HISTORIQUE 24°BCA

1854 : création, comme le bataillon de chasseurs à pied de la Garde

1871 : renommé 24e Bataillon de Chasseurs à Pied, avec l'avènement de la Troisième République.

Devient officiellement le 24e Bataillon Alpin de Chasseurs à Pied, par la loi du 24 décembre 1888, publiée au journal officiel le 27 décembre 1888.

24e Bataillon de Chasseurs Alpins

1942 : dissolution, suite à l'occupation de la zone libre.

1944 : recréation comme 24e Bataillon de Chasseurs à Pied.

24e Groupe de Chasseurs Mécanisés

1991 : dissolution

octobre 1993 : les traditions sont reprises par le  Centre d’Instruction et d’Entraînement au Combat en Montagne de Barcelonnette (CIECM), qui devient le 24e Bataillon de Chasseurs Alpins.

 
Chefs de corps

1975 à 1977 Colonel Guy MORHAIN

1977 à 1979 Colonel Bernard GILLIS

1979 à 1981 Colonel Max BERTHIER

1981 à 1983 Colonel Guy DOLY

1983 à 1985 Colonel ANDRIEU

1985 à 1987 Colonel COURSIER

1987 à 1989 Colonel KLOCHKOFF (ortographe à vérifié)

1989 à 1991 Colonel MONNET

 
Historique des garnisons, combats et bataille du 1er bataillon de chasseur à pied
 
Second Empire : De 1871 à 1914

1900: il est en garnison à Villefranche et est rattaché au XVe Corps de Nice.

Première Guerre mondiale

Rattachements:

29e Division d'Infanterie d'août à novembre 1914

Garnison en 1914:Villefranche
1914: Lorraine (Dieuze, Xermaménil). Verdun (Malancourt, Avocourt, bois des Forges).Belgique (Ypres).

En garnison à Villefranche 29e Division d'Infanterie; 15e corps d'armée

Offensive IIe Armée en Lorraine

18 août: Dieuze

20 août: Bataille de Morhange: Dieuze

Victoires de Lorraine

28 août: Xermamenil

29 août: Lamath

Bataille de la Woëvre et des Hauts-de-Meuse:

28 octobre: Bois de Forges

Belgique :

Novembre-décembre: Ypres

1915
1915:   Alsace (Südelkopf, Reichacker, Côte 830, rive gauche de la Fecht, Braunkopf, Petit Reicacker).

Juin-octobre: Opération au Linge: enlèvement des sommets d'Alsace

1916
1916: Alsace. Somme (Chemin Creux, la Granière, Rancourt).

Bataille de la Somme:

Route Cléry-Maurepas

Juillet-septembre: Cléry

6 octobre: Sailly - Saillisel

1917
1917: Chemin des Dames (Craonne, la Malmaison).

30 juillet: Chemin des Dames

23 octobre: La Malmaison

1918
1918: Alsace (Südel). Somme et Aixne (Gros Hêtre, ravin des Ribaudes, l'Hermitage, Mont des Tombes, Vauxaillon). Ligne Hindenburg. Canal de la Sambre.

Somme:

12 juillet: Bois des Brouettes, le Gros Hêtre, Castel

23 juillet: Bois en Z

Morizel

Picardie:

8 août: Moreuil

Aisne

Plateau de Moisy

Mont des Singes

Il reçoit la fourragère aux couleurs de la Médaille militaire le 10/12/1918

 

campagne de Pologne en Haute-Silésie.

Seconde Guerre mondiale

armée d'armistice

recréé comme 24e BCP

De 1945 à nos jours

occupation en Allemagne (24eGroupe de Chasseurs de la 5e DB [1])

dissolution en 1991

Localisation : Tubingen

En juillet 1993, le Centre d’instruction et d’entraînement au combat en montagne (CIECM) se voit confier les traditions du Bataillon de Chasseurs à pied de la Garde impériale / 24e Bataillon (Alpin puis Mécanisé) et prend l'appellation de "Centre d’Instruction et d’Entraînement au Combat en Montagne - 24e Bataillon de Chasseurs Alpins".

En juillet 1999, le CIECM perd sa double appellation mais conserve néanmoins les traditions et le patrimoine du 24e BCA et s'attache à perpétuer l'esprit "Chasseur".

 

Comments