Voyage au MALI


Du 23 février au 02 mars 2009, six élèves de Terminale BEP Maintenance des Equipements Industriels et BEP Métiers du Bois accompagnés de deux enseignants se sont rendus au Mali dans le cadre d'un  projet d'échanges avec le Mali..

Rappels  : article de presse

                     visite d'une délégation Malienne

                     Semaine Malienne

Un accueil à la Malienne

Une foule d'environ 400 personnes attendait nos voyageurs.

Le programme du séjour

cliquez pour agrandir

Accueil en musique à l'hôtel des Roses

 

Croisière sur le fleuve BANI en Pinasse (longues barques) 

Le fleuve Bani est l’un des principaux affluents du Niger. C’est à quelques kilomètres au sud du Niger que le Bani poursuit sa course sur plus de 350 km. Les deux cours d’eau se rejoignent dans un dédale de canaux à Mopti, la Venise du Mali.

 

Petite visite dans une école malienne

Des effectifs pléthoriques mais attentifs  

La mosquée de DJENNE

La Grande mosquée de Djenné est le plus grand édifice du monde en terre crue adobe (on dit aussi banco en Afrique) ; elle est considérée par de nombreux architectes comme la réalisation majeure du style architectural soudano-sahélien, tout en reflétant des influences islamiques incontestables.

La mosquée est située dans la cité de Djenné,  dans la plaine alluviale du Bani, affluent du Niger. Un premier édifice fut construit en ce lieu au XIIIe siècle, mais la construction actuelle date seulement de 1907. Marquant le centre de l’agglomération de Djenné, c’est aussi l’un des symboles les plus remarquables de l’Afrique subsaharienne. De concert avec la ville de Djenné elle-même, elle est inscrite depuis 1988 à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

La falaise de BANDIAGARA

 La falaise de Bandiagara est une longue chaîne de grès s'étirant du sud au nord-est sur une distance de 200 km.

Refuges TELLEM :

Village DOGON

Des arbres étranges

sa Majesté le Baobab

Les fours solaires

En février 2008 le LP BEHAL , avec le concours d’entreprises partenaires a offert : 

11 fours solaires à effet de serre (150°C).

fours fabriqués au  MALI, transportés par des maliens  et utilisés par des maliens.

 

4 fours paraboliques (400°C) type SK14, fabriqués en Suisse offerts par l’UFA Lens Béhal

 

Objectifs visés et atteints :

Réduire la charge de travail des femmes. En effet le ramassage du bois incombe aux femmes.

Réduire la charge financière que présente l’achat du bois.

Lutter contre la désertification.

 Promouvoir l’énergie solaire (stérilisation de l’eau/cuisson , réfrigération ect…). 

Dans les écoles nous avons apprécié un café dont l’eau avait été bouillie dans le four solaire !

A SANHGA en pays DOGON les chefs de village ont  « réinventé » la cuisson à basse température car ,en plus des aliments traditionnels (riz, manioc…) , ils cuisent la viande.

 La cuisson lente et douce rend la viande goûteuse et tendre.

 La cuisson au bois est donc réservée à la seule saison des pluies (juillet/août) !

intérieur d'un four

 

 

Formation à la fabrication de briques crues au CEFOTESK

 

 

Les rythmes et les couleurs de l'Afrique

Haut de page