Piérót Tiète d'Urchon

Traduction en picard borain du Struwwelpeter du Dr. Hoffmann
par André Capron

Istwâres plêsantes èyét imâjes pou vous fè rîre.

Piérót tiète d’urchon ‘Pierre tête de hérisson’ est une version en borain, une forme de picard pratiquée dans le Borinage, une petite région située au sud-ouest de Mons, à proximité de la frontière française.
Piérót tiète d’urchon
est un ensemble de délicieux petits textes à la fois humoristiques et moralisateurs. Ils conviendraient très bien à des enfants des premières classes primaires boraines qui pourraient les apprendre par cœur et les réciter. Ceci ne pourrait qu’étayer les efforts courageux de certains maîtres qui tentent de préserver notre patrimoine linguistique par le truchement de l’enseignement. Faut-il ajouter que les adultes peuvent aussi prendre plaisir à lire ces petits textes?

André Capron


Ravizéz Piérót Tiète d’urchon
Il-èst lauvau, l’ monvês garçon !
Quand ’ne saqui vèt arindjér s’ tiète
I rèspont : « Non ! ». Mès qu’il-èst biète !
Sès-ongues, i n’ s-a djamins compé :
On dirót d’s-êrètes dë soréts.
Mès qu’il-èst lêd, l’ monvês Piérót
I d’vrót daler s’ mucher dins l’ bós.



2010 Edition Tintenfass
69239 Neckarsteinach
www.verlag-tintenfass.de
ISBN 978-3-937467-80-1



Comments