2002-06-21 Fête de la Musique - Frévent

Frévent

Nous sommes pile poil à l'heure à Frévent. Tous présents sauf Salvatore retenu par ses obligations professionnelles. Grand merci pour le courage dont a fait preuve Christophe. On débarque les colis et on attend de pouvoir monter le matos sur scène. Sur ce coup là, Jean-Claude et ses grands bras nous ont avantagé. Malheureusement il a encore la langue aussi longue que les bras (gag)!!!...

Après quelques prestations de danse, le retard des organisateurs s'est un peu accumulé et nous pouvons enfin théoriquement monter sur scène pour câbler, s'accorder, régler, et faire les balances. Théoriquement car en fait, il n'en fût rien. L'alimentation électrique ne fonctionna pas lorsque l'organisatrice de l'événement annonça fortement: " et maintenant le groupe ANNAÏCK, à vous !!! ". Sylvain lui brandit simplement la prise de courant qui nous sapa le moral, d'autant plus que, jusque là, pas de bassiste en vue . Imprévus et circonstances malencontreuses nous lancèrent directement sur un répertoire trop peu maîtrisé jusqu'alors et nous paralysa sensiblement les maxillaires inférieures ainsi que quelques zygomatiques. En fin de prestation le vent se mis de la partie et renversa les textes d‘ ANNAICK qui, contrairement à ce que l'on s'attendait, fit face et termina cette première partie de concert en tout honneur.

Alors, alors ? alors ?? Zorro est aaarriiivééé sans stresser ....

Une ombre apparue, salvatrice.... SALVA vint à la rescousse. Le groupe conservant ses doutes accumulés en première partie, et après une courte pause, repris l'ouvrage et le servit une deuxième fois afin de satisfaire son public et en quelque sorte de remercier ici les quelques fans qui firent le déplacement pour nous soutenir. ( ils se reconnaîtront ).