Accueil‎ > ‎Actualités‎ > ‎

VSI pour la Colombie : Bientôt le Départ !

publié le 20 sept. 2016 à 12:00 par Association Arc en Ciel   [ mis à jour : 8 oct. 2016 à 11:56 ]
Voici un courriel que viennent de nous faire parvenir Armelle, Vincent et leurs deux enfants. Ils sont désormais sur le départ! Voici quelques précisions sur leur projet soutenu par Arc en Ciel (voir "Actualités" en date du 2 septembre dernier).


Chers amis, chère famille,

Notre départ pour la Colombie, prévu dans 10 jours, approche à grands pas !
Tout d’abord, un immense MERCI pour tous les soutiens que vous nous avez témoignés, pour vos mots, vos questions, vos pensées, les discussions que vous avez suscitées… Cela est pour nous très précieux. Quelle joie de nous sentir questionnés et encouragés par nos proches !

Au travers des discussions avec bon nombre d’entre vous, certaines interrogations sur notre projet reviennent souvent dans les échanges. Nous avons alors eu l’idée de partager plus largement certaines d’entre elles en essayant d’apporter des éléments de réponse. Un avant goût en quelque sorte des newsletters que nous vous partagerons régulièrement pendant ces deux prochaines années !


Quand partons nous et comment serons nous accueillis ?

Dans 10 jours, et après 11 heures de vol, nous serons accueillis à Bogota par les Colombiens du projet Oasis. Nous nous installerons dans l’appartement dans lequel vivait la famille française dont nous prenons la suite. Ce lieu étant trop grand pour nous (la famille qui nous précède y vivait avec ses 4 grands enfants !), il sera temporaire, mais cela nous permettra de prendre le temps de trouver notre propre appartement, avec l’aide de Sandra, Colombienne et co-présidente du projet Oasis.

Avec quel statut ?
Nous partons comme Volontaires de Solidarité Internationale (VSI), qui correspond au statut de l’Etat français pour la coopération avec les pays du Sud. Il a pour objet l'accomplissement d'une mission d'intérêt général au sein d’une structure locale dans les domaines de la coopération, du développement et de l'action humanitaire. Actuellement, 2 000 volontaires français (dont les 3/4 ont entre 26 et 40 ans) sont actuellement en mission de part le monde.

L’intérêt pour un partenaire local à faire appel à un VSI est de plusieurs ordres :
> Technique : Le VSI répond à des demandes spécifiques en assistance technique ou en formation des acteurs locaux.
> Politique : Le VSI est investi d’un rôle de médiation, de représentation et de témoignage. Il facilite les relations de coopération internationale et les échanges interculturels.
> Economique : Le VSI permet au partenaire d’accueil de bénéficier des services d’un professionnel engagé et qualifié. En outre, cet apport peut être valorisé comme contrepartie pour l’obtention d’un financement international.

Quelle préparation au départ ?
En juillet dernier, nous avons suivi une formation obligatoire dans le cadre du VSI. Grâce aux interventions d’universitaires, de professionnels du développement et d’anciens volontaires, nous avons étudié la géopolitique sud-américaine, le développement local et les problématiques interculturelles, approfondi le rôle que nous devrons endosser dans nos métiers respectifs, discerné sur nos motivations au départ, appréhendé plus en détails les conditions de vie en famille dans le contexte dans lequel nous serons insérés.

Sur place, quelles conditions sanitaires et politiques ?
Bogota bénéficie d’un climat particulièrement sain, puisqu’en altitude à 2600 m. Quant à l’accès aux soins, il est facile et de qualité avec la présence de nombreux spécialistes. De plus, par notre statut de VSI, l’Etat français assure la protection sociale pour nous quatre.

Sur le plan politique, la Colombie vit depuis 10 ans un renouveau particulièrement encourageant, qui s’accompagne d’un fort développement économique et touristique. Plus récemment, le travail de médiation mené depuis 2012 sous l’égide de l’ONU a conduit les FARC et le gouvernement colombien à signer un cessez-le-feu en juin dernier, après 50 ans de guerre civile. Il se concrétise actuellement dans un accord de paix qui sera soumis aux Colombiens par referendum à l’automne, puis dans la foulée au Congrès.

Et Arthur et Louis dans tout ça ?
Arthur et Louis – qui marchent depuis quelques semaines ! – seront dans une crèche locale. Par chance, la Colombie, et la municipalité de Bogota en particulier, dispose de services de la petite enfance de grande qualité, avec l’existence de nombreuses crèches et services pour les touts petits. Nous les inscrirons par conséquent dans une structure proche de chez nous, avec les conseils préalables des Colombiens salariés d’Oasis. Ce sera aussi l’occasion pour Arthur et Louis de vivre une belle immersion linguistique en espagnol !

Où en est la démarche de parrainage ?
Dans le cadre de notre VSI en famille, 1/4 du budget global est financé grâce au système de parrainage, le reste étant assuré par le Ministère des Affaires Etrangères, la DCC et le Projet Oasis qui nous accueille. Plus précisément, les contributions financières de nos parrains vont directement au projet colombien dans lequel nous allons travailler. Elles aident ainsi ce dernier à nous accueillir pour mener à bien nos missions respectives.
Grâce à vos nombreux soutiens depuis le début de l’été, nous avons déjà atteint les 2/3 de l’objectif de parrainage que nous nous étions fixé !!! Un immense MERCI donc pour cet enthousiasme que vous avez témoigné vis-à-vis de notre projet ; cela nous encourage et nous porte énormément !

Pour ceux d’entre vous qui souhaite nous accompagner dans ce projet solidaire et nous permettre d’atteindre notre objectif de parrainage, vous trouverez en pièce jointe de ce mail le bulletin de soutien. Il sera à envoyer à Fondacio qui s’occupe de la gestion des dons et de l’envoi du reçu fiscal pour la déduction des dons de l’impôt.

Et le retour ?
Nous l’abordons avec enthousiasme et sérénité. Même si nos envies sont déjà nombreuses, nous prendrons le temps de discerner la suite quelques mois avant la fin de notre VSI. Les opportunités professionnelles et la Providence guideront certainement nos projets et notre ancrage géographique. Quant à Arthur et Louis, ils feront leur première rentrée en école maternelle. Ce sera alors une nouvelle aventure qui commencera…


A bientôt aux nouvelles,
Nous vous embrassons fort fort,

Armelle et Vincent
Avec Arthur et Louis