ACCUEIL


 
Canne-fusil et sous-marin                  Les Pompes de Perreaux                 La tente militaire de Perreaux
La machine à diviser                             Les soupapes de Perreaux              Machine micrométrique automatique
Le Cathétomètre                                   Le canon Perreaux                               Vélocipède à grande vitesse de Perreaux-1-   
"Vapeur sèche" de Perreaux             Le cycle et son histoire                      Vélocipède à grande vitesse de Perreaux -4- 
  Roue à hélice de Perreaux              Le cycle motorisé                                 Vélocipède à grande vitesse de Perreaux -5-   
 ... Vestiges de Perreaux                    Conclusion
                                                                                                                                  Vélocipède à grande vitesse de Perreaux -6-   
Etalons du mètre... de Perreaux                                                                         Vélocipède à grande vitesse de Perreaux -7-  
 Les lettres et Perreaux                                                                                             Perreaux dépose son brevet aux U.S.A   
La Peinture et Perreaux                                                                                           Perreaux son vélocipède à vapeur
                                                   
         Les 16 brevets d'invention de Perreaux (1ère page seulement) ... à partir de la page Conclusion.
En cliquant sur chacun de ces 36 titres, vous obtiendrez la page désirée... Vous pouvez passer à la page suivante en cliquant sur le titre en rouge situé au bas de chacune d'elles... ou revenir à cette page en cliquant sur le mot "accueil" situé en haut....................
Si quelqu'un trouvait une erreur, je serais très reconnaissant de m'en avertir et je la corrigerais si elle est prouvée...
ALMENECHES au centre du département de l'ORNE.
Je suis aussi l'auteur du site :http://www.moto-perreaux.com : celui-ci n'est plus; je l'ai remplacé par le site de cette page :  http://sites.google.com/site/almeneches/  (certaines images peuvent être agrandies !)  et du blog http://alifer61.blogspot.com et je me propose de regrouper  les textes sur la principale personnalité de notre petite commune normande d'ALMENECHES : PERREAUX Louis-Guillaume (1816.1889).
 

Voici d'abord l'histoire aussi succincte que possible  de notre petit village:

au XVIIIe siècle , il a compté jusqu'à 1722 habitants mais a eu une décroissance importante... Sa population était encore de 1023 âmes en 1832, de 683 en 1909, 685 en 1933, 516 en 1975, 645 ... Il compte aujourd'hui 694 habitants...

 

Il a une superficie de 2027 hectares, en limite de la forêt de Gouffern et son altitude varie de 159 à 245 mètres.

 

Son blason représente trois hermines en diagonale avec dans le coin supérieur droit une étoile et dans le coin inférieur gauche une ancre marine: le tout sur fond bleu.

 

Situé dans le département de l'Orne, à 12km d'Argentan et de Sées, et à 35km d'Alençon... C'est un village du canton de Mortrée et de la Communauté du Pays de Mortrée...(Maintenant nous sommes dans la communauté de SEES ...)

 

Son église paroissiale fut d'abord une abbatiale, fondée vers la fin du VIe siècle ayant eu une abbesse mémorable avec Sainte Opportune, soeur de Godegrand évêque de Sées... Cette abbaye connut des moments difficiles : détruite lors des invasions normandes,... restaurée vers 1060, par Roger II de Montgommery et dotée de terres en Normandie (Camembert par exemple) ainsi qu'en Angleterre,... incendiée au XIIe siècle, puis au XIVe siècle elle se releva de ses ruines mais il ne reste aucun vestige des premières églises, ni de l'église médiévale reconstruite après l'incendie de 1308. Au XVIe siècle, c'est l'observance qui dut être rétablie, avec le concours de l'ordre de Fontevrault. A la même époque, l'église abbatiale d'Almenèches - aujourd'hui église paroissiale - fut rebâtie, et la nef achevée sous l'abbesse Louise de Silly, en 1550.        

En 1620, Louise de Médavy réforma l'abbaye et fonda les prieurés d'Argentan en 1623, et d'Exmes en 1630. Elle mourut en 1652, à Argentan et deux de ses nièces lui succédèrent..

En 1736, Louis XV ordonna le transfert de l'abbaye d'Almenèches au prieuré de Notre-Dame-de-la-Place à Argentan...

 

L'abbé Durand est le principal créateur de la petite chapelle de Sainte-Opportune inaugurée le 16 avril 1871.

 

Laure PERREAUX (Cousine de notre inventeur) fut sans doute la plus grande bienfaitrice pour Almenèches:  transfert du cimetière 1896 ,  démolition de la maison Tabar située devant le porche actuel de l'église 1899 (les entrées étaient alors situées sur les côtés).................

 

Henri VENDEL ou Henri NADEL 1892.1949,  natif aussi de notre commune, auteur de plusieurs ouvrages littéraires, bibliothécaire à Châlons-sur-Marne (Châlons-en-Champagne) restera le créateur du BIBLIOBUS....

 

Pour terminer ce petit résumé de l'histoire de notre commune,  notons ce fait beaucoup moins triomphant pour Almenèches, la condamnation à dix ans de travaux forcés de notre notaire de l'époque VAUTIER Albert, la peine ayant été dictée le jeudi 31 octobre 1889....
Ajoutons un autre Almenéchois ...AMESLAND François,  bagnard pour vols commis en complicité avec escalade et effraction, condamné en 1818 à Alençon à 10 ans de travaux forcés, ..., libéré du bagne de Brest le 24.10.1828...
 
Poursuivons maintenant avec la vie, l'oeuvre de notre natif d'ALMENECHES : Louis-Guillaume PERREAUX 1816.1889... Il signait souvent : "Perreaux de l'Orne".
La plupart des articles ont été trouvés sur Gallica, bibliothèque numérique de la bibliothèque nationale de France et sur le Conservatoire numérique des Arts et Métiers... Quant aux brevets d'invention,c'est naturellement l'I.N.P.I qui m'a fait les photos-copies......................                                  Ces articles ayant été écrits du vivant de Perreaux apportent un supplément de vérité et montrent l'impact que notre inventeur possédait alors.... Mon seul but est de le faire reconnaître à nouveau et sans ces textes, l'échec était certain.... Peu d'hommes peuvent se vanter d'avoir fait autant d'inventions  aussi .... hétéroclites et aussi nécessaires à l'industrie, à l'agriculture et au commerce......

 

 Un inventeur prolifique et genial