a 8 octobre: Compte-rendu de l'assemblée générale 2016

Compte-rendu AG de l’APHG Centre 8/10/2016 RDV de l’Histoire Blois

 

Réunion du bureau de 10 personnes (tous présents). 6e AG

(1re AG fondatrice au Lycée Dessaignes lors des RDV de l’Histoire 2011)


 Cette année la réunion du bureau s'est faîte dans une salle fort agréable de la préfecture de Blois de 14 h 00 à 15 h 15.


                 Le président Aric Alary ouvre la séance en donnant la parole à François da Rocha, secrétaire national adjoint de l'APHG à l'échelle nationale.

Cette présence réconfortante témoigne de plusieurs choses : de la reconnaissance du national pour notre action, du soutien qu'elle nous apporte

et de l'ouverture d'un dialogue privilégié entre les sections régionales et l'association nationale.

Dialogue qui ne manque pas de se mettre en place lorsque certains membres du bureau  (Philippe) soulignent les difficultés d'accès aux

compte-rendus Internet du site d'Historiens et Géographes.

L'APHG demande par ailleurs à l'Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (AERES)

le classement de sa revue ( Historiens et Géographes) parmi les revues scientifiques. Ce classement serait une bonne chose pour

renforcer et relégitimer sa diffusion.


 Rapport moral


La réunion se poursuit par la lecture du rapport moral d'Eric d'Alary.

Le rapport souligne que nous entamons la sixième année de la reconnaissance de l'APHG Centre- Val de Loire.

(Reconstitution d'un nouveau bureau lors des RDV de l'Histoire de Blois 2011).

Eric souligne le succès de la carte blanche de cette année

avec Ronald Hubscher sur le thème de l'immigration étrangère au sein des campagnes françaises. Le principe d'une nouvelle carte blanche

 pour l'an prochain est reconduit.

Les difficultés pour faire venir un public d'enseignants à nos conférences au lycée Descartes nous conduit à suspendre en revanche

ce genre d'action.

La sortie sur le terrain en fin de saison, sympathique moment de rassemblement de l'équipe, est maintenue.

Une sortie sur Vendôme est ainsi à prévoir pour mai 2017.  


Gérard Hugonie propose alors de partir de la demande des professeurs jeunes ou stagiaires pour organiser

une conférence sur un thème qu’ils souhaitent.

Le secrétaire de l'APHG Centre consultera dans ce cadre

la base des adhérents (mais cette dernière est limitée et constituée d'une part importante de retraités

peu concernés par ces questions....). Cela suppose également en amont l'appui des IPR pour relayer

 notre demande de façon efficace à l'ensemble des collègues. Eric contactera Madame Christine

Lecureux, IPR, dans ce cadre.


Eric souligne notre présence au sein de l'organisation du concours de la Résistance ( Bernard et Jean Philippe)

et des liens que nous avons établi avec les anciens combattants de la Région (Simon).   


Le bilan moral est soumis au vote et approuvé à l'unanimité.


 Rapport financier


            Philippe Zwang présente ensuite le bilan financier de la période. Le compte d'exploitation est

modestement positif ( 166,39 euros). Le bilan global arrêté au 30/09/2016 est équilibré.


Les comptes sont approuvés à l'unanimité. 


 

 Questions diverses.


            Eudes souligne que l'APHG cherche à nouer des liens avec EUROCLIO qui organise un forum européen (

sur le thème de la Méditerannée à Marseille) en avril 2018. La commission Europe (où nous sommes représentés

par lui) est partie prenante du projet et pose la question de savoir si certains membres du bureau seraient intéressés

pour participer à ce forum qui se tiendra en avril 2018. L'échéance lointaine de l'évènement n'entraîne pas, dans l'immédiat,

de réponses enthousiastes. 


            Catherine demande une aide financière pour les cafés de Géo de Tours. Le principe en est immédiatement accepté,

un rapide débat s'instaure concernant le montant. Après débat le montant est  fixé à 125 euros TTC à accorder en une fois

sous la forme d'une somme forfaitaire à la trésorerie des cafés Géo de Tours. Ces derniers s'engagent à mettre en évidence ce soutien.


            Arlette souligne l'intérêt de l'ambassade de la Corée du Sud pour avoir l'expertise des historiens français

sur son Histoire Nationale au sein de l'Asie. 


A 15 h 15 la séance est levée.


Comments