Acceuil


PRESENTATION DE L’APECOS

 

HISTORIQUE

Un groupe d’étudiants présidé par Athanase RWAMO a constaté que le VIH/SIDA est une  maladie qui causait de graves séquelles  chef les enfants  sans voix occasionnant trop souvent une mortalité infantile précoce. C’est pour cette raison que l’Association de Prise En Charge des Orphelins du SIDA (APECOS en sigle) a été créée le 11 Mai 1993 par Athanase RWAMO avec le concours d’un groupe d’étudiants de l’université, l’APECOS est une association non gouvernementale et sans but lucratif, agréée par l’ordonnance ministérielle n°205.01/184 du 11 Mai 1993.


Situation géographique  

L’APECOS exerce ses activités dans cinq provinces Bujumbura-Mairie, Bujumbura-Rural, Kirundo, Cibitoke et Bubanza.

Actuellement, l’APECOS a fait des extensions dans deux pays de la sous région des Grands lacs (RDC et le RWANDA). Chaque association est autonome et régie par la loi du pays auprès duquel elle est accréditée. Il existe un bureau de coordination sous-régionale pour l’harmonisation et le respect de la philosophie d’intervention, son siège est à Bujumbura, sur Boulevard du 28 Novembre n°4570/C.



Notre mission

Depuis dix huit ans, l’APECOS trouve des réponses durables aux besoins des Orphelins du SIDA en privilégiant l’insertion en famille d’accueil, la scolarisation, les soins médicaux, le soutien psychologique et l’appui économique menant à l’autonomie financière de familles d’accueil.

Notre Objectif  général

Améliorer les conditions de vie des orphelins du SIDA abandonnés à eux-mêmes en leur apportant une assistance diversifiée.

L’APECOS existe grâce à l’engagement de ses membres, de ses bénévoles, mais aussi grâce au soutien de ses partenaires :

 Au Burundi (UNICEF,ROTARY CLUB BUJUMBURA,PAM,FHI,CRS,CONCERN, CNLS, Mini.Santé…).

A l’étranger, (SIDACTION,AMIE CANADA,O.S.I, ESTHER, CCF en Allemagne …..).

Notre souhait est de renforcer les liens avec nos partenaires et d’en créer avec les nouveaux.


L’APECOS a reçu en 2001 le prix mondial pour la société civile délivré par les Nations Unies. Elle a reçu l’agrément de son ministère de tutelle dès l’origine par ordonnance ministérielle n° 205.01/184 du 11 mai 1993.

Actuellement, l’APECOS est présente dans trois pays (Burundi, Rwanda et Congo) au travers de trois associations distinctes.  L’APECOS est présente à Bujumbura (son siège) ainsi que dans plusieurs régions où elle a créé des antennes, Kirundo, Cibitoke, Bubanza et Cyangugu.  D’autre part l’APECOS est présente au Rwanda (à Kigali) et au Congo-RDC (à Bukavu et Uvira) au travers d’associations de droit local.

L’APECOS répond aux divers besoins des enfants : alimentaires, médicaux, psychologiques, scolaires, vestimentaires…  L’APECOS axe ses efforts sur la redynamisation des systèmes traditionnels de protection des enfants en renforçant les capacités économiques des familles tutrices notamment en développant les activités génératrices de revenus permettant aux familles d’accéder à l’autonomie financière.

MISSION DE L'APECOS

  • Aide aux orphelins du SIDA
  • Intégration des enfants dans une famille tutrice ou dans un foyer d'accueil
  • Scolarisation des enfants
  • Assistance alimentaire et matérielle
  • Encadrement médicale et psychologique
  • Recherche, réinsertion familiale et réunification
  • Renforcement des capacités économiques des familles tutrices et de la communauté par des activités génératrices de revenus

Traditionnellement, la famille élargie constitue le premier mécanisme d’aide et de protection sociale dans la plus grande partie de l’Afrique subsaharienne.
Face à une demande de soin et de soutien en constante augmentation, et face à des responsabilités de plus en plus lourdes, les capacités d’accueil et de prise en charge des familles se trouvent donc désormais au bord de la rupture. C’est pourquoi une assistance particulière est faite aux familles d’accueil composées de grands parents, souvent une grand-mère et des petits enfants, ou encore aux familles d’adolescents vivant seuls où l’aîné joue le rôle de chef de famille prenant en charge ses jeunes frères et sœurs.

Lorsque la réunification familiale et l’insertion en famille d’accueil s’avèrent impossible, les orphelins abandonnés à eux-mêmes sont accueillis dans des foyers d’accueil pour les empêcher de gonfler le nombre d’enfants des rues.
L’APECOS organise avec les enfants des activités où ils s’expriment en concevant et en lançant des messages de sensibilisation aux adultes, à la communauté en général et aux dirigeants en particulier par rapport à leurs droits à l’éducation, à la santé et à la paix. Certains de leurs messages ont pour thèmes la lutte contre le Sida et la résolution pacifique des conflits.

LES RESULTATS

Enfants scolarisés

4528

Enfants encadrés médicalement

2509

Enfants suivant un traitement rétroviral

210

Enfants réinsérés dans des familles

538

Micro-crédits accordés

385

L’APECOS a reçu en 2001 le prix mondial pour la société civile délivré par les Nations Unies et remis par Monsieur Kofi Annan.

UNE ACTION
INTERNATIONALEMENT RECONNUE



Comments