TEXTES INEDITS

Lundi 28 janvier 2013 :


La Roquebrussanne, 1543
"LE MEILLEUR  PEDAGOGUE"
(Lo milhor gramatic), à présent inclus dans :

Quelques délibérations en provençal sur l'école du village 
de 1543 à 1555.






Vendredi 11 mars 2011 :


La Roquebrussanne, avril, 1534

(Colin Banon de la bastide brûlée)

(Après la guerre, la peste, le feu, la justice...)




Mercredi 16 fevrier 2011 :


La Roquebrussanne, avril, 1537

Personne ne sait lire ! On fait appel à Loys Bosc, 



Mercredi 9 fevrier 2011 :


Néoules, le 5 janvier 1590
On n'est pas raciste, allez, zou ! Encore un peu du français !





Lundi 7 fevrier 2011 :



(Les fruits)





Dimanche 6 fevrier 2011 :

Un gros abus !

(Il y a bien longtemps que le prétexte religieux

 sert de couverture à un certain...profit personnel !)



Vendredi 4 fevrier 2011 :

Une leçon d'économie !

Protectionnisme des vins à Brignoles en 1539...




Provençal :                                                              
Item an ordenat que deguno persono non ause 
anar querre vin foro de la villo passado             
la semano que ven d-aqui en la fins ha              
tant que los vins de la villo seran vendus           
sus la peno de confiscation dald(it) vin aduch   
deputant moss. los-sendegues per metre          
pres as vins de la villo aplicant                            
lo vin aduch de defore la mitat a-la                     
cort e l-autro a la villo.                                          

Français :                                                                                
De plus ils ont ordonné qu'aucune personne n'ose         
aller chercher du vin hors de la Ville, passée                   
la semaine prochaine et dorénavant, jusqu'à                    
ce que les vins de la ville aient été vendus                        
sous peine de confiscation dudit vin apporté (importé!),
députant mess. les Syndics pour fixer                                
le prix des vins de la ville, appliquant (réservant)           
le vin apporté du dehors, la moitié à la                               
Cour et l'autre à la Ville.                                                       




Mardi 3 janvier 2011 :

1471 : L'enquête d'affouagement du Roi René pour la Roquebrussanne



Jeudi 25 novembre 2010 :

Une fois n'est pas coutume; un peu de français dans les archives :

Le « billet doux »

de César de Réal


Cette fin du XVI ème siècle : quelle pagaille ! On parle des guerres de religion en histoire... en théorie, on sait un peu, mais en pratique ? Dans les faits ? Imaginez la panique au village quand le conseil de Néoules reçoit ce « billet doux » du capitaine César de Réal (un bien joli nom et une bien belle signature !):

« Nous vous courons sus avec 50 arquebusiers! »

Ce ne sont pas des paroles en l'air et les Consuls ne s'y trompent pas qui expliquent qu'ils « auroyent receu (..) lettre du Capp.ne Réal lougé (=logé) à Belgenssier, (…) que luy et Monsieur de Monnaus nous viendroyent courir surs pour nous ravager... »

(La vache : d'un « meilleur ami » comme ça, on s'en passerait !)


Vendredi 19 novembre 2010 :
 
Je vous invite à une "archéo-balade :
(Prononcer : [lu kastel'as])

Le Castelas
C'est une honte ! Le "Castelas" était le château du seigneur de Forcalqueiret dont il est question plus bas. Construit ver le XI-XIIème siècle. Le plus grand château médiéval du  département du Var. Totalement à l'abandon (à part quelques velléités de fouilles et de restauration dans les années 80...). Il appartient à la commune de Forcalqueiret. J'y suis monté cette semaine... et j'ai  retrouvé quelques photos quasi d'époque ! Non je blague : 7 mai 1967 (tout de même) !



Samedi 6 novembre 2010 :

 La femme du proxénète
(en fichier joint en bas de page : Tholon "la molhier del forbidor")

A contrario du texte précédent (plus bas), le conseil de Ville de Toulon, prend ici la défense
d'une femme (vraisemblablement) "de mauvaise vie"... sans doute prise à partie par des "fanatiques vertueux"...


Lundi 1er novembre 2010 :

 Les femmes pécheresses...
(en fichier joint en bas de page)

Je sais : « Les femmes pécheresses » c'est un titre un peu racoleur !

Mais c'est pour la bonne cause ! (Et tiré in extenso du texte original.)

Ce petit texte est magnifique! Je reste éberlué de voir les paysans du village employer au XVIème siècles des mots comme « audacieuses », « outrecuidantes »... même s'ils les estropient un peu au passage ! On sent bien que l'exhibition des « femmes de mauvaise vie » auprès de l'hôtel sacré, au cœur même de l'église, les a profondément ébranlés (!) « Comme si elles étaient de celles qui veulent aider à dire la messe ! » Étrange messe en effet que la leur : messe du corps, messe du sexe...

Oui ! « grosse tentation » en effet pour le peuple et les gens de bien !... (Et le « Grosse tentation » dit mieux en provençal que le « grande tentation » français). Mais ne manquons rien : c'est le premier jour du mois de mai : c'est le printemps !... Et les esprits -pour ne parler que d'eux- s'échauffent... Cela n'a pas été écrit sur la délibération, mais JE SAIS : je vois d'ici les sourires sur les visages au cours de cette réunion et les coups de coude... Un peu macho ?... Mais si humain ! Après tout, si elles se montraient... c'est bien qu'il y avait à voir... qu'on ne voyait pas chez les femmes... de bien. Seigneur ! Dans l'Église même ! (Dont la raison d'être officielle serait en quelque sorte d'être un "plan... hors-sexe" !) Je les vois, barbouillées à l'excès de rouge à lèvre (=du "trompe couillon", comme on dit) et des tenues improbables... (Sainte Magdeleine, protégez-les...)






Samedi 30 octobre 2010 :

 1  Linguistique d'oc :
Disparition du "s" intervocalique dès le XIV ème siècle
(En fichier joint en bas de page : "podissa Brignoles")
Ci-dessous : Photocopie du manuscrit en question :




2  1427 Le Seigneur de Forcalqueiret au Conseil de Brignoles :
"Je me flatte d'être votre concitoyen"...

Le manuscrit :




(En fichier joint PDF en bas de page : "mi reputi esser...)

3  Brignoles, 1427 
Paléographie pas à pas :


En fichier joint en bas de page, la lettre complète (
lettre de Brignoles XVème siècle)
Un document un peu difficile par sa longueur mais exceptionnel et inédit.




mardi 26 octobre 2010
Manosque au moyen-âge,
XIIIème siècle :
Une esquisse de "philosophie provençale"...
(Où l'on retrouve la graphie provençale des troubadours...)

(Cliquer pour agrandir)

La visite à la bibliothèque de Manosque qui m'avait 
permis de découvrir ce manuscrit a été aussi  
L'occasion de prendre l'empreinte du sceau du 
Comte Guilhem "de bonne mémoire"
dont il était question dans le manuscrit.

Sceau de Guillaume, Comte de Forcalquier :
SIGILLUM  WI  COMITIS        FORCALCARIENSIS
(le chevalier avec bouclier lance         (le chasseur avec son faucon et
armure et heaume)                                       son chien)

WI est l'abréviation de Wilhelm ( provençal : Guilhem, français : Guillaume )



Jeudi 21 octobre 2010 :

1471
Un texte provençal exceptionnel que cette 
Cédule de Néoules (ajoutée) à 
l'enquête d'affouagement du Roi René. 
(En bas de page en fichier joint : "cédule Néoules")

En 1471, le Roi René se retire définitivement en Provence, 
ses projets politiques de reprise effective des territoires auxquels il peut prétendre
(Naples, la Sicile, Anjou...) ayant tourné court.
Il va s'y entourer d'artistes, de poètes : c'est bien !
Mais il lui faut tout de même savoir sur quels revenus il peut compter... 
D'où cette enquête d'affouagement (Décompte des "feux" en vue de prélever les impôts.)


Brignoles, 1427
Al layre ! al layre ! (Au voleur ! au voleur !) 
(Extrait. voir la lettre entière, en fichier joint PDF, en bas de page)


En clair, le texte provençal :



Ċ
Emmanuel aguillon,
4 janv. 2011 à 06:25
Ċ
Emmanuel aguillon,
25 nov. 2010 à 03:26
Ċ
Emmanuel aguillon,
10 mars 2011 à 16:03
Ċ
Emmanuel aguillon,
7 févr. 2011 à 03:51
Ċ
Emmanuel aguillon,
30 oct. 2010 à 10:05
Ċ
Emmanuel aguillon,
4 févr. 2011 à 05:14
Ċ
Emmanuel aguillon,
6 nov. 2010 à 04:40
Ċ
Emmanuel aguillon,
21 oct. 2010 à 06:57
Ċ
Emmanuel aguillon,
9 févr. 2011 à 07:25
Ċ
Emmanuel aguillon,
1 nov. 2010 à 08:01
Ċ
Emmanuel aguillon,
30 oct. 2010 à 10:46
Ċ
Emmanuel aguillon,
30 oct. 2010 à 09:54
Ċ
Emmanuel aguillon,
6 févr. 2011 à 09:48
Ċ
Emmanuel aguillon,
15 févr. 2011 à 16:25
Comments