et parfois hostiles qui inspirent mes sculptures. Elle me pose la question de ce que nous sommes et de notre devenir. Éphémère, en constante mutation, la transformation et l’adaptation sont la force et le propre de l’homme.
Sa métamorphose est nécessaire et inexorable à l’image de l’érosion naturelle. Je recherche l’esthétique de cette mutation à tous les stades de l’évolution.
Elle est pour moi source de création par excellence.
Mes oeuvres sont construites dans le plein pour me laisser la liberté « d’éroder » à souhait. L’émaillage y est discret. Des incrustations de verre y ajoutent parfois quelques brillances parcimonieuses. »

Pierre Le Preux

Lachapelle-sous-Rougemont (90360) - info@lepreux.eu - http://lepreux.eu

Le Preux

Vers les cairns, 2015, bases acryliques et pigments sur toile, 97 x 146 cm

Artiste peintre professionnel à l’expression non figurative, ou à la limite de la figuration, Pierre Le Preux est installé dans un vaste atelier au nord du Territoire de Belfort.
Il peint sur tous les formats, jusqu’aux plus grands. Il fabrique lui-même ses couleurs ce qui apporte une richesse infinie à sa palette.
Il développe des thèmes qu’il se fixe, et qui évoluent toujours autour de la notion de passage.
Entre ombre et lumière, entre réel et irréel, entre Terre et Cosmos…
Cette peinture positive, colorée, gestuelle, lumineuse, apporte chaleur et énergie.
Inscrit à la maison des Artistes à Paris.
Cotation Akoun.
Galeries et salons depuis 1971.


Stéphane Montavon


Montavon

sans titre, 2017, technique mixte sur toile, 70x60 cm

L’univers de Stéphane Montavon est centré sur la figure humaine.
Cette thématique unique, déclinée à l’infini, trouve corps dans des couleurs affranchies des règles académiques, comme le sont les formes et les volumes aussi. Chaque oeuvre est ainsi structurée par des univers différenciés qui s’interpénètrent, piégeant le spectateur d’un labyrinthe de miroirs reflétant des réalités parallèles et psychédéliques.
Par ce chaos orchestré, l’artiste partage avec le spectateur son interrogation sur la réalité contemporaine aliénante et exténuante par le flot d’images et d’informations qui nous arrive sans discontinuer.


Claudine Verdot
Champlive (25360) - claudine.verdot@gmail.com -

Claudine Verdot

Horizon carmin et bleu, 2016, acrylique sur toile, 55 x 46 cm


« Mes recherches chromatiques s’expriment par la peinture au travers d’expériences sensorielles. J’explore différentes façons de tracer des formes simples, en réinventant mon geste et mon outil.
Si je choisis au départ les couleurs, j’ignore comment je vais les faire dialoguer. Chaque peinture est un chemin plus qu’une destination. L’équilibre ou le déséquilibre naissent des contrastes de teintes et de matières.
Je travaille à l’horizontale, couche après couche, jusqu’à l’instant où la toile devient autonome. Il en résulte des compositions d’une simplicité complexe.
Ma palette est en résonance avec mon environnement. La nature qui m’entoure me nourrit d’émotions, que je retranscris dans des compositions abstraites, afin de laisser au regardeur la liberté d’y faire son propre voyage. »


Odile Vuillemin

Les Fins (25500) - odile.vuillemin@wanadoo.fr

Odile Vuillemin

BIJOU DE MAISON « BDM-A-mot », calligraphie 3D, acier thermolaqué bronze doré, 155 x 56 x 34 cm

« La Calligraphie dans l’espace est un thème que j’explore à travers le travail du métal depuis quelques années sous ses diverses formes : pleins et déliés à la plaque, narration formelle avec un travail au fil, et plus récemment je créé des

« MÉTALLOgraphies ».

Calligraphies de métal, elles sont des projections abstraites du geste calligraphique. La ligne tracée dans l’espace est incarnée en une forme stable, palpable, métallique, matérialisée en trois dimensions.

Les Bijoux De Maison sont des « MÉTALLOgraphies » qui ont évolué de la ronde-bosse en hauts-reliefs. Comme des tableaux, ils s’installent au mur.
A l’extérieur, ils peuvent être en façade voire en angle…

Quand la lumière vient caresser les lignes de ces BDM, tels des « cadrans solaires poétiques » ils captent par leurs ombres portées le passage du temps.
Alors, dans une impermanente chorégraphie se déploie une autre calligraphie, immatérielle, en image-miroir. »