L'armée bleue de Haller

Les Polonais en France en 1914-1918
 
   
Le déclenchement de la guerre en 1914 a fait naître l'espoir chez un certain nombre de Polonais émigrés en France, d'une renaissance de la Pologne.
   La Pologne avait été démantelée, dépecée au profit des empires allemand, austro-hongrois et russe.
   Bien que la France fut une alliée de la Russie tsariste, des centaines d'émigrés polonais, pour la plupart ouvriers mineurs dans le Nord-Pas-de-Calais, commerçants ou intellectuels installés à Paris, ont rallié dès août 1914 le Comité des volontaires polonais créé à Paris et se sont engagés dans la Légion étrangère pour combattre contre les Empires allemand et austro-hongrois.

   Ils ont reçu une instruction militaire ( un contingent à Bayonne, un autre à Paris à la caserne Reuilly ), ont été équipés et armés, puis ils ont été intégrés dans les 2ème et 3ème Régiments de marche du 1er Régiment étranger.
   Ils sont montés au front au printemps 1915 et ont été engagés en Champagne et en Picardie, puis en Artois.
 
  
 
 
  Mais parce que la France ne voulait pas déplaire à son alliée russe, les démarches entreprises par les patriotes polonais pour obtenir une reconnaissance de la spécificité polonaise n'aboutirent qu'après la chute du tsarisme.
 
     
 

   C'est par un arrêté présidentiel du 4 juin 1917, qu'une armée polonaise a été officiellement créée en France.( voir article).

   En janvier 1918 a été constitué le 1er Régiment de chasseurs polonais, grossi par l'arrivée de volontaires polonais venus des Etats-Unis, et l'enrôlement de 1 500 prisonniers de guerre allemands d'origine polonaise.
 

   Le 27 février 1918, le 1er régiment de chasseurs polonais est venu s'installer dans le Camp de Mailly dans l'Aube, où il fut passé en revue par le général FRANCHET D'ESPEREY avant d'être affecté à la 163ème Division d'infanterie, au sein de la IVème Armée commandée par le général GOURAUD.
   Le 22 juin 1918, le président de la République, Raymond POINCARE, a remis leurs drapeaux nationaux aux unités polonaises du Camp de Mailly.
 

   

 

                                                                                                    Josef Haller saluant ses troupes

 
Devant l'afflux de nouveaux volontaires, furent créée les 1ère et 2ème Divisions d'infanterie polonaises qui formèrent l'Armée polonaise en France. Placée sous le commandement du général HALLER, elle a été engagée en Champagne en septembre 1918, puis dans les Vosges et en Lorraine.
 
 

 

 

 

2 officiers du 10ème chasseur

 
Les uniformes :
 
 
 
 
 
     
 
     
 

 

 
         
 
 

 


   Le 11 novembre 1918, le jour-même de l'armistice, l'indépendance de la Pologne fut proclamée, et le maréchal PILSUDSKI, chef de l'Etat polonais, demanda le rapatriement en Pologne de l'Armée polonaise.
   En 1920-1921, de nombreux officiers français apportèrent leur soutien à l'armée polonaise engagée contre l'Armée rouge.
 

Troupes polonaises lors du défilé de la victoire

 

défilé de la victoire à Paris

 
 

Défilé Paris 1919

 
 
 
 
 

 

Carte de réserviste et d'ancien combattant de l'Armée Polonaise en France

durant la 1ère Guerre Mondiale

 
 
 
 

Suite

 
Liens intérressants : Vidéos Pathe39     -  Site américain sur l'armée de Haller
 
Comments