Animations 2017‎ > ‎

Théâtre à l'Usine 11 février

Le samedi 11 février, l'association APPEL " a mis en scène".

Un partenariat avec le théâtre de l'Usine a permis l'utilisation de la nouvelle salle pour la présentation de "Destockâge", pièce créée et interprétée par la compagnie "La Famille Vicenti".

 

Ils sont trois vieux ; ceux que l'on a pu tous croiser dans les couloirs de l'âge. Elise, Simone et Eustache dont le corps n'appartient plus à l'esprit et réciproquement. Trois vieux perdus dans la déshérence chaotique de leurs mouvements et de leur âme. Ils nous conduisent dans les méandres confus de la sénilité où seules, gouvernent encore les pulsions vitales. On les suit dans leur univers d'égocentrisme forcené, bordé par le flot de souvenirs débridés qui les asservissent ou les exaltent. Et leurs corps se disputent ou s’étreignent dans une pantomime burlesque qui nous arrache grimaces, sourires ou rires francs tant la dérision multiplie les émotions. Très peu d'éléments de décors, très peu de texte ; toute la force du spectacle tient essentiellement dans la gestuelle, les expressions, le mimétisme tellement abouti de ces jeunes acteurs qui plagient si bien la vieillesse.

 

 La famille Vicenti a fait démonstration de son talent. D'ailleurs les 270 spectateurs rassemblés sur les fauteuils et autour de la scène ont salué la performance des comédiens par de chaleureux applaudissements et l'écho de plusieurs rappels.

Les membres de l'APPEL présents (au nombre d’une petite centaine) et bénéficiant d'un tarif préférentiel remercient les responsables de l'Usine pour leur accueil.

Claude